CYCLISME : LE HOLLANDAIS VERMELTFOORT CHAMPION D’EUROPE DE BEACHRACE A DUNKERQUE

Beachrace Dunkerque
Coen Vermeltfoort s'impose légèrement détaché (photo JMD/Sports 5962)

Le Néerlandais Coen Vermeltfoort est devenu champion d’Europe de beachrace cycling (VTT sur sable) ce dimanche 11 décembre à Dunkerque. Il succède au Boulonnais de Go Sport Roubaix LM, Samuel Leroux, 3ème derrière le sprinter belge Timothy Dupont (Bingoal Sauce Pauwels). Le triple champion de France perd donc son maillot, mais sans regret car la concurrence étrangère était vraiment trop forte.

On craignait un temps polaire ce dimanche à Dunkerque. Finalement, pas de neige, pas de pluie et même pas de vent, même si la température tournait autour de zéro degré sur la plage de Malo-les-Bains. 300 courageux se sont quand même déplacés pour cet Open VTT Dunes de Flandre, qui servait de support au championnat d’Europe de beachrace cycling. De l’autre côté de la frontière, à Bredene, semblable épreuve avait lieu au même moment. Une concurrence difficile à gérer.

Samuel Leroux face à la Ligue Flamande…

A défaut de quantité, la qualité était là. Mais les Français, venus essentiellement des Hauts-de-France, se sentaient en minorité face à l’armada néerlandaise et belge. Logiquement, les Néerlandophones vont dominer la course, qui part très vite. Un groupe d’une dizaine de coureurs se détachent dès la première des trois boucles de 16km. Surprise: le champion d’Europe 2019 Ivar Slick n’y figure pas. Le tenant du titre Samuel Leroux en revanche est bien là.

Beachrace Dunkerque
Samuel Leroux au départ du championnat d’Europe de beachrace à Dunkerque (photo JMD/Sports5962)

Le Boulonnais fera une belle course en tête. Mais il a du mal à résister à la « ligue flamande » qui semble effectuer une course d’équipe contre le Français. Dans le dernier tour, Leroux se retrouve avec le sprinter pro mais aussi champion de Belgique de VTT Timothy Dupont (2ème en 2019), et le routier néerlandais Coen Vermeltfoort. L’ancien coureur de Rabobank (34 ans) disputera la saison 2023 au sein de l’équipe continentale VolkerWessels.

ET c’est bien avec ce trio de routiers que se joue la victoire finale. Le Hollandais attaque ses compagnons d’échappée dans les derniers hectomètres. Tandis que logiquement, Timothy Dupont règle Samuel Leroux au sprint pour la deuxième place. Mais pas de regret pour le coureur de Go Sport Roubaix qui s’est bien battu, sous les yeux de ses patrons Wilhelm Hubner (président), et Daniel Verbrackel (manager général), venus encourager leurs deux coureurs. Le Belge Emiel Vermeulen était en effet également engagé. Mais il terminera loin des premiers, à la 17ème place. Le sprinter de Roubaix disputera une dernière course sous les couleurs de Go Sport. Ce sera le championnat de Belgique de VTT sur sable fin décembre.

Derrière Leroux, les Français à la peine

« Cela roulait vite », confiait à l’arrivée son équipier Samuel Leroux. « Je crois que j’ai battu mon record de watts… On est d’abord sortis à une quinzaine de coureurs. J’ai fait une belle fin de premier tour. Mais comme l’an dernier, j’ai perdu du temps dans les chemins de gauche. Je perds à chaque fois 15-20 mètres, et je fais des efforts inutiles pour revenir. Dans le dernier tour, j’étais vraiment à la limite. J’avais les jambes qui brûlaient à la fin. Aussi, 3ème, c’est la meilleure place que je pouvais faire. J’étais avec les Hollandais, qui couraient contre moi. Mais sur deux années, je fais une victoire et un podium. Je ne pouvais pas faire mieux. »

Vidéo SPORTS 5962/Cyclism’Actu. Samuel Leroux après sa 3ème place à Dunkerque.

Derrière Leroux et l’Armada belgo-néerlandaise, les meilleurs Français sont trois coureurs de la région: Rudi Féron (EC Château-Thierry) 20ème, Nicolas Miccoli (UV Calais) 21ème et Guillaume Dauschy (Premier Tech Cycling Project) 22ème. Un tir groupé pour les Hauts-de-France…

Chez les dames, le titre de championne d’Europe féminine est revenu cette année à Tessa Neefjes. Celle-ci précède sa compatriote Nina Kessler. La médaille de bronze revient à la Belge Véronique FlorizooneNeefjes succède à Pauliena Rooijakkers, qui avait battu Riejanne Markus et Rozanne Slik en 2021. La triple championne de France Laurane Meyers, qui ressent encore les effets de sa chute à La Panne, n’a finalement pas pris le départ.

Après Wissant, Calais, Berck et Dunkerque, une dernière course de beachrace aura lieu sur la Côte d’Opale. Ce sera le 15 janvier au Touquet, deux semaines avant l’Enduropale qui accueillera plus d’un millier de motos.

Classements des championnats d’Europe de beachrace à Dunkerque

Hommes

  • 1.Coen Vermeltfoort (Pays-Bas/ VolkerWessels) les 48 km en 1h27’40
  • 2. Timothy Dupont (Belgique/Bingoal Pauwels Sauces) à 1 seconde
  • 3.Samuel Leroux (France/ GoSport Roubaix Lille Métropole) à 2 secondes
  • 4. Jasper Ockeloen (PB/Sockeloen) à 4 sec
  • 5.Apel Stijn (PB, Abloc CT) à 7 sec
  • 6.Tibor Zwaan (PB/ Koerspret/Wikkit) à 9 sec
  • 7.Thomas Joseph (Bel/Mirvena) à 15 sec
  • 8. Bruno van Beek (Going Dutch) à 25 sec
  • 9. Richard Jansen (PB, De Oline Drogust) à 32 sec
  • 10.Ronan Vandbeeck (PB/Invicta) à 37 sec

Femmes

  • 1.Tessa Neeftes (PB/Giant Liv Benelux) 1h38’35
  • 2. Nina Kessler (Team Bike Exchange) à 4 sec
  • 3. Véronique Florizoone (Bel/Grandfontaine team) à 4’27
  • 4. Joyce Vanderbeken (Bel/Bike Advice) à 4’49
  • 5.Michelle De Graaf (PB/De Adelaar) à 5’35

Coen Vermeltfoort et Nina Kessler sont également sacrés champions d’Europe Masters (vétérans)

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.