CYCLISME : CHIARA CONSONNI LA PLUS FORTE A ISBERGUES

Isbergues féminin Consonni
Chiarra Consonni devance Clara Copponi à Isbergues (photo Pierre Willemetz/GPI)

Avant le 76ème Grand Prix d’Isbergues, les dames s’affrontaient pour le 5ème Grand Prix international féminin. L’Italienne Chiara Consonni (Valcar Travel) gagne au sprint ce GP d’Isbergues féminin dans un peloton éclaté devant le Française Clara Copponi (FDJ Suez Futuroscope) et l’autre Italienne Maria Giulia Confalonieri (Ceratizit). C’était la manche finale de la première Coupe de France féminine finalement remportée par Marie Le Net (FDJ Suez).

Le peloton féminin était très fourni même si trois des 30 équipes engagées (dont Jumbo Visma) déclaraient forfait. Mais avec 145 concurrentes au départ, les différences de niveau étaient criantes et la course a rapidement éclaté en plusieurs morceaux.

Victoire Berteau et Alison Avoine les guerrières

Sur des routes qu’elle connait bien, la Lambrésienne Victoire Berteau (Cofidis) a secoué le peloton. Faute de victoire, Victoire recevra pour son abnégation le prix de la combativité. Une autre régionale, Alison Avoine (Saint-Michel Auber 93) se met en valeur dans les échappées. L’Avesnoise gagnera elle le prix des Monts et montera également sur le podium final.

Isbergues féminin Consonni
Avec Victoire Berteau et Martina Alzini, le team Cofidis s’est montré à l’avant (photo Pierre Willemetz/GPI)

Mais les trois premières se dégageront sur le circuit final autour d’Isbergues. Un petit groupe de huit coureuses arrive sur la ligne d’arrivée juste devant le peloton. La plus rapide sera Chiara Consonni, la soeur cadette du sprinter de Cofidis Simone Consonni. La jeune Italienne, en grande forme actuellement bat la Française Clara Copponi, récente vainqueure à Fourmies après avoir contracté le covid.

 » L’objectif était de faire une course offensive« , expliquait après la course la Provençale. » On aurait aimé faire des bordures aussi. Mais le circuit n’était pas trop adapté. J’ai lancé le sprint de trop loin et derrière, c’est revenu très vite. C’est vrai que j’aurais préféré gagner. Mais deuxième, c’est déjà bien. »

La saison sur route est terminée pour Clara Copponi. Maintenant, la sprinteuse du Futuroscope va rejoindre l’équipe de France à Saint-Quentin-en-Yvelines pour préparer les prochains championnats du Monde sur piste, où elle retrouvera notamment Victoire Berteau.

La première Coupe de France FDJ revient aussi à une concurrente de l’équipe française. Absente à Isbergues pour cause de Mondial en Australie, Marie Le Net avait suffisamment d’avance au classement général pour remporter ce nouveau trophée lancé cette année par la Fédération française de cyclisme.

Classement du 5ème Grand Prix d’Isbergues féminin

1. CONSONNI Chiara ITA VALCAR-TRAVEL & SERVICE en 3h22’08’

Isbergues féminin Consonni
Un podium féminin à l’accent italien avec Copponi, Consonni et Gonfalonieri (photo Pierre Willemetz/GPI)

2. COPPONI Clara FRA FDJ SUEZ FUTUROSCOPE mt
3. CONFALONIERI Maria Giulia ITA CERATIZIT-WNT PRO CYCLING TEAM
4. MARTINS Maria POR LE COL WAHOO
5. ALZINI Martina ITA COFIDIS WOMEN TEAM
6. POMPANON Margot FRA ST MICHEL-AUBER 93
7. NELSON Josie GBR TEAM COOP-HITEC PRODUCTS
8. LIBOREAU Lucie FRA EMOTIONAL.FR TORNATECH GSC BLAGNAC
9. KING Eluned GBR LE COL WAHOO
10. LE DEUNFF Marie Morgane FRA ARKEA PRO CYCLING TEAM tmt

A propos de JEAN-MARC DEVRED 826 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.