VOLLEY-BALL : TOURCOING SE REDONNE CONFIANCE CONTRE NICE

Tourcoing Volley Nice
Les Tourquennois autour de leur libéro Thibault Loubeyre à Harnes (photo TLM/LNV)

Tourcoing Volley a battu Nice VB (3-0) samedi à Harnes, à l’occasion de la 12ème journée de Ligue A masculine (LAM). Les Tourquennois effacent ainsi la défaite à Toulouse et restent bien placés au classement général peu avant la trêve.

Le Tourcoing Volley Lille Métropole jouait pour la 2ème fois de la saison dans le Pas-de-Calais, dans le cadre de sa décentralisation itinérante forcée. Le complexe Léo Lagrange de Tourcoing est en effet en travaux durant deux ans. Les « Broutteux » doivent donc jouer leurs matches « à domicile » dans trois lieux différents: le vélodrome de Roubaix le plus souvent; mais aussi la Pévèle Arena d’Orchies pour les grandes affiches; et donc la salle Maréchal de Harnes, consacrée en grande partie au volley-ball.

Après un début de saison flamboyant (six victoires d’affilée), le TLM a commencé à marquer le pas par une défaite inattendue contre le Plessis Robinson. Depuis, l’équipe de Mauricio Paes alterne le bon (contre Montpellier) et surtout, le moins bon. C’était le cas à Toulouse où Tourcoing a réellement mal joué. Aussi les supporters, venus peu nombreux à Harnes (250 spectateurs seulement), attendaient une réaction de leurs joueurs face à Nice, modeste 12è de la Ligue A masculine avec quatre victoires pour sept défaites.

Des joueurs en manque de confiance

Visiblement, les Nordistes ont besoin de retrouver la confiance après leurs derniers revers. Visiblement crispés, les Tourquennois attaquent mal le match et sont constamment menés dans la première manche. A 14-18, Mauricio Paes demande un temps mort qui sera salvateur puisque les Nordistes marquent cinq points d’affilée sur le service de Lucas Vanberkel. Ils passent enfin en tête 19-18. La confiance change de camp. Finalement, Tourcoing, bien emmené par son capitaine Moritz Reichert (9 points), remporte cette manche initiale 25-23 sur la seconde balle de set.

Tourcoing volley Nice
Le capitaine Moritz Reichert a bien emmené son équipe (photo TLM/LNV)

Changement de décor dans la manche suivante, plutôt décousue, mais à l’avantage des locaux. Sans vraiment faire preuve d’une pleine maîtrise, les Nordistes mènent de bout en bout. Mais les Niçois s’accrochent. Grâce à un Renan Buiatti efficace en attaque, le TLM gagne cette 2ème manche 25-22 en 28 minutes sur un service dehors de Marshall.

La rentrée bénéfique de Bultor

La troisième manche ressemble beaucoup à la première. Le TLM rate son début et Nice va rapidement creuser un écart de quatre points. Mais là encore, les équipiers de Daryl Bultor, qui effectue son entrée en jeu, reviennent progressivement. La présence du champion olympique va dynamiser le jeu de son équipe. Ils prennent l’avantage 20-19. Les Azuréens vont quand même résister jusqu’au bout. Ils sauvent ainsi deux balles de match, ratent une balle de set avant de s’incliner sur un ace de Ryley Barnes. Tourcoing gagne cette dernière manche 29-27 en 35 minutes.

L’essentiel est fait, comme l’expliquait Mauricio Paes après le match. « Il fallait retrouver un peu de confiance, et montrer de quoi on est capable. Ce qui est bien aujourd’hui, c’est ce 3ème set gagné dans la difficulté, ensemble, avec une bonne rentrée de Daryl… Il faut qu’on se prenne moins la tête et que l’on joue en se faisant plaisir. »

Au passage, le coach tourquennois déplorait le froid qui rêgnait dans une salle non chauffée. Tout comme son jeune libéro Thibaut Loubeyre. « Il faisait froid dans la salle. Et ça a été dur de se mettre dedans… Le match a été très serré. Nice n’a rien lâché… Cette victoire fait du bien pour la confiance et le mental. On restait sur quatre défaites lors des cinq derniers matches. L’essentiel est fait. »

Le Brésilien Renan Buiatti, auteur de 22 points, était à nouveau désigné homme du match. Grâce à sa victoire contre Nice, Tourcoing volley prend la 4ème journée de la Ligue A derrière Tours, Chaumont et Nantes-Rezé.

LA DEROUTE DE CAMBRAI ET MARCQ EN LIGUE A

Les Cambrésiens s’inclinent 3-0 à Poitiers (photo ML.Pichon/SPVB)

Si Tourcoing Volley s’est imposé contre Nice, c’est la déroute pour les deux autres clubs nordistes de Ligue A. Chez les hommes, Cambrai reste collé à la dernière place de la LAM, après une nouvelle défaite sévère (3-0) à Poitiers. L’équipe de Gabrielle Denys s’incline face à un autre club en difficulté, le Stade Poitevin, après trois manches serrées (25-23, 25-21, 25-22) et 1h33 de match. Cette 10ème défaite de la saison (contre deux victoires) laisse le CVEC scotché à la dernière place du classement à 5 points déjà de l’avant-dernier… Poitiers.

Marcq-en-Baroeul poursuit aussi sa mauvaise série. Le VCMB s’incline en effet à la salle Saint-Exupéry face à Paris-Saint-Cloud sur le score sévère de 0-3 (25-27, 21-25, 14-25) en 1h23. Les Louves se sont écroulées dans la 3ème manche malgré la belle performance de Manon Moreels dans les deux premiers sets qui ont été plus accrochées.

Le VCMB continue à s’enfoncer au classement général de la LAF: 12è désormais avec 3 victoires pour huit défaites. Inquiétant…

Les Louves de Marcq-en-Baroeul en déroute dans leur salle face à Saint-Cloud (photo E.Morelle/VCMB)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.