CYCLISME : LE GRAND RETOUR D’ARNAUD DE LIE AU TOUR DE WALLONIE

Tour de Wallonie Arnaud De Lie
Arnaud De Lie s'impose au sprint à Walcourt (photo Martine Lainé/TRW)

Le jeune Wallon Arnaud De Lie remporte au sprint la 2è étape du Tour de Wallonie, disputée entre Saint-Ghislain et Walcourt. Le sprinter de Lotto-Dsnty montre qu’il a bien récupéré de sa chute aux 4 Jours de Dunkerque en mai dernier. C’est un triplé belge avec Thibaud Nys et Timo Kielich derrière De Lie, qui prend aussi le maillot orange de leader.

La 2ème étape du Tour de Wallonie s’adressait comme la veille aux sprinters puncheurs. Longue de 180km, de Saint-Ghislain à Walcourt, cette étape comptait quand même 2 500m de dénivelé. De quoi donner aussi une chance aux baroudeurs. Mais le grand battu de la veille, Arnaud De Lie, s’annonçait plutôt confiant avant le départ de l’étape à Saint-Ghislain.

Arnaud De Lie avec SPORTS 59/62 à Saint-Ghislain

Il n’y a effectivement pas eu de surprise dans cette étape courue sur un rythme vif, malgré le vent et les averses éparses. On était loin de la canicule qui affecte le sud de l’Europe. Comme prévu, il y a eu une échappée, qui a été reprise à environ 20 km de l’arrivée, sous l’impulsion des Inéos-Grenadiers du leader Filippo Ganna. « Nous ne voulions pas rouler toute la journée comme nous l’avons fait hier », confiera Arnaud De Lie. « On a laissé faire l’équipe du leader. » L’équipe Lotto-Dsnty se contentera effectivement de protéger son sprinter, qui restera bien au chaud dans le peloton.

Tour de Wallonie 2è étape
Arnaud De Lie au milieu du peloton lors de la 2è étape du Tour de Wallonie (photo Martine Lainé/TRW)

Une échappée au long cours

Les fuyards sont cinq: Sander De Pestel (Flanders Baloise), Ceriel Desal (Bingoal WB), Joris Nieuwenhuis (Baloise Trek), Louis Bendixen (UnoX Team) et Laurenz Rex (Intermarché Circus Wanty), qui sera le dernier à lâcher. Cela après le retour de trois coureurs dont le lauréat 2022 Robert Stannard (Inéos-Grenadiers).

Seulement 14è la veille à Hamoir, Arnaud De Lie va montrer qu’il retrouve la forme, après sa chute aux 4 Jours de Dunkerque. Dans ce sprint massif, le Wallon jaillit de l’arrière pour coiffer sans difficultés ses compatriotes Thibaud Nys (Lidl-Trek) et Timo Kielich (Alpecin-Deceuninck). Les jeunes sprinters belges étaient donc à l’honneur.

Le sprint final à Walcourt

« Maintenant, je souhaite en claquer une deuxième », confiait le vainqueur du jour sur le direct télévisé qui cette fois, n’a pas été perturbé… « Cela faisait deux mois que je n’ai pas gagné. Cela fait du bien de le faire en Wallonie. C’est aussi la première victoire acquise avec mon frère (Axel), à qui je dédie ma victoire. Il y avait beaucoup de tension en fin d’étape. Et il a fallu revenir sur les échappés. »

Arnaud De Lie fait aussi coup double sur cette 2è étape du Tour de Wallonie. Il endosse le maillot orange de leader, mais dans le même temps que Filippo Ganna (Inéos-Grenadiers). Les deux hommes forts de cette édition sont simplement départagés par le jeu des places.

Lundi, ils s’affronteront à nouveau, mais sur des routes peu accidentées. La 3ème étape conduira les coureurs de Thuin à Mont-Saint-Guibert (186,80 km), avec 4 côtes au programme. On s’attend là aussi à une arrivée au sprint, avant le contre-la-montre de Mons mardi.

Le classement de la 2è étape

1. Arnaud DE LIE (Lotto-Dstny) 
2. Thibau NYS (Lidl-Trek) 
3. Timo KIELICH (Alpecin-Deceuninck) 
4. Elia VIVIANI (INEOS Grenadiers) 
5. Davide BALLERINI (Soudal Quick-Step) 
6. Stefano OLDANI (Alpecin-Deceuninck) 
7. Robert STANNARD (Alpecin-Deceuninck) 
8. Edward THEUNS (Lidl-Trek) 
9. Kenneth VAN ROOY (Bingoal-WB) 
10. Marco TIZZA (Bingoal-WB) 

LE ROUBAISIEN RAIT ARM S’IMPOSE A PERENCHIES

Grand Prix de Pérenchies
Les coureurs de Roubaix à l’aise sur le secteur pavé de Ennetières-en-Weppes (photo JMD/Sports 5962)

Rait Ärm (Van Rysel-Roubaix Lille Métropole) a remporté, en ce dimanche très riche en cyclisme, la 46e édition du Grand Prix de Pérenchies (1.2), disputée sur une distance de 178,4 kilomètres, avec des secteurs pavés au menu. L’Estonien devance le Sud-Africain Morne Van Niekerk (St-Michel-Mavic-Auber 93). Le Belge Dylan Vandenstorme (Circus-ReUz-Technord) complète le podium. Le Boulonnais Samuel Leroux termine 6è. Rait Ärm succède ainsi au Néo-Zélandais Laurence Pithie (Groupama-FDJ Conti), vainqueur en 2022. Le team roubaisien place 3 coureurs dans le top 10.

Classement du Grand Prix de Pérenchies

1. ÄRM Rait VRL EST les 178,4 km en 3h47’09 » (moy. 47,123 km/h)
2. VAN NIEKERK Morne AUB RSA
3. VANDENSTORME Dylan CRT BEL 0 04
4. CARDIS Romain AUB FRA 0 04
5. HARTEEL Jelle LDD BEL 0 04
6. LEROUX Samuel VRL FRA 0 04
7. AUGE Ronan CGF FRA 0 04
8. HEIDEMANN Miguel LTP GER 0 04
9. VAHTRA Norman VRL EST 0 08
10. BOWER Lewis CGF NZL 0 43

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1578 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Tour de Wallonie Arnaud De Lie gagne la 2è étape
  2. Tour de Wallonie Sénéchal reprend

Les commentaires sont fermés.