CYCLISME : BRYAN COQUARD REMPORTE LE TOUR DE VENDEE DEVANT ARNAUD DEMARE

Tour de Vendée Coquard
Bryan Coquard offre une victoire précieuse à Cofidis (photo Bruno Bade/LNC)

Le Département de Vendée accueillait la dernière manche de la Coupe de France FDJ du cyclisme pro. Le grand favori, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) s’incline devant Bryan Coquard,vainqueur du Tour de Vendée 2022. Le sprinter de Cofidis n’avait plus gagné depuis le mois de février. Il marque des points UCI précieux pour l’équipe nordiste. Julien Simon (TotalEnergies), 9ème, remporte la Coupe de France pour la 2ème fois.

Une fois de plus, on a vu le maillot de Go Sport/Roubaix Lille Métropole sur cette 17ème et dernière épreuve de Coupe de France. Cette fois, ce n’était pas Samuel Leroux ni Clément Carisey mais Thomas Denis qui est parti à l’abordage. Le rouleur breton accompagnait en effet le Normand Anthony Delaplace (Arkéa Samsic) dans l’échappée du jour, sur les routes humides du bocage vendéen.

Les Roubaisiens à l’attaque

Le champion d’Europe de poursuite par équipes prépare actuellement les championnats du Monde de cyclisme sur piste qui auront lieu dans quelques jours à Saint-Quentin-en-Yvelines. C’est pourquoi il est venu pour faire des efforts sur ce Tour de Vendée. Des efforts qu’il paye en se relevant à 100 km de l’arrivée, laissant Delaplace poursuivre l’aventure tout seul.

Le Roubaisien Thomas Denis et Anthony Delaplace ont formé l’échappée du jour (photo Bruno Bade/LNC)

Le routier normand n’abandonne pas pour autant cette tâche impossible. Delaplace réalise un impressionnant numéro, en tenant tête aux équipes de sprinters vent de face, sur le circuit final. Et cela après être parti dès le km 20 avec Thomas Denis. Le Manchois rendra quand même les armes à 30 km de l’arrivée. Et c’est le moment où son équipier Laurent Pichon prend le relais et tente sa chance aux côtés du coureur local Fabien Grellier (TotalEnergies). Mais les deux hommes seront repris à 17 km de la ligne.

Une nouvelle course de mouvement se met alors en place en vue d’éviter un sprint final qui semble inéluctable. Notamment pour la Groupama-FDJ regroupe autour de Arnaud Démare, le grand favori. Dans ce final, les Roubaisiens Jérémy Leveau puis Tom Mainguenaud tentent leur chance. En vain.

Un beau duel Démare-Coquard

La course va donc comme prévu, se jouer au sprint à La Roche/Yon. Arnaud Démare, entouré par son train bien fourni, semble imbattable. Mais quand Ramon Sinkeldam le lance, le Picard doit sprinter de loin avec un certain Bryan Coquard dans la roue. Le petit coureur de Cofidis passe Démare dans une ligne droite légèrement montante.

Bryan Coquard devance Arnaud Démare à La Roche/Yon (photo Bruno Bade/LNC)

Le Nazairien retrouve la victoire qui le fuyait après un début de saison brillant. Au grand dam du Beauvaisien qui avait toutes les conditions requises pour s’imposer. L’Italien Lucca Mozzato (B&B Hôtels) prend la 3ème place.

« On avait décidé de travailler toute la journée d’autant qu’on savait que l’arrivée me convenait très bien », explique Coquard après l’arrivée. » Je suis vraiment super content ! Mes coéquipiers ont fait un super travail et dans le final, je savais que je devais être dans la roue d’Arnaud (Démare) afin d’avoir le plus de chance possible de m’imposer. J’ai vu qu’il hésitait à lancer à 250 mètres et je me suis dis que je devais y aller. J’avais à cœur de montrer que les jambes étaient bonnes et le mental aussi. C’est une grande satisfaction et une très belle journée ! » 

Julien Simon, 9ème, conforte sa victoire au classement général de la Coupe de France. Un challenge qu’il remporte pour la seconde fois de sa carrière.

Classement du Tour de Vendée

1 – COQUARD Bryan (Cofidis) les 206,9 km en 4:45:23 (43,5 km/h)
2 – DEMARE Arnaud (Groupama-FDJ) m.t
3 – MOZZATO Luca (B&B Hotels – KTM) m.t
4 – NOPPE Christophe (Team Arkéa Samsic) m.t
5 – LOUVEL Matis (Team Arkéa Samsic) m.t
6 – SINKELDAM Ramon (Groupama-FDJ) à 3 secondes
7 – SARREAU Marc (AG2R Citroën Team) m.t
8 – DUJARDIN Sandy (TotalEnergies) m.t
9 – SIMON Julien (TotalEnergies) m.t
10 – GUEGAN Maël (Team U Nantes Atlantique) m.t

AXEL ZINGLE ROI DE BELGIQUE

Axel Zingle gagne un 3è bouquet cette saison (photo team Cofidis)

Ce premier dimanche d’octobre représente une journée prolifique pour le team Cofidis. Avant la 19ème victoire 2022 apportée par Bryan Coquard au Tour de Vendée, Axel Zingle gagne lui le 18 ème bouquet. Cela se passait en Belgique francophone. Le jeune Alsacien remporte la Famenne Ardenne Classic, disputée dans la province de Luxembourg.

Tout au long de ce parcours de 188 km, la Famenne Ardenne Classic a été fidèle à sa réputation de course exigeante et pleine de suspense. Alors que le groupe de tête a été repris lors du dernier tour, Axel Zingle a gardé son sang-froid jusqu’au bout.

Il a résisté aux attaques avant de disputer un sprint entre costauds. Comme à la Route Adélie en avril dernier et à la 1ère étape de l’Arctic Race of Norway en août, Axel Zingle a pris le meilleur sur les Belges Amaury Capiot (Arkéa Samsic) et Oliver Naesen (AG2R Citroën) avant d’exulter. À 23 ans, celui qui a également terminé 3e des championnats de France confirme les espoirs placés en lui par la formation Cofidis. Il s’agissait ici de la 18e victoire de l’équipe cette saison.

« Je suis très heureux de cette victoire. Ça fait quelques semaines que j’ai une forme un peu aléatoire et à priori, j’ai retrouvé mes sensations. Aujourd’hui, je me sentais super bien. Je suis content d’avoir bien négocié ce final. Il était tortueux, ça commençait à se rétrécir à 1,5 km de l’arrivée et il fallait être placé tôt. Dans les derniers mètres, ça s’est ouvert devant moi et je suis arrivé avec plus de vitesse. J’ai vu que j’allais gagner et j’ai pu savourer un peu plus. » 

Cette belle journée rapproche un peu plus l’équipe nordiste du maintien dans le circuit World Tour.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.