TENNIS : LE PORTEL VA ACCUEILLIR LA BILLIE JEAN KING CUP EN NOVEMBRE !

Billie Jean King Cup au Portel
Kristina Mladenovic retrouvera sans doute sa Côte d'Opale natale (photo JMD/Sports5962)

Cela faisait plusieurs années que les Hauts-de-France n’avaient pas accueilli un grand évènement de tennis. De façon un peu inattendue, la Fédération française de tennis a désigné la ville du Portel, près de Boulogne, pour accueillir le match de barrage de la Billie Jean King Cup (ex-Fed Cup) entre la France et les Pays-Bas. Celle-ci aura lieu au Chaudron, l’antre du basket-ball, les 11 et 12 novembre.

Dans sa configuration tennis, cette salle offrira une capacité de 3 500 places (chiffre prévisionnel). Conformément au choix de l’équipe de France, les matches se dérouleront sur un court en dur (indoor). Les Pays-Bas devaient à l’origine organiser cette rencontre couperet. La Fédération néerlandaise y a renoncé pour des raisons matérielles. La France a donc récupéré le statut de pays-hôte. Et la Fédération française de tennis a confié l’organisation de ce France/Pays-Bas féminin à la Ligue de tennis des Hauts-de-France qui était candidate.

Le Boulonnais s’engage tout de suite

Le choix du site s’est fait assez vite. La Ville du Portel a « dégainé » la première. Plus vite en tous cas que la ville de Lille qui était susceptible d’accueillir l’évènement.  » Le montage d’un tel événement en un temps record est une prouesse. Et la FFT est reconnaissante envers toute l’équipe d’organisation prête à se mobiliser. Je me réjouis par avance de retrouver l’ambiance festive des rencontres à domicile. Ce match dans les Hauts-de-France permettra de faire découvrir à tous les publics le tennis de haut niveau« , a déclaré Gilles Moretton, le président de la FFT.

Tennis France Pays-Bas
Le parquet du Chaudron recevra un court synthétique à la mi-novembre (photo DR)

Le maire du Portel, Olivier Barbarin, se félicite bien sûr de ce choix. « C’est un immense honneur pour la commune du Portel, labellisée « Ville active et sportive » depuis 2019, de recevoir ce bel évènement au sein du Chaudron. L’équipe municipale ainsi que l’ensemble des agents sont déjà prêts à se mobiliser autour de la FFT pour organiser cette rencontre en un temps record et dans des conditions optimales. Je sais également pouvoir compter sur le soutien des partenaires institutionnels tels que la Communauté d’Agglomération du Boulonnais, le Département du Pas-de-Calais ainsi que la Région des Hauts-de-France. La ville du Portel et ses habitants se font une joie d’accueillir cette compétition qui, je n’en doute pas, se déroulera dans une ambiance exceptionnelle à la hauteur de notre réputation. »

Un France/Pays-Bas de tennis décisif

L’équipe de France aura le privilège d’évoluer à domicile pour la première fois depuis 2019. Les Bleues s’étaient alors imposées 3-2 face à la Roumanie à Rouen au stade des demi-finales, avant de remporter quelques mois plus tard le troisième titre de son histoire dans cette épreuve (à Perth, face à l’Australie).

Le choix du Chaudron ravit aussi Julien Benneteau, le capitaine de l’équipe de France féminine. « Nous sommes très heureux de pouvoir jouer cette rencontre en France, ce qui n’était plus arrivé depuis 2019. C’est évidemment une très bonne nouvelle. Nous avons aussi la chance d’avoir Le Portel, Boulogne-sur-Mer et l’ensemble des collectivités qui se sont montrés très réactifs et très enthousiastes à l’idée d’accueillir cette rencontre. C’est vraiment super de sentir cet engouement... Nous avons désormais hâte de découvrir cette salle du Chaudron, qui est réputée pour son ambiance. »

Le Chaudron vibre en effet chaque soir de match de basket, lorsque l’ESSM accueille un adversaire en Betclic Elite. Cette fois, ce sera un nouveau décor, avec une nouvelle ambiance. Nul doute qu’elle sera aussi chaude pour encourager les Françaises.

Avec Garcia, Mladenovic et Dodin ?

A cette occasion , les amateurs de tennis espèrent voir jouer les meilleures Françaises. A commencer par Caroline Garcia, récente demi-finaliste à l’US Open. Mais aussi les deux Nordistes Océane Dodin et Kristina Mladenovic. La Saint-Poloise avait d’ailleurs été l’héroïne de la finale 2019 victorieuse en Australie. Celle-ci aura certainement à coeur de briller à nouveau sur sa Côte d’Opale natale.

Le dernier évènement de ce niveau dans le Nord remonte à novembre 2018. C’était la finale de Coupe Davis perdue par la France contre la Croatie au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq.

Jeudi 10 novembre, le tirage au sort de ce France Pays-Bas de tennis aura lieu à l’hôtel de ville de Boulogne. Deux matchs en simple se dérouleront le vendredi 11 et deux matchs en simple et un match en double le samedi 12 novembre. La FFT profite aussi du fait que l’ESSM n’a pas de match au Chaudron cette semaine-là. Le montage de la salle débutera en effet dès le dimanche 6 novembre.

Infos FFT

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.