CYCLISME : BENJAMIN THOMAS HEROS MALHEUREUX DE LA 5 EME ETAPE DU DAUPHINE

Dauphiné Benjamin Thomas
Benjamin Thomas a reçu le prix de la combativité (photo Aurélien Vialatte/ASO)

La 5ème étape du Critérium du Dauphiné a un vainqueur, Wout Van Aert, et un héros, Benjamin Thomas. Le rouleur de Cofidis a été rejoint dans les 200 derniers mètres de la course, après une échappée à quatre de plus de 120 km. Le champion de Belgique remporte sa 2ème étape sur le Dauphiné 2022 et conforte son maillot de leader.

Après son chrono loupé de la veille, Benjamin Thomas voulait à tout prix gagner cette dernière étape du Dauphiné destinée aux routiers sprinters. Sur ce parcours Chizy-Les-Bourgs / Chaintré (162,3 km), il était en effet envisageable de voir une échappée triompher du côté de Mâcon.

C’est bien ce qu’ont espéré les quatre attaquants qui ont fait la course en tête pendant l’essentiel de la journée. Mais Benjamin Thomas (Cofidis), Fabien Doubey (TotalEnergies), Jan Bakelandts (Intermarché Wanty Gobert) et Sebastian Schönberger (B&B Hôtels) ont vite constaté que l’équipe néerlandaise Jumbo Visma du leader Wout Van Aert ne leur laisserait pas beaucoup de chances.

Benjamin Thomas a mené l’échappée à quatre du jour (photo Aurélien Vialatte/ASO)

Menés dans le final vallonné par le valeureux Benjamin Thomas, les échappés ont continué d’y croire. Mais ils ont vu le peloton fondre sur eux dans le dernier kilomètre, et même dans les cent cent derniers mètres. Benjamin Thomas a lancé le sprint de loin, mais n’a pu résister au retour du peloton.

La bonne affaire de Wout Van Aert

Cette fois-ci, après trois jours consécutifs de frustration, Wout van Aert a imposé sa puissance pour aller chercher sa deuxième victoire de la semaine, la cinquième au total sur le Dauphiné. Le champion de Belgique conserve son maillot de leader et augmente même son avantage grâce aux bonifications empochées sur la ligne.

Benjamin Thomas a reçu le prix de la combativité en guise de lot de consolation. « On a maintenu le suspense. À 70 kilomètres de l’arrivée, il n’y avait pas grand monde qui misait sur nous. Je voulais en garder un peu pour le sprint, je ne sais pas si c’était risqué mais au final il nous manque 5 secondes. Ce n’était pas une échappée anodine, on a failli déjouer les plans alors que tout le monde s’attendait à une arrivée massive. Il n’y a rien à regretter. »

Vidéo Cyclism’Actu. Benjamin Thomas après l’arrivée de la 5è étape

Demain vendredi, le champion de Belgique aura également un parcours en sa faveur. La 6ème étape, 168 km entre Rives et Gap, compte 4 montées dont deux cols de 2ème catégorie. Pas de quoi le mettre en difficultés contrairement aux deux étapes de haute montagne du week-end.

Classement de la 5è étape du Dauphiné

1. VAN AERT Wout (JUMBO-VISMA) BEL les 162,3 km en 3h38’35 » (moy. 44,551 km/h) (Bonification 10″)
2. *MEEUS Jordi (BORA-HANSGROHE) BEL mt (06″)
3. *HAYTER Ethan (INEOS GRENADIERS GBR mt (B: 04″)
4. BOASSON HAGEN Edvald (TOTALENERGIES) NOR mt
5. *PAGE Hugo (INTERMARCHE-WANTY-GOBERT) FRA mt

Wout Van Aert s’impose au sprint à Chaintré (photo Aurélien Vialatte/ASO)

Classement général provisoire

1. VAN AERT Wout BEL les 724,8 km en 17h04’31 » (moy. 42,429 km/h)
2. CATTANEO Mattia (QUICK-STEP ALPHA VINYL TEAM) ITA à 01’03 »
3. ROGLIČ Primož (JUMBO-VISMA) SLO à 01’06 »
4. *HAYTER Ethan GBR à 01’32 »
5. VINGEGAARD Jonas (JUMBO-VISMA) DAN à 01’36 »

A propos de JEAN-MARC DEVRED 670 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.