CYCLISME : ET DE DEUX POUR CHRISTOPHE LAPORTE AU DAUPHINE

Dauphiné 3è étape
Christophe Laporte devance au sprint Bennett et Groenewegen (photo ASO/Billy Ceusters)

Deux jours après sa victoire à Chambon/Lac, Christophe Laporte (Jumbo Visma) récidive au Coteau, en gagnant la 3ème étape du Critérium du Dauphiné. C’est aussi la 3è victoire française consécutive après celle de Julian Alaphilippe lundi. Laporte conserve le maillot jaune et bleu de leader. Mais il aura du mal à le conserver mercredi lors du contre-la-montre de 30 km.

Christophe Laporte a pris une autre dimension depuis son passage de Cofidis vers Jumbo Visma. Et encore plus cette saison où il vient de récolter quatre victoires de prestige: Gand-Wevelgem, A Travers la Flandre et donc, deux étapes du Dauphiné. Et celle-ci est encore particulière. A l’issue d’un sprint massif, le Varois devance deux des meilleurs sprinters du monde, l’Irlandais Sam Bennett (Bora Hansgrohe), et le Néerlandais Dylan Groenewegen (Team Jayco AIula). Mais ils seront tous deux déclassés ensuite pour sprint irrégulier.

 Le festival des Jumbo-Visma s’est donc poursuivi sur la troisième étape du Dauphiné, où un sprint massif était attendu pour l’arrivée au Coteau, voisine de Roanne. Les coureurs de l’équipe néerlandaise ont manœuvré dans le final, à la fois pour préserver leur leader Jonas Vingegaard et pour favoriser les plans de Christophe Laporte, auteur d’un nouveau coup de force dans la dernière ligne droite. Le maillot jaune et bleu a su se faufiler pour battre sur la ligne les grands favoris du jour, à savoir Sam Bennett et Dylan Groenewegen. Qui seront déclassés un peu plus tard.

Bennett et Groenewegen déclassés

A la suite de la décision du jury de course, Mattéo Trentin (UAE Team Emirates) et Milan Menten (Lotto Dstny) sont classé finalement 2ème et 3ème.

« Cette victoire est inattendue », avoue Christophe Laporte. « J’avais bien l’intention de faire le sprint mais en principe je ne suis pas capable de battre Bennett et Groenewegen. Mais sur la droite de la route, Groenewegen s’est retrouvé un peu bloqué pendant que Bennett était sur la gauche en bout de course, donc j’ai pu trouver l’ouverture et passer au milieu, alors qu’à 500 mètres de la ligne je pensais que c’était fini pour moi. Le travail d’équipe était fait pour protéger Jonas, et moi j’en ai juste profité.« 

Son deuxième succès d’étape est aussi le troisième pour un coureur français sur les trois premiers jours de course du Dauphiné, ce qui ne s’était plus produit depuis l’édition 1960, avec une série signée Max Bleneau, Antoine Abate et Emmanuel Busto. Laporte augmente par la même occasion son avance au classement général, avec 11’’ sur Julian Alaphilippe et 17’’ sur Richard Carapaz avant le contre-la-montre individuel de demain.

On notera encore plusieurs chutes, dont la principale à 48 km de l’arrivée avec notamment Julian Alaphilippe. Mais l’Auvergnat terminera avec le peloton, après avoir connu aussi une crevaison dans les derniers kilomètres de cette 3è étape où il espérait bien prendre le maillot de Laporte.

Classement de la 3ème étape du Dauphiné

1 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) les 194,1 km en 4:43:28 (41 km/h)
2 – BENNETT Sam (BORA – hansgrohe) m.t
3 – GROENEWEGEN Dylan (Team Jayco AlUla) m.t
4 – TRENTIN Matteo (UAE Team Emirates) m.t
5 – MENTEN Milan (Lotto Dstny) m.t
6 – HOFSTETTER Hugo (Team Arkéa Samsic) m.t
7 – GOVEKAR Matevž (Bahrain – Victorious) m.t
8 – BAYER Tobias (Alpecin-Deceuninck) m.t
9 – ZINGLE Axel (Cofidis) m.t
10 – MIHKELS Madis (Intermarché – Circus – Want) m.t

Dauphiné 3è étape
Christophe Laporte conserve le maillot de leader (photo ASO/Billy Ceusters)

Classement général

1 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) en 12:21:28
2 – ALAPHILIPPE Julian (Soudal – Quick Step) + 0:11
3 – CARAPAZ Richard (EF Education-EasyPost) + 0:17
4 – HERREGODTS Rune (Intermarché – Circus – Wanty) + 0:19
5 – VAN GILS Maxim (Lotto Dstny) + 0:23
6 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) m.t
7 – BRENNER Marco (Team DSM) m.t
8 – BOASSON HAGEN Edvald (TotalEnergies) m.t
9 – JOHANNESSEN Tobias Halland (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
10 – ZINGLE Axel (Cofidis) m.t

Mercredi 4e étape : Cours > Belmont-de-la-Loire (C.l.m. individuel) 31,7 km

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1524 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.