CYCLISME : GUILLAUME MARTIN, 9ème DE LA VUELTA, OBTIENT SON 2ème TOP 10 DANS UN GRAND TOUR

Vuelta cofidis
Primoz Roglic à l'issue de son chrono victorieux (photo Luis Angel Gomez/BettiniPhoto©2021

Trois semaines après avoir remporté le contre-la-montre d’ouverture de La Vuelta, autour de la cathédrale de Burgos, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a récidivé à la fin. Le Tour d’Espagne 2021 s’achevait devant la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le Slovène a signé sa quatrième étape sur cette édition du Grand Tour pour signer sa troisième victoire d’affilée au classement général. Son avance de 4’42’’ sur Enric Mas (Movistar Team) est le plus grand écart entre le vainqueur de La Vuelta et son dauphin depuis 1997. Jack Haig (Bahrain Victorious) accompagne Roglic et Mas sur le podium final après 3,417km de batailles à travers l’Espagne. Le premier Français, Guillaume Martin termine 9ème de cette Vuelta.

Le Tour d’Espagne 2021 laissera sans doute un sentiment mitigé à Guillaume Martin et à l’équipe nordiste Cofidis. Comme au Tour de France, il entre la même année dans le Top 10 d’un grand tour. Mais il espérait aussi sans doute faire mieux, quand il a attaqué la dernière semaine de course à la 2ème place du classement général. Avec moins d’une minute du Norvégien Odd Christian Eiking. qu’il espérait bien dépasser dans ces dernières étapes montagneuses.

Une chute qui remet tout en cause

Mais patatrac ! Une chute violente dans la 16ème étape et tous les espoirs de porter le maillot rouge de leader se sont envolés. La suite n’a été que souffrances et courage. Et c’est en serrant les dents, malgré la douleur provoqué par ses blessures, que le grimpeur Normand a rejoint tel un pélerin Saint-Jacques-de-Compostelle, terme de cette Vuelta 2021.

guillaume martin 9ème de la vuelta
Guillaume Martin 9ème au courage (photo Pierre Bouras/Cofidis)

Après son chrono final à Saint-Jacques-de-Compostelle, Guillaume Martin a ainsi résumé sa Vuelta. » Cela a été une course assez folle avec une première semaine compliquée pour moi. Je n’avais pas les sensations espérées. J’ai perdu du temps sur une chute. Et finalement j’ai réussi à rester mobilisé, à ne pas lâcher et à prendre cette échappée en 2ème semaine qui m’a remis dans le jeu. Les sensations revenaient et j’étais ambitieux. J’espérais beaucoup de cette 3ème semaine et finalement un coup du sort avec cette chute dès la reprise le mardi. Avec le recul, je me demande comment j’ai réussi à tenir la semaine car les douleurs étaient vraiment importantes et ont empiré de jour en jour. »

«  Finalement, ça fait une 9ème place à l’arrivée et j’en suis très fier. Très fier de m’être battu contre mon corps… »

Guillaume Martin

 » Ce matin encore, je craignais beaucoup pour le contre-la-montre. » confie aussi le Normand. » J‘arrivais à peine à monter sur le vélo de chrono et encore moins à appuyer. Et puis finalement, en serrant les dents, et avec l’adrénaline sans doute , c’est passé. Ca fait une 9ème place à l’arrivée et j’en suis très fier. Très fier de m’être battu contre mon corps. Très fier aussi de mon équipe et du staff qui m’ont vraiment aidé à supporter cette dernière semaine compliquée. »

Forfait pour le Championnat d’Europe

Logiquement, Guillaume Martin renonce au championnat d’Europe prévu dimanche à Trente, en Italie. « ‘ai eu une discussion avec Thomas Voeckler (le sélectionneur). Je lui ai dit que je ne me sentais pas d’aller là-bas. Que ce n’était pas honnête pour l’équipe de France d’y aller diminué. Il faut que je me soigne dans un premier temps et que je fasse un peu attention à ma santé. »

Il pourrait disputer les classiques de fin de saison en Italie avec en point d’orgue le Tour de Lombardie. » Mais cela c’est conditionné à mon état de santé et à la façon dont je récupère. Je ne prendrai pas de risque ».

Comme au Tour de France, l’équipe nordiste a raté son objectif initial qui était de remporter une étape. Elle devra se contenter de cet accessit: Guillaume Martin 9ème de la Vuelta. Le directeur sportif présent sur la Vuelta, Christian Guiberteau, dresse le bilan pour son équipe.

Lors de cette dernière étape de la Vuelta, Guillaume Martin a encore dû s’accrocher pour préserver sa 9ème place. Il termine 50ème, à 4’16 de Roglic. Le contre-la-montre n’a jamais été son exercice privilégié. Mais il conserve ainsi près de 2 minutes d’avance sur l’Autrichien Félix Grosschartner, 10ème.

Après une période de repos bien méritée, on espère donc revoir Guillaume Martin en fin de saison sur les routes italiennes.

Classement général final du Tour d’Espagne 2021

  • 1) Primoz Roglic (SLO-Jumbo Visma) 83h55’29
  • 2) Enric Mas (ESP- Movistar) à 4’42
  • 3) Jack Haig (GB – Bahrein Victorious) à 7’40
  • 4) Adam Yates (GB- Inéos) à 9’06
  • 5) Gino Mäder (Sui – Bahrein V.) à 11’33
  • 6) Egan Bernal (COL- Inéos) à 13’27
  • 7) David De La Cruz (ESP – UAE) à 18’33
  • 8) Sepp Kuss (EU _ Jumbo Visma) à 18’55
  • 9) Guillaume Martin (FRA – Cofidis) à 20’27
  • 10) Félix Grosschartner (AUT – Borah Hansgrohe) à 22’22.
A propos de JEAN-MARC DEVRED 177 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.