CYCLISME : LA NORDISTE VICTOIRE BERTEAU S’IMPOSE SUR SES TERRES

Victoire Berteau championne de France
Victoire Berteau s'impose à Cassel (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Un an après le Lignisien Florian Sénéchal à Cholet, la Lambrésienne Victoire Berteau devient championne de France de course en ligne sur ses terres, à Cassel. La Nordiste de Cofidis a fait preuve d’une énorme volonté pour passer dans la terrible bosse finale les deux coureuses de FDJ-Suez Marie Le Net et Jade Wiel. Elle succède au palmarès à Audrey Cordon-Ragot (Human Powered Health) qui n’était pas au mieux ce samedi dans la chaleur des Flandres.

Elle n’a pas pu retenir ses larmes de joie à l’arrivée. Et encore moins sur le podium au moment de la Marseillaise. Victoire la bien nommée remporte son premier succès sur route depuis qu’elle est passée professionnelle. Et quelle victoire pour Victoire: sur ses terres, devant un public conquis; sous les couleurs de l’équipe nordiste Cofidis. Dès demain, elle portera fièrement le maillot bleu-blanc-rouge sur les courses mais aussi lors de ses sorties d’entraînement en France ou en Belgique, où elle réside. Un maillot qu’elle portait déjà sur piste où elle a récolté de multiples trophées.

Et cette victoire ne doit rien à personne. La Lambrésienne est allé le chercher avec une force et une conviction sans pareil, sur un parcours qui ne l’avantageait pourtant pas. Ainsi, elle rate la grosse échappée de trente partie dès les premiers kilomètres de cette course longue de 100 km.

Un beau retour après un début raté

Mais elle revient en compagnie de la championne sortante Audrey Cordon-Ragot. Et elle accroche le bon wagon en partant à 30 km de l’arrivée en compagnie de Jade Wiel (FDJ-Suez) et Coralie Demay (Saint-Michel Mavic Auber 93), déjà 3ème du contre-la-montre jeudi.

Les trois jeunes femmes vont parfaitement s’entendre, et résister au retour du groupe des favorites (Cordon-Ragot, Labous, Muzic, Kerbaol), revenues à 24 secondes dans le dernier tour. Seule Marie Le Net (FDJ-Suez) parvient à rejoindre le trio peu avant la flamme rouge.

Le titre va dnc se jouer une nouvelle fois dans le mur d’arrivée de la porte d’Aire. Victoire Berteau semblait la moins à l’aise sur cette montée brutale, contrairement à Jade Wiel qui déclenche l’attaque à 500m de la ligne, au plus fort de la montée (17%).

Mais Victoire Berteau, surmotivée, serre les dents, s’accroche à Wiel et la passe dans l’ultime rampe avant le virage. La Nordiste s’impose avec une force impressionnante avec trois secondes d’avance sur Jade Wiel, et 5 sur Marie Le Net, qui n’amènera pas un 3ème titre à la Bretagne.

La réaction de Victoire Berteau à chaud après l’arrivée

Après Marion Rousse et Elise Delzenne

« Je n’avais pas encore gagné dans les rangs professionnels« , rappelle ainsi la Nordiste en conférence de presse. « Le faire pour la première fois le jour du Championnat de France, c’est quelque chose. Je l’attendais depuis longtemps, ça fait du bien le jour où ça arrive. En plus, je gagne chez moi, sur les routes du Nord. Cofidis est sponsor de la course, c’était important pour nous de briller. On voulait se rattraper du Championnat de l’année dernière. Ce titre, ça peut être un déclic mental. Je doute encore beaucoup mais j’espère que ça va me redonner confiance.« 

Victoire Berteau elle, devient championne de France sur route à seulement 22 ans. Elle succède donc à Audrey Cordon-Ragot lauréate en 2022. Mais elle ajoute son nom au palmarès du championnat de France Elite féminin où figure deux autres Nordistes: Marion Rousse (2012 à Saint-Amand-les-Eaux), et Elise Delzenne (2013 à Lannilis). Quel bonheur en ce magnifique samedi ensoleillé.

Malheureusement, elle ne montrera pas ce beau maillot lors du Tour de France féminin, qui ne figure pas à son programme. La championne de France sur route va de nouveau se consacrer à la piste, en vue de Paris 2024.

Réactions

Marie Le Net (2ème), au micro d’Eurosport. « J’ai tout de même tout donné et j’avoue que j’y ai cru. Je plafonnais au début, mais je voyais ensuite que je doublais les filles et je me suis alors dit : ‘Marie, t’es en train de le faire, t’es en train de le faire’. Finalement, j’ai été battue par plus forte. J’ai perdu mon oncle hier (vendredi), je voulais lui rendre hommage aujourdhui (samedi) mais j’ai échoué. Je suis tout de même contente que ce soit Victoire (Berteau). On se connaît par coeur toutes les deux et je sais qu’elle va très bien porter le maillot bleu-blanc-rouge »,

Classement du championnat de France féminin

Victoire Berteau championne de France
L’émotion de Victoire Berteau lors de la Marseillaise (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

1) Victoire Berteau (Cofidis) les 99,8 km en 2h57’33 (moyenne: 33,726 km/h)

2) Marie Le Net (FDJ-Suez) à 3 secondes

3) Jade Wiel (FDJ-Suez) à 5 sec

4) Coralie Demay (Saint-Michel – Mavic – Auber 93) à 13 sec

5) Evita Muzic (FDJ-Suez) à 33 sec

6) Victorie Guilman (FDj-Suez) à 35 sec

7) Dilyxine Miermont (Saint-Michel – Mavic – Auber 93) à 40 sec

8) Morgane Coston (Cofidis) à 43 sec

9) Juliette Labous (DSM) mt

10) Cédrine Kerbaol (Ceratizit-WNT Pro Cycling) à 45 sec

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1613 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Cassel Valentin Madouas champion de France Pro

Les commentaires sont fermés.