CYCLISME : LES PAVES DE PARIS-ROUBAIX DE UN A CINQ

Pavés Paris-Roubaix 2023
Les pavés de Paris-Roubaix 2023 seront-ils secs dimanche ? (photo JMD/Sports5962)

Mardi 4 avril, les organisateurs de Paris-Roubaix 2023 ont effectué la traditionnelle reconnaissance du final avec 29 secteurs pavés. Thierry Gouvenou, directeur de course de Paris-Roubaix, et Franck Perque, directeur de course de Paris-Roubaix Femmes avec Zwift, ont attribué une note de difficulté à chacun des  secteurs pavés de la course. Cette note est évaluée en fonction de leur longueur, de l’irrégularité des pavés, de l’état général du tronçon et de son emplacement. Les secteurs classés cinq étoiles restent la Trouée d’Arenberg (n°19), Mons-en-Pévèle (n°11) et le Carrefour de l’Arbre (n°4).

Sur la distance totale de 256,6 km, les coureurs de la 120e édition affronteront le 9 avril prochain 54,5 km de chemins pavés, avec 29 secteurs répartis sur les 160 derniers kilomètres, dont les niveaux de difficulté varient entre une et cinq étoiles. La troisième édition de Paris-Roubaix Femmes, qui se déroule la veille, propose quant à elle 29,2 km de pavés, les 84 derniers kilomètres étant communs aux deux courses.

Les coureurs vont ainsi découvrir cette année le secteur d’Haspres (km 139,6), classé trois étoiles, qui n’a plus été proposé sur le parcours de Paris-Roubaix depuis l’édition 2004.

Arenberg toujours au top

Depuis son introduction en 1968, le secteur de la Trouée d’Arenberg connaît une première puisqu’avant de recevoir un peloton lancé à près de 70 km/h, il a été préparé avec le plus grand soin par des jardiniers bien particuliers. En effet, un troupeau d’une quarantaine de chèvres pratique des séances de pâturage dans cette voie forestière qui devient le centre du monde cycliste une fois par an.

Sans surprise, le symbolique pavé Charles Crupelandt (le seul Roubaisien vainqueur de Paris-Roubaix), construit juste avant le vélodrome, obtient la note de un sur cinq. C’est le seul et c’est bien payé. Les secteurs les plus durs sont à nouveau la trouée d’Arenberg, mais aussi Mons-en-Pévèle et bien sûr, le Carrefour de l’Arbre à Gruson.

Pour les coureuses de Paris-Roubaix Femmes 2023, le kilométrage total de l’épreuve augmente d’une bonne vingtaine de kilomètres, avant leur entrée dans les secteurs pavés. Leur programme de pavés reste identique, avec 29,2 kilomètres répartis sur 17 secteurs. Pour les dames, le parcours rejoint celui des hommes à 84 kilomètres de l’arrivée : elles débuteront donc par le secteur quadruplement étoilé menant de Hornaing à Wandignies, long de 3,7 km. C’est précisément sur ce passage d’emblée délicat que la Britannique Lizzie Deignan avait lancé son raid solitaire victorieux lors de la 1ère édition en octobre 2021. Il sera certainement plus difficile de surprendre les favorites samedi prochain.

Les 29 secteurs pavés de Paris-Roubaix 2023

  • 29 : Troisvilles à Inchy (km 96,3 – 2,2 km) ***
  • 28 : Viesly à Quiévy (km 102,8 – 1,8 km) ***
  • 27 : Quiévy à Saint-Python (km 105,4 – 3,7 km) ****
  • 26 : Saint-Python (km 110,1 – 1,5 km) **
  • 25 : Vertain à Saint-Martin-sur-Ecaillon (km 117,2 – 2,3 km) ***
  • 24 : Verchain-Maugré à Quérénaing (km 127,2 – 1,6 km) ***
  • 23 : Quérénaing à Maing (km 129,9 – 2,5 km) ***
  • 22 : Maing à Monchaux-sur-Ecaillon (km 133 – 1,6 km) ***
  • 21 : Haspres à Thiant (km 139,6 – 1,7 km) ***
  • 20 : Haveluy à Wallers (km 153,1 – 2,5 km) ****
  • 19 : Trouée d’Arenberg (km 161,3 – 2,3 km) *****
  • 18 : Wallers à Hélesmes (km 167,4 – 1,6 km) ***
  • 17 : Hornaing à Wandignies (km 174,1 – 3,7 km) ****
  • 16 : Warlaing à Brillon (km 181,6 – 2,4 km) ***
  • 15 : Tilloy à Sars-et-Rosières (km 185,1 – 2,4 km) ****
  • 14 : Beuvry à Orchies (km 191,4 – 1,4 km) ***
  • 13 : Orchies (km 196,5 – 1,7 km) ***
  • 12 : Auchy à Bersée (km 202,6 – 2,7 km) ****
  • 11 : Mons-en-Pévèle (km 208 – 3 km) *****
  • 10 : Mérignies à Avelin (km 214 – 0,7 km) **
  • 9 : Pont-Thibault à Ennevelin (km 217,4 – 1,4 km) ***
  • 8 : Templeuve – L’Epinette (km 222,8 – 0,2 km) *
  • 8 : Templeuve – Moulin-de-Vertain (km 223,3 – 0,5 km) **
  • 7 : Cysoing à Bourghelles (km 229,8 – 1,3 km) ***
  • 6 : Bourghelles à Wannehain (km 232,3 – 1,1 km) ***
  • 5 : Camphin-en-Pévèle (km 236,7 – 1,8 km) ****
  • 4 : Carrefour de l’Arbre (km 239,5 – 2,1 km) *****
  • 3 : Gruson (km 242,3 – 1,1 km) **
  • 2: Willems à Hem (km 248,4 – 1,4 km) **
  • 1 : Roubaix pavé Charles Crupeland (km 255,2 – 0,3 km) *

LA JOURNEE CONTRASTEE DES COFIDIS

Pays-de-la-Loire Tour 2è étape
Un doublé norvégien à l’arrivée au Lion-d’Angers (photo DR Marie Vaning/LNC)

Ce mercredi 5 avril était fort chargé en courses. La 2ème étape du Région Pays-de-la-Loire Tour (ex Circuit de la Sarthe) s’est terminée au sprint au Lion d’Angers. L’équipe norvégienne Uno-X Pro Cycling Team a fait coup double avec la victoire inattendue de Erlend Blikra. Comme la veille, une chute est survenue peu avant l’arrivée. Une chute dans laquelle Bryan Coquard est tombé. De ce fait, le sprinter de Cofidis perd le maillot de leader au profit du jeune Norvégien, tout en restant dans le même temps. Nouvelle déception aussi pour Arnaud Démare (Groupama-FDJ), 4ème seulement dans ce sprint réduit.

Cofidis peut se consoler avec la 4ème place de Ion Izagirre lors de la 2ème étape du Tour du Pays Basque. Une étape en montée finale remportée par le dernier vainqueur du Tour de France Jonas Vingegaard (Jumbo Visma). Le grimpeur basque se retrouve aussi 4ème au général à 20 secondes du Danois, et 4 secondes derrière le Breton David Gaudu, 3ème.

On notera aussi la seconde victoire du Belge Jasper Philipsen au Grand Prix de l’Escaut. Cette course sans difficulté s’est comme souvent terminée au sprint à Schoten, même si elle servait d’ultime « entraînement » avant Paris-Roubaix. Cofidis récolte une 7ème place avec son sprinter allemand Max Walscheid. Aucun Français dans le top 10 de cette flandrienne peu intéressante.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1608 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Coquard Mayenne nouvelle victoire d'étape

Les commentaires sont fermés.