CYCLISME : PREMIER PODIUM DE LA SAISON POUR FLORIAN SENECHAL

Sénéchal Hageland
Florian Sénéchal sur le podium de Dwaars door het Hageland (photo Fred VDB)

La Coupe de Belgique reprenait ce week-end avec deux épreuves très différentes. Le Néerlandais Oscar Riesebeek (Alpecin-Fenix) a remporté, ce samedi, la 17e édition du Dwars door het Hageland (A travers le Hageland), huitième manche de l’Exterioo Cycling Cup. Cette épreuve 1.Pro était disputée entre Aarschot et la Citadelle de Diest (Brabant flamand) sur une distance de 177 kilomètres. Il a devancé son coéquipier Gianni Vermeersch et Florian Sénéchal (Quick-Step Alpha Vinyl), 3ème dans le Hageland. Le Nordiste monte pour la première fois de l’année sur un podium.

Lors du Dwars door het Hageland, les fans de cyclisme peuvent s’attendre à un scénario épique. Après sa réécriture approfondie en 2016, l’épreuve est devenue l’une des courses d’un jour disputées sur le sol belge les plus attrayantes. Le parcours s’inspire en effet des Strade Bianche et emprunte donc des routes non asphaltées et des chemins de forêt, avec à la clé un grand spectacle. Jugée à la Citadelle de Diest, l’arrivée offre en outre un final magnifique.

Florian Sénéchal à l’aise dans le Hageland

Ce Strade Bianche à la sauce Brabançonne a vu un duel entre les équipes belges Alpecin-Fenix et Quick Step Alpha Vynil. Elle s’est terminée par un doublé de la première, grâce au Néerlandais Oscar Riesebeek vainqueur devant le Belge Gianni Vermeersch. Oscar Riesebeek succède au Norvégien Rasmus Tiller (Uno-X Pro Cycling Team) au palmarès de l’épreuve.

Oscar Riesebeek s’impose au sommet de la citadelle de Diest (photo Fred VDB)

Mais le Lignysien Florian Sénéchal semblait le plus fort dans cette traversée du Hageland. Victime d’une crevaison dans le final, le Nordiste était quand même satisfait de sa 3ème place. C’est la première fois de l’année en effet qu’il monte sur un podium.  » Ce n’était pas facile aujourd’hui (samedi). Les jambes étaient bonnes, mais la chance n’était pas de notre côté car j’ai eu trois crevaisons », indique-t-il sur le site de son équipe. « Nous avons fait une bonne course, mais à cause de la malchance, nous n’avons pas pu la contrôler comme nous le voulions. Revenir m’a demandé beaucoup d’énergie, et il m’en a ainsi manqué dans la dernière montée », conclut celui qui va enchaîner avec le Tour des Onze Villes dimanche et le Tour de Belgique la semaine prochaine.

Une course qui rappelle les Strade Bianche, ou le Tro Bro Léon (photo Fred VDB)

Dans ce final, un autre natif de Cambrai s’est montré. Quentin Jaurégui (B&B Hôtels) a tenté d’attaquer dans les derniers kilomètres. Mais la montée finale était trop sèche pour lui. Le néo-Lensois termine 15è à 13 secondes du vainqueur. Mais il confirme son retour en forme après de long mois de galère.

Les sprinters règnent à Bruges

Ce dimanche, la plupart des coureurs se retrouvent à Bruges pour le départ et l’arrivée de l’Euro Shop Elfstedenronde, une course dont le retour en 2017 après près de trente ans d’absence avait été célébré par un duel flamboyant entre Van Aert et Van der Poel. Ce sera la 9ème manche de la Coupe de Belgique dominée par Arnaud De Lie (Lotto Soudal).

Après les victoires au sprint de Tim Merlier lors des deux dernières éditions, une meute de sprinters s’alignait également au départ cette année. On pourrait ainsi très bien assister à un sprint royal entre Caleb Ewan (Lotto-Soudal) et Fabio Jakobsen (Quick.Step-Alpha Vinyl). Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic), Gerben Thijssen (Intermarché-Wanty-Gobert), Simone Consonni (Cofidis), Pascal Ackermann (UAE Team Emirates), Timothy Dupont (Bingoal Pauwels Sauces) et le prometteur australien Kaden Groves (Team BikeExchange Jayco) voudront également se montrer.

Comme prévu, les sprinters ont fait la loi à Bruges. Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick Step Alpha Vinyl), 25 ans, a remporté la Elfstedenronde  (Tour des Onze Villes) à Bruges. Au terme des 192,3 kilomètres, il devance au sprint du peloton l’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) et le Belge Tim Merlier (Alpecin Fenix). 

Le Picard Rudy Barbier (Israël Premier Tech) prend une très bonne 5ème place. Les deux sprinters de Cofidis, l’Allemand Max Walscheid et l’Italien Simone Consonni terminent respectivement 11è et 12è.

La plupart de ces coureurs se retrouveront cette semaine au Tour de Belgique.

Classement de Dwars door het Hageland

1. RIESEBEEK Oscar ALPECIN-FENIX les 177 km en 4h06’59 » (moy. 42,999 km/h)
2. VERMEERSCH Gianni ALPECIN-FENIX 00:01  
3. SENECHAL Florian QUICK-STEP ALPHA VINYL TEAM 00:03
4. VAN TRICHT Stan QUICK-STEP ALPHA VINYL TEAM 00:06  
5. VLIEGEN Loïc INTERMARCHÉ-WANTY-GOBERT MATÉRIAUX 00:06
6. DE LIE Arnaud LOTTO SOUDAL 00:06
7. DEVRIENDT Tom INTERMARCHÉ-WANTY-GOBERT MATÉRIAUX 00:06
8. ALLEGAERT Piet COFIDIS 00:06  
9. RUSSO Clément TEAM ARKEA-SAMSIC 00:09  
10. TILLER Rasmus UNO-X PRO CYCLING TEAM 00:09

Le sprint vainqueur de Fabio Jakobsen

Classement de la Elfstedenronde

1. JAKOBSEN Fabio QUICK-STEP ALPHA VINYL TEAM les 192,3 km en 4h’18’46 » (moy. 44,588 km/h)
2. EWAN Caleb LOTTO SOUDAL 00:00
3. MERLIER Tim ALPECIN-FENIX 00:00
4. WEEMAES Sasha SPORT VLAANDEREN-BALOISE 00:00
5. BARBIER Rudy ISRAEL-PREMIER TECH 00:00
6. NIZZOLO Giacomo ISRAEL-PREMIER TECH 00:00
7. ANIOLKOWSKI Stanislaw BINGOAL PAUWELS SAUCES WB 00:00
8. BOSTOCK Matthew WIV SUNGOD 00:00
9. BLIKRA Erlend UNO-X PRO CYCLING TEAM 00:00
10. NOPPE Christophe TEAM ARKEA-SAMSIC 00:00

A propos de JEAN-MARC DEVRED 677 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Tour de Belgique 2022

Les commentaires sont fermés.