CYCLISME : PETER SAGAN ET ARNAUD DE LIE TETES D’AFFICHE DES 4 JOURS DE DUNKERQUE 2023

Jours de Dunkerque 2023
Peter Sagan sera la vedette des 4 Jours de Dunkerque 2023 (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Le plateau de la 67ème édition des 4 jours de Dunkerque/Grand Prix des Hauts-de-France a été présentée ce jeudi 4 mai 2023. 20 équipes dont 7 UCI World Tour sont bien présentes. Mais avec peu de grands leaders au départ. L’attraction de ces 4 Jours de Dunkerque sera donc Peter Sagan (TotalEnergies), qui effectue sa dernière saison. Le champion Slovaque aimerait réussir le même coup que le Belge Philippe Gilbert, vainqueur final l’an passé. Mais l’avenir du cyclisme sera plutôt représenté par Arnaud De Lie. Le jeune sprinter wallon vient pour effacer l’édition 2022, où il avait chuté à l’arrivée de la 1ère étape à Dechy. Richard Virenque sera l’ambassadeur des 4 Jours de Dunkerque 2023.

Cette 67ème édition est légèrement décalée cette année. Elle aura lieu du 16 au 21 mai. Elle sera toujours en concurrence avec le Giro, qui entamera sa deuxième semaine. Ceci explique que les équipes présentes en Italie ne présenteront pas leurs meilleurs éléments à Dunkerque, y compris chez les sprinters.

Il est vrai que le parcours 2023, qui traversera les 5 départements de la grande région, s’annonce plus « musclé » que les années précédentes. Les sprinters ne seront pas forcément avantagés par rapport aux baroudeurs, aux puncheurs et aux rouleurs. Le général devrait ainsi revenir à un routier-sprinter complet, à l’aise sur tous les terrains.

Laurent Desbiens lors de la présentation des 4 Jours de Dunkerque 2023

Sagan en guest star des 4 Jours de Dunkerque

Cela pourrait convenir à Peter Sagan (33 ans). Mais l’ancien triple champion du Monde n’est plus ce qu’il était. Son absence de résultats ces dernières saisons explique sans doute qu’il dispute sa dernière saison professionnelle. Son début de saison sur les routes flandriennes ainsi n’incite pas à l’optimisme. Mais il reste une star qui devrait monopoliser l’attention du public au départ de chaque étape. Et pourquoi pas un sursaut d’orgueil pour obtenir une dernière victoire sur ce Grand Prix des Hauts-de-France.

Un autre grand nom du passé dispute sa dernière saison. C’est Greg Van Avermaet. Le champion olympique 2016, vainqueur notamment du Tour des Flandres et de Paris-Roubaix, courre aussi sous les couleurs d’une équipe française (AG2R-Citroën). Mais comme Sagan, il n’a quasiment rien gagné ces dernières années. Cela même s’il s’avère encore compétitif dans les semi-classiques du printemps. Il fera peut-être la course pour Benoît Cosnefroy, venu en outsider pour le général, et qui pourrait être à l’aise à Laon comme à Cassel.

Quant aux meilleures chances belges, elles reposent finalement sur les épaules de Arnaud De Lie (Lotto Dstny). On s’en souvient: l’an passé, le prodige wallon avait lourdement chuté lors du sprint mouvementé à l’arrivée de la première étape Dunkerque-Dechy. De Lie s’en est remis et revient dans le Nord avec la volonté d’effacer ce mauvais souvenir.

Il aura sur sa route le champion de Belgique Tim Merlier, plusieurs fois victorieux cette saison avec le team Soudal Quick Step qui viendra sans Julian Alaphilippe, mais avec Florian Sénéchal. Les deux champions nationaux seront donc au départ. Côté sprinters, à suivre aussi le jeune Néerlandais Olav Kooij (Jumbo Visma).

Les Nordistes ambitieux

Cofidis présentera de son côté une équipe autour de Benjamin Thomas. Le rouleur tarnais a le contre-la-montre de Saint-Quentin pour faire la décision car il n’y a pas vraiment de grands spécialistes du chrono engagés. Et Thomas sera ainsi un candidat sérieux pour la victoire finale vu ses qualités d’endurance constatées sur la piste.

Dernière information: l’autre formation nordiste Roubaix Lille Métropole sera bien là avec notamment Thomas Boudat et Samuel Leroux. Elle devrait ainsi présenter son nouveau partenaire privé (qui remplace Go Sport) à Dunkerque le 15 mai, soit la veille du départ.

Avec en plus le retour de Adrien Petit (Intermarché Circus Wanty), tous les pros nordistes seront présents dans la grande course par étapes de leur région.

Les équipes et principaux engagés

Jumbo Visma: Kooij (Hol)

Soudal Quick Step: Sénéchal (Fra), Asgreen (Dan), Merlier (Bel)

Intermarché Circus Wanty: Petit (Fra), Thijssen (Hol)

Groupama-FDJ: Askey (GB)

Cofidis: Thomas (Fra)

Arkéa Samsic: Hofstetter (Fra)

AG2R Citroën: Cosnefroy, Van Avermaet

Astana: Bol (Hol)

Uno X Pro: Halvorsen (Dan)

TotalEnergies: Sagan (Slo), Turgis (Fra)

Flanders Baloise: Colman (Bel)

Lotto Dstny: De Lie (Bel)

Human Powered Health: Haga (EU)

Kern Pharma

Bolton Equities

Bingoal WB: Van Keirsbulck (Bel)

Nice Métropole

Saint-Michel Auber 93: R.Barbier (Fra)

CIC Nantes Atlantique

Roubaix Lille Métropole: Boudat, Leroux (Fra)

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1612 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Morbihan De Lie vainqueur à Plumelec
  2. Laurent Desbiens Dunkerque les 30 ans de sa victoire

Les commentaires sont fermés.