BOXE : SOHEB BOUAFIA N’IRA PAS AUX JEUX OLYMPIQUES DE PARIS

TQO Bangkok Soheb Bouafia
Fin du rêve olympique pour Soheb Bouafia (photo DR FFB)

Le boxeur roubaisien Soheb Bouafia s’incline en 1/4 de finale du Tournoi de Qualification Olympique (TQO) de Bangkok face au Belge Victor Schelstraete. Le Nordiste rate donc la dernière chance de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Paris. Une grosse déception tant Bouafia avait dominé son parcours auparavant.

Soheb Bouafia affrontait donc le Belge Victor Schelstraete dans un « derby » à enjeu, ce dimanche à Bangkok. Le vainqueur décrochait en effet le quota olympique pour Paris, en -92 kilos. C’était la dernière chance pour tous les combattants en lice lors de ce 1/4 de finale du TQO de Bangkok. Le pugiliste de l’ABC Roubaix avait raté de peu la qualification lors du Tournoi de Milan.

Avant d’arriver à ce match couperet, le Roubaisien avait battu le Sud-Coréen Haneul Jung en 1/32è de finale (5-0). Puis l’Ukrainien Serhii Horskov  en 1/16è (5-0). Et enfin l’Afghan Noori Silab en 1/8è jeudi (5-0). Trois victoires nettes et sans bavure qui lui offrait un vrai capital confiance avant le duel fratricide contre le Belge.

Contre Noori Silab, gaucher, doté de longs segments et légèrement plus grand que lui, Soheb Bouafia (-92 kg) « a fait le taf en alternant distance – mi-distance dans les deux premiers reprises. Il se les est adjugées logiquement, estime Malik Bouziane, entraîneur national en charge de la filière masculine. Il a délivré des coups puissants, tant au buste qu’au visage. En revanche, dans la troisième, fort de son avance, il a davantage cherché à gérer mais en manquant quelque leu de réactivité. En somme, il a fait un match intéressant. Soheb monte en puissance au fil des tours. » 

Bouafia dominé techniquement

Le combat s’annonçait difficile face au Gantois de 28 ans, médaillé de bronze aux Championnats du monde de boxe amateurs en 2021. Effectivement, le Belge va parfaitement mener son combat, face au Français qui prend pourtant l’initiative du combat.

Mais Schelschraete, avec sa garde basse, travaille en contre et se montre plus précis notamment grâce à son jab. Bouafia a du mal à trouver l’ouverture, et perd la première reprise à l’unanimité des 5 juges. Au 2è round, Soheb se montre plus pressant. Mais il ne parvient pas à toucher le Belge, qui s’accroche par moments et embrouille le Roubaisien. Au point de recevoir plusieurs remontrances de l’arbitre. Mais il obtient quand même la préférence des juges.

Soheb Bouafia, devant le public de Bangkok, n’a plus d’autre solution que d’aller chercher le KO dans le dernier round. Mais Schelstraete, très mobile sur ses jambes, esquive facilement les attaques et marque à nouveau en reculant. Il remporte le match aux points, à l’unanimité du jury (30-27 pour les 5 juges).

Le rêve olympique s’envole ainsi cruellement pour Soheb Bouafia à Bangkok. Il ne participera donc pas aux Jeux Olympiques de Paris, pas plus que les 4 autres boxeurs tricolores engagés dans ce dernier TQO.

Il n’y aura donc que 8 boxeurs Français engagés à Paris 2024. Parmi eux, le Coudekerquois Djamili Aboudou, qui sera le seul Nordiste présent. Soheb Bouafia lui, va certainement arrêter la boxe amateur. Avec plusieurs choix pour son avenir, comme passer professionnel. Ou même se lancer dans le MMA, un sport où il est déjà organisateur.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.