CYCLISME : ARNAUD DE LIE, L’HOMME DU MORBIHAN

Grand Prix du Morbihan De Lie
Arnaud De Lie vainqueur au sommet de la côte de Cadoudal (photo LNC/Bruno Bade)

Le jeune Belge Arnaud De Lie (Lotto Dstny) remporte en puncheur le Grand Prix du Morbihan disputé ce samedi 6 mai entre Josselin et Plumelec. Le sprinter wallon est revenu en force sur son homologue français Arnaud Grégoire (Groupama-FDJ), sorti à 300m de la ligne dans la célèbre côte de Cadoudal. De Lie obtient ainsi son 4ème succès de la saison, lors de cette 9ème manche de la Coupe de France FDJ. De bon augure pour les 4 Jours de Dunkerque où il sera l’une des têtes d’affiche.

Cette 9ème manche de la Coupe de France s’est déroulée dans des conditions propices. Le peloton a ainsi échappé à la pluie, toujours possible en Bretagne. Cette course 1.1 a ressemblé à une épreuve World Tour. Les équipes favorites (Lotto, Uno X, Groupama) ont contrôlé l’échappée matinale composée de 6 coureurs: Enekoitz AzparrenIker Ballarin (Euskaltel – Euskadi), Jonathan Couanon (Nice Métropole Côte d’Azur), Milan Fretin (Team Flanders – Baloise), Antonio Puppio (Q36.5 Pro Cycling Team) et Paul Wright (Bolton Equities Black Spoke). Ces six hommes compteront jusqu’à cinq minutes d’avance.

Grand Prix du Morbihan De Lie
Le peloton au pied du château de Josselin (photo LNC/Bruno Bade)

Mais sous l’impulsion des équipes de sprinters, cette avance va se réduire progressivement. L’échappée est rejointe sur le circuit final autour de Plumelec. Et l’équipe norvégienne Uno X, qui courre pour Alexander Kristoff, impose un tempo qui empêche toute sortie.

Cadoudal le juge de paix

La victoire se joue donc dans l’ultime montée de la côte de Cadoudal, pas suffisamment dure pour faire la sélection. Le jeune Romain Grégoire tente sa chance dans la partie la plus pentue. Mais il ne parvient pas à creuser un écart suffisant. Bien lancé par le train des Lotto, Arnaud De Lie comble peu à peu cet écart dans la dernière ligne droite. Le sprinter wallon s’impose en puncheur devant Romain Grégoire et le Norvégien Rasmus Tiller (Uno X Pro Cycling).

Arnaud De Lie remporte son 4ème bouquet de la saison et succède au palmarès du Grand Prix du Morbihan au Breton Julien Simon, vainqueur sur ses terres en 2022.

« Je suis très content de cette victoire, tout s’est déroulé comme nous l’avions espéré. J’étais parfaitement entouré de mes coéquipiers, ce qui m’a permis de bien digérer la montée à chaque fois », a déclaré De Lie sur le site de Lotto Dsnty.

Les coureurs de Cofidis ont été un peu justes dans l’ultime ascension. Les jeunes Eddy Finé 8è) et Axel Zingle (9è) terminent néanmoins dans le top 10.

Le jeune Wallon s’alignera dimanche au Tro Bro Léon. Il essaiera de faire le doublé sur un parcours très différent. Les coureurs rouleront sur les ribines du « Paris-Roubaix breton ». Ce sera déjà la 10ème manche de la Coupe de France.

Classement du Grand Prix du Morbihan

1. Arnaud DE LIE LOTTO DSTNY 04:21:59   
2. Romain GRÉGOIRE Groupama – Fdj mt   
3. Rasmus TILLER UNO-X PRO CYCLING TEAM    
4. Orluis AULAR CAJA RURAL-SEGUROSRGA   
5. Clément VENTURINI Ag2r Citroen Team    
6. Mathieu BURGAUDEAU TotalEnergies    
7. Alessandro FEDELI Q36.5 Pro Cycling Team   
8. Eddy FINE Cofidis    
9. Axel ZINGLE Cofidis    
10. Romain CARDIS St Michel – Mavic – Auber93 tmt 

REMCO EVENEPOEL ECRASE LE PREMIER CHRONO DU GIRO

Giro Evenepoel 1è étape
Remco Evenepoel a survolé le 1è chrono du Giro (photo Tim De Waele/Getty Images/Soudal Quick Step)

Le prodigieux Remco Evenepoel (Soudal Quick Step) a déjà assommé ses adversaires lors de la 1ère étape du Tour d’Italie, un contre-la-montre de 19,2 km entre Fossacesia Marina et Ortona. Vêtu du maillot de champion de Belgique du contre-la-montre, le champion du monde sur route relégue Filippo Ganna (INEOS-Grenadiers) et Joao Almeida (UAE-Emirates) à respectivement à 22 et 29 secondes. Mais surtout, il met son principal rival Primoz Roglic à déjà plus de 43 secondes.

Evenepoel s’empare donc du maillot rose de leader dès le premier jour de course. Premier Français, Bruno Armirail (Groupama-FDJ) termine aux portes du top 10. Attendu pour son dernier Giro, son coéquipier Thibaut Pinot prend encore plus cher, terminant 48e, à 1’43 du vainqueur du jour !

Le jeune Belge frappe un grand coup d’entrée, même s’il déclare ne pas vouloir défendre ce maillot dans les prochains jours. « J’avais dit dans le bus qu’il me fallait faire le chrono en 21’30 » pour gagner, et j’ai finalement fait 21’18 ». Je suis super content, c’était le meilleur résultat possible. J’ai tout de suite pris un bon rythme et j’ai pu rouler à la même cadence du départ à l’arrivée. C’est un retour sur le Giro idéal. Roglic est à 43 secondes ? Je ne veux pas me focaliser sur l’écart créé avec lui. Aujourd’hui (samedi), il ne s’agissait que de la victoire d’étape », a-t’il déclaré ainsi à l’arrivée.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1613 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. cyclisme : arnaud de lie, l’homme du morbihan – SPORTS 59/62 | Sports 365

Les commentaires sont fermés.