CYCLISME : LA REPRISE DE FLORIAN SENECHAL AU TOUR DE WALLONIE, AVANT LES MONDIAUX

Tour de Wallonie Florian Sénéchal
Florian Sénéchal reprend le vélo un mois après Cassel (photo JMD/Sports 5962)

C’est la bonne surprise du week-end. Florian Sénéchal est à nouveau sélectionné en équipe de France pour les prochains championnats du Monde. Thomas Voeckler retient le Cambrésien pour les Mondiaux qui auront lieu dans quelques semaines à Glasgow. Une bonne nouvelle pour Florian Sénéchal qui effectue sa reprise au Tour de Wallonie. Et qui est passé tout près de la victoire lors de la 3ème étape.

On ne l’avait plus vu sur un vélo depuis le championnat de France à Cassel, qu’il avait terminé au courage, parmi les 23 rescapés. Non retenu pour le Tour de France par Soudal-Quick Step, le routier nordiste s’est reposé avant de préparer la seconde partie de saison. Il effectuait ainsi sa reprise samedi à Huy, pour le grand départ du Tour de Wallonie. Sans le maillot bleu-blanc-rouge, qu’il a porté durant un an sur les épaules.

« C’est vrai que cela fait un petit pincement au coeur », confie Florian. « Je l’aimais bien ce maillot. Et cela fait drôle de ne plus le porter. Il me manque déjà. Mais ça va, j’ai maintenant les liserés et j’espère pouvoir le réendosser l’année prochaine… »

Une bonne condition pour la reprise

Le Lignisien reprenait donc la compétition un mois après Cassel. Mais déjà bien affûté, comme il nous le confiait dimanche matin, au lendemain de la 1ère étape remportée en force par Filippo Ganna. « Les jambes sont plutôt bonnes. Hier (samedi), je me sentais vraiment bien dans les bosses. J’étais à l’aise et puissant dans le final pour lancer le sprint pour Ballerini. »

Ses objectifs sur ce Tour de Wallonie ? « Faire le maximum possible et gagner une étape. » Mais pas d’ambition pour le classement général. « Je ne suis pas un grand spécialiste du chrono. Surtout sur 30 km, et avec Filippo Ganna qui est là. Cela va être difficile. Mais il ne faut pas s’avouer vaincu d’entrée. »

Tour de Wallonie Florian Sénéchal
Florian Sénéchal lundi, avec le leader du Tour de Wallonie Arnaud De Lie (photo Martine Lainé/TRW)

Son programme après le Tour de Wallonie ? La Hambourg Classic, le Tour du Benelux, Plouay, Fourmies, et toutes les classiques en Belgique et peut-être le championnat d’Europe.

La confiance de Thomas Voeckler

Au moment où nous l’avons rencontré, dimanche matin, Thomas Voeckler n’avait pas encore annoncé sa sélection pour les championnats du Monde à Glasgow. Et s’il n’a pas de certitudes pour le championnat d’Europe, il participera bien au Mondial, le 6 août, avec ses deux coéquipiers de Soudal Quick Step, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Ce dernier fera aussi le contre-la-montre avec Bruno Armirail. Cette sélection a d’ailleurs fière allure avec également le champion de France de Cassel Valentin Madouas; le vainqueur de Gand-Wevelgem Christophe Laporte; et le sprinter de Cofidis Bryan Coquard, qui aura sa carte à jouer sur un circuit roulant mais sinueux, qui demandera de l’adresse.

Dès ce lundi, le Nordiste a justifié le choix du sélectionneur. Après deux étapes où il a travaillé pour Ballerini, Sénéchal est à nouveau arrivé dans le peloton. Mais cette fois, il a joué sa carte personnelle, et terminé 2ème de l’étape. Au classement général, Florian pointe à la 6ème place, à 8 secondes seulement du nouveau leader. Mais c’est une place qu’il aura du mal à conserver mardi, après le contre-la-montre de Mons.

TIMO KIELICH FAIT COUP DOUBLE A MONT-SAINT-GUIBERT

Timo Kielich (Alpecin-Deceuninck) a remporté ce lundi la 3e étape de l’Ethias-Tour de Wallonie, disputée entre Thuin et Mont-Saint-Guibert, au terme d’un long sprint. Le coureur Belge a démarré son effort au bout de la ligne droite finale et a résisté au retour des sprinteurs. Florian Sénéchal (Soudal-Quick Step) et Simone Consonni (Cofidis) complètent le podium du jour.

Cette longue journée passée entre Hainaut et Brabant Wallon a été animée par trois coureurs: les Belges Alex Colman (Flanders Baloise) et Johan Meens (Bingoal WB), accompagnés du Norvégien Tord Gudmestad (Uno X).

Grâce à son succès à Mont-Saint-Guibert, Timo Kielich, issu du pôle de développement d’Alpecin-Deceuninck, revêt le maillot orange de leader du classement général, au détriment du vainqueur de la veille Arnaud De Lie (Lotto-Dstny). Le classement par points et le classement des jeunes, respectivement récompensés par les maillots jaune et rouge, tombent également dans la musette de Timo Kielich.

Tour de Wallonie Sénéchal
Florian Sénéchal termine 2è derrière Timo Kielich à Mont-Saint-Guibert (photo Martine Lainé/TRW)

Classement de la 3è étape du Tour de Wallonie

1. Timo KIELICH (Alpecin-Deceuninck) 
2. Florian SÉNÉCHAL (Soudal Quick-Step) 
3. Simone CONSONNI (Cofidis) 
4. Arnaud DE LIE (Lotto-Dstny) 
5. Jake STEWART (Groupama-FDJ) 
6. Paul LAPEIRA (AG2R Citroën Team) 
7. Marco TIZZA (Bingoal-WB) 
8. Stan VAN TRICHT (Soudal Quick-Step) 
9. Lorenzo ROTA (Intermarché-Circus-Wanty) 
10. Filippo BARONCINI (Lidl-Trek) 

Classement général

1. KIELICH Timo ALPECIN-DECEUNINCK les 554 km en 13h23’59 »
2. DE LIE Arnaud LOTTO DSTNY 00:04
3. GANNA Filippo INEOS GRENADIERS 00:04
4. BALLERINI Davide SOUDAL QUICK-STEP 00:08
5. NYS Thibau LIDL-TREK 00:08
6. SENECHAL Florian SOUDAL QUICK-STEP 00:08
7. DE PESTEL Sander TEAM FLANDERS-BALOISE 00:08
8. CONSONNI Simone COFIDIS 00:10
9. MARIT Arne INTERMARCHÉ-CIRCUS-WANTY 00:10
10. VAN MOER Brent LOTTO DSTNY 00:11

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1506 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Tour de Wallonie 5è étape Bagioli vainqueur

Les commentaires sont fermés.