CYCLISME : JASPER PHILIPSEN VAINQUEUR DE LA 2ème ETAPE DU TOUR DE BELGIQUE

Tour de Belgique Philipsen
Jasper Philipsen vainqueur au sprint à Knokke (photo Mats Palinckx/Golazo)

Cette 2ème journée du Tour de Belgique avait un air estival. La vague de chaleur était heureusement supportable sur la côte belge avec une arrivée à Knokke-Heist, la principale station balnéaire du pays. Elle a vu la victoire du Belge Jasper Philipsen (Alpecin Fenix) au sprint dans cette étape plate du tour de Belgique. Le Danois Mads Pedersen (Trek Segafredo) conserve la tête au classement général avant le chrono de jeudi.

Cette étape de 178,9 km partie de Beveren était sans difficulté particulière. L’occasion pour les sprinters piégés la veille de prendre leur revanche. La course conservait un aspect « touristique » avec le final sur la digue de mer, inondée de soleil, mais pas encore occupée par les touristes en cette période scolaire.

Les coureurs sont passés trois fois sur la digue de Knokke-Heist (photo JMD/Sports 5962)

Un mini-mur pour terminer

Cependant, le public est arrivé en nombre pour l’arrivée qui s’est jugée comme prévu au sprint, au bout de la ligue, avec un mini-mur pour terminer. Le vainqueur du Grand Prix de Denain 2021 s’est imposé en force devant le Néerlandais Danny van Poppel (BORA-hansgrohe) et le Danois Mads Pedersen (Trek-Segrafredo), qui reste leader du général. De Lie (4è) et Jakobsen (8è) sont largement battus. Le premier Français, Hugo Hofstetter (Arkéa Samsic) termine 8ème.

 » Ce fut un sprint très chaotique« , soulignait Philipsen après l’arrivée. « C’était difficile d’entamer le sprint dans une bonne position. Je n’étais plus très frais quand j’ai lancé mon sprint.  On a roulé tranquillement dans le peloton durant cette étape. Tu sais alors que tout le monde sera frais pour la finale. Ce qui la rend d’autant plus difficile ».

Auparavant, six coureurs, partis en début de course, ont animé l’étape: Yentl Vandevelde (Minerva), Theo Bonnet (Geofco-Doltcini Materiel Velo.com), Jacob Relaes (Tarteletto-Isorex) et les Néerlandais Yoeri Havik (BEAT), Daan van Sintmaartensdijk (VolkerWessels) et Nick van der Meer (VolkerWessels). Trois vont résister. Mais ils ont été rejoints à quelques kilomètres de l’arrivée.

Sénéchal encore à l’avant

On a encore vu Florian Sénéchal beaucoup travailler à l’avant du peloton pour son équipe Quick Step Alpha Vynil. Le Nordiste voulait placer son sprinter Fabio Jakobsen pour la victoire finale. Mais ce dernier a nettement échoué dans ce sprint final en montée. Sénéchal, qui semble en grande forme, figure en tous cas à la 8ème place au général, dans le même temps que son leader Yves Lampaert.

Demain, place au contre-la-montre de 11,8 km à Scherpenheuvel-Zichem. Ce chrono court pourrait quand même fixer la hiérarchie définitive de ce Tour de Belgique 2022.

Jasper Philipsen après sa victoire (photo JMD/Sports 5962)

Classement de la 2ème étape

1 Jasper PHILIPSEN (Alpecin-Fenix) Belgique
2 Danny VAN POPPEL (BORA-Hansgrohe) Pays-Bas
3 Mads PEDERSEN (Trek-Segafredo) Danemark
4 Arnaud DE LIE (Lotto-Soudal) Belgique
5 Sasha WEEMAES (Sport Vlaanderen-Baloise) Belgique
6 Alberto DAINESE (Team DSM) Italie
7 Fabio JAKOBSEN (Quick-Step Alpha Vinyl) Pays-Bas
8 Hugo HOFSTETTER (Team Arkéa-Samsic) France
9 Stanislaw ANIOLKOWSKI (Bingoal-Pauwels Sauces-WB) Pologne
10 Gerben THIJSSEN (Intermarché-Wanty-Gobert) Belgique

Le classement général du Tour de Belgique

  1. Mads Pedersen (Dan) 7h37’57
  2. Jasper Philipsen (Bel) à 6 secondes
  3. Tim Wellens (Bel) à 12 sec
  4. Dany Van Poppel (Ned) à 14 sec
  5. Mauro Schmid (Sui) mt
  6. Quinten Hermans (Bel) à 16 sec
  7. Yves Lampaert (Bel) à 17 sec
  8. Florian Sénéchal (Fra) mt
  9. Loïc Vliegen (Bel) à 18 sec
  10. Axel Zingle (Fra) à 19 sec

DOUBLE PICARD AU TOUR D’OCCITANIE

Giro 6è étape Démare
Arnaud Démare poursuit sur sa lancée du Giro(photo Groupama-FDJ)

Arnaud Démare gagne pour sa course de reprise après le Giro. Le Beauvaisien a remporté au sprint la 1ère étape de la Route d’Occitanie. Le coureur de Groupama-FDJ devance un autre Picard, Pierre Barbier (B&B Hôtels) et l’Italien Elia Viviani (Inéos Grenadiers). Les Hauts-de-France sont bien représentés puisque Thomas Boudat (Go Sport Roubaix LM) prend la 4ème place.

« J’ai des bonnes vibrations ici, je suis content de gagner« , a confié Arnaud Démare à France Télévisions. « Il a fait très chaud toute la journée et le coeur montait vite dans les tours. On a réussi un gros coup de vis pour le dernier sprint. Ça fait deux semaines que je n’ai pas couru et j’étais très fatigué après le Giro. Gagner dès ma reprise, c’est vraiment top. »

Démare portera demain vendredi 17 juin le maillot de leader de la Route d’Occitanie. Il confirme surtout sa forme à quelques jours des championnats de France à Cholet.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 667 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Tim Merlier champion de Belgique 2022

Les commentaires sont fermés.