CYCLISME : HIPPOLYTE LOËTE PRÊT POUR LE CHAMPIONNAT RÉGIONAL DE CYCLO-CROSS

Cyclo-cross Hyppolite Loëte à Coxyde
Hyppolite Loëte a effectué une belle remontée à Coxyde (photo JMD/Sports 5962)

Dimanche ont lieu à Calais les championnats régionaux de cyclo-cross des Hauts-de-France. Le titre Elite Hommes devrait se disputer entre deux espoirs issus de l’ES Arques: Ugo Ananie et Hippolyte Loëte. Avec avantage au premier au bénéfice de l’âge. Les deux garçons se sont disputés la plupart des courses de l’hiver dans la région. Le plus jeune, Hippolyte Loëte, a préparé ce rendez-vous important en participant jeudi au cyclo-cross des Dunes à Coxyde en compagnie des meilleurs espoirs mondiaux.

Hippolyte Loëte est dans le temps fort de sa saison de cyclo-cross. Le jeune coureur d’Arques (18 ans), a en effet placé les championnats de France comme principal objectif. Mais à une semaine du rendez-vous de Camors, Loëte disputera avant le championnat régional des Hauts-de-France sur le circuit de Calais, avec des ambitions de podium.

Il a bien préparé ces deux championnats, avec déjà un stage avec le Comité régional. Puis une dernière en course en Belgique, le Cyclo-cross des Dunes de Coxyde (trophée X2o). Dans un contexte très relevé, le Nordiste termine 47è de la course espoirs, après une belle remontée.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. L’interview de Hyppolite Loëte après le cross des Dunes à Coxyde.

 » J’étais ‘cramé’ après le stage », expliquait-il à l’arrivée.  » La course a été dure car je suis parti en fond de grille. Je suis passé de la 80è place à la 45è. Il y avait du niveau ici. J’ai pris du plaisir sur ce parcours, même si je manque un peu de puissance dans le sable. »

Un bon test avant Calais

Ce cyclo-cross de niveau mondial a donc constitué un bon test pour Hippolyte Loëte. Et il espère bien être au top à Camors le 14 janvier. Mais comme il est fraîchement issu des rangs juniors, ses ambitions nationales se limitent à « un top 20, voire un top 15« , pour son premier championnat en U23.

Avant, il espère bien monter sur le podium régional en toutes catégories ce dimanche à Calais. Il retrouvera certainement sur son chemin son copain de club Ugo Ananie, avec lequel il s’est tiré la bourre tout l’hiver sur les courses du Comité. Et mêmes sur des courses internationales comme à Courtrai en novembre; là où les espoirs avaient leur propre course.  » C’est toujours bien d’avoir Ugo avec moi, » confirme Hyppolite.  » C’est un bon coureur et on se tire ainsi vers le haut. Il me fait progresser. »

Les deux garçons se sont déjà affrontés sur le circuit de Calais, le 23 décembre dernier. Ugo Ananie s’est imposé devant le Belge Roelandt et Hippolyte Loëte, dans cette répétition générale des championnats régionaux de cyclo-cross. Ananie (20 ans), aura toujours l’avantage de l’âge car il est 4è année en U23. Mais Loëte compte bien le pousser dans ses derniers retranchements.

VAN DER POEL ET VAN EMPEL ÉCRASENT LA CONCURRENCE A COXYDE

Cyclo-cross de Coxyde public
Mathieu van der Poel s’impose devant 14 000 spectateurs à Coxyde (photo Fred VDB/Cyclisme’News.com)

Après les espoirs, les deux courses Elite opposaient à nouveau la crème du cyclo-cross mondial dans une nouvelle manche du Trophée Badkamers X2o. Sans surprise, Mathieu van der Poel a écrasé la course hommes en partant dès le premier tour. Il laisse ses suivants, son compatriote Pim Roonhar à 1’20 et son grand rival Wout van Aert à 1’43.

Dans la course féminine, victoire également de la championne du Monde Fem van Empel. En absence de sa grande rivale néerlandaise Pick Pieterse, Van Empel a survolé la course à la façon de Van der Poel. Les écarts sont énormes derrière les suivantes Lucinda Brand et Ceylin Alvarado. La Française Anaïs Morichon par exemple se classe à une bonne 12è place. Mais à 9’32 de la vainqueure !

Le départ de la course Elite féminine à Coxyde

Dans ce plateau de niveau mondial, les deux Nordistes Adèle Hurteloup et Camille Devigne terminent respectivement aux 26è et 36è places (60 coureuses classées).

Retrouvez l’interview de Anaïs Morichon sur Dailymotion SPORTS 59/62.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.