BASKET-BALL : SOIRÉE EUROPÉENNE RÉUSSIE POUR LE BCM ET L’ESBVA

Basket BCM et ESBVA en Coupe d'Europe
Landry Nnoko et Chris Babb ont été les meilleurs Gravelinois à Manisa (photo FIBA Europe)

Les deux clubs nordistes, l’ESBVA chez les femmes, et le BCM chez les hommes, avaient rendez-vous avec la Coupe d’Europe ce mercredi. Une soirée européenne réussie puisque Gravelines s’est imposé 67-78 en Turquie face à Marmisa pour le 2è tour de FIBA Europe Cup. Et un peu plus tard, Villeneuve-d’Ascq a fait de même à Györ, en Hongrie, en s’imposant facilement 61-89 en Euroligue féminine. Des résultats qui confirment leur bonne période actuelle.

A 17h, le BCM Gravelines a débuté cette soirée Europe à Manisa, en Turquie pour le début du 2ème tour de l’Eurocoupe masculine. Une nouvelle phase de poules qui réunit maintenant 16 clubs. Les maritimes partaient dans l’inconnu face à une de Manisa BBSK équipe sans grande référence.

Gravelines-Dunkerque a fait la différence en seconde période en Turquie, grâce à une belle adresse longue distance (10/24 à 3-points). Et une maîtrise du jeu avec seulement 8 pertes de balles durant tout le match. Au repos, le BCM ne menait que 35-36. Le dernier arrivé,  Chris Babb a été le grand artisan de la victoire du BCM ce mercredi soir. L’arrière américain a marqué 22 points, grâce essentiellement à ses tirs de loin (6 tirs sur 12 à 3 points). Le Camerounais Landry Nnoko (17 pts) a été l’autre Gravelinois en vue face aux Turcs.

Le dunk spectaculaire de Valentin Chéry contre Manisa

Lors de la prochaine journée, le club nordiste recevra Saragosse le 13 décembre prochain. Un beau match en perspective à Sportica.

Des Guerrières impitoyables

Une heure plus tard, l’ESBVA entrait à son tour en lice à Györ, en Hongrie, pour la 8è journée d’Euroligue féminine. La salle universitaire de Györ était particulièrement dégarnie. Les Guerrières n’ont donc pas subi l’enfer de la part d’un public clairsemé. Mais si la victoire est large quant au score (61-89), les Hongroises ont mis en difficultés les Nordistes durant plus d’une mi-temps, en menant fréquemment au score. Au repos, le score était ainsi de 36 partout.

Coupe d'Europe ESBVA et BCM
Caroline Héraud et Kamiah Smalls ont dominé les Hongroises (photo FIBA Europe)

Mais le tournant du match arrive dans le 3è quart-temps. Il reste 2’30 à jouer et Györ mène alors 48-47. Survient alors un moment de folie pour les Villeneuvoises. Janelle Salaun claque un panier à 3 points. La Belge Maxuella Lisowa-Mbaka dans la foulée réussit un panier primé. L’ESBVA prend l’avantage 48-53. Et réalise un +15 dont Györ ne se remettra pas.

Les Hongroises s’effondrent littéralement face à des Françaises impériales au rebond, en pleine réussite dans les tirs. Alors qu’elles ratent tout, de près comme de loin. L’ESBVA déroule tranquillement dans le dernier quart-temps. Et symbole de cette domination insolente, la jeune Charlotte Abraham, rentrée en fin de match, réussit un tir de loin au buzzer. Un « three » qui conclue la large victoire de l’ESBVA 61-89 face à Györ, qui a complètement craqué en seconde mi-temps. Kariata Diaby et Kennedy Burke (15 pts chacune); mais aussi Caroline Hériaud euphorique (14 pts) et Maxuella Lisowa (13 pts), ont été les principales animatrices de la soirée.

Le panier incroyable de Charlotte Abraham au buzzer

L’ESBVA toujours en course

Grâce à cette 4è victoire à Györ (en 8 matchs), l’ESBVA prend provisoirement la 3è place de la poule B d’Euroligue. Les Guerrières restent ainsi en lice pour une qualification en 1/4 de finale de la plus prestigieuse des Coupes d’Europe.

L’ESBVA comme le BCM conserveront donc un bon souvenir de cette soirée de décembre en Coupe d’Europe, alors qu’ils jouaient loin de leurs bases. Ces deux victoires engendrent aussi de la confiance, avant leur rendez-vous en championnat contre respectivement Basket Landes en Ligue féminine; et Strasbourg en Elite masculine.

Les résultats

  • Euroligue féminine (8è journée): Györ-ESBVA LM: 61-89 (17-14, 19-22, 13-26, 12-27)
  • FIBA Europe Cup (2è tour): Manisa BBSK-BCM Gravelines: 67-78 (16-21, 19-15, 18-22, 14-20)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.