CYCLISME: TOUR DE FRANCE FEMININ J-100

Tour de France Femmes
Sandra Levenez, Marion Rousse, Évita Muzic, Aurore Amaury, Kate Veronneau @ASO

Le coup d’envoi de la 1ère édition du Tour de France Femmes avec Zwift sera donné dimanche 24 juillet prochain face à la Tour Eiffel, pour 12 tours d’un circuit au cœur de Paris jusqu’aux Champs-Élysées. Au long des 8 étapes qui les mèneront jusqu’à la Super Planche des Belles Filles, les championnes trouveront le terrain idoine pour exprimer leur talent.  Accueillis à l’Arc de Triomphe par le Centre des monuments nationaux, Marion Rousse, directrice de l’épreuve, Zwift, partenaire titre, France Télévisions et l’UER, diffuseurs officiels, ainsi que tous les partenaires et collectivités ont présenté les contours du dispositif qui entoure cet évènement, en présence d’Évita Muzic, l’actuelle championne de France.

Comme on le sait, le Tour de France Femmes est dirigé par la Nordiste Marion Rousse. Mobilisée depuis le mois d’octobre dernier par ses nouvelles fonctions, la directrice mesure la portée historique de cette première édition, attendue depuis longtemps par les championnes du cyclisme.

Le défi demande à être peaufiné chez les sportives comme au sommet de l’organisation : « Les 100 jours qui nous séparent du départ sont synonymes d’attente et d’excitation, mais aussi de concentration. Tout comme les coureuses qui sont en pleine préparation en vue de la bataille pour porter le Maillot Jaune à l’issue de la première étape, au pied de l’Arc de Triomphe, nous avançons vers notre objectif de leur préparer la plus belle des scènes. Cette première étape, sur un circuit mythique du Tour de France, lancera parfaitement les 7 suivantes qui mèneront le peloton féminin vers la quête du très convoité Maillot Jaune final. Le public va continuer de découvrir de grandes championnes »

Vidéo Cyclism’Actu. Marion Rousse, directrice du Tour de France Femmes avec Zwift.

Une websérie sur le Tour de France Femmes

Bien avant de s’exposer face aux téléspectateurs l’été prochain, les championnes ont commencé à ouvrir leurs portes, acceptant de se confier sur l’échéance que représente le Tour de France Femmes avec Zwift. Une dizaine d’entre elles ont accueilli une équipe de tournage qui emmène les visionneurs de cette série de portraits au cœur de leur quotidien : en Bretagne avec Audrey Cordon-Ragot, dans le village piémontais d’Ornavasso pour recueillir les confidences d’Elisa Longo-Borghini, à Gérone en Espagne où Kasia Niewiadoma et Cecilie Utrup Ludwig ont établi leur camp de base, et bien sûr aux Pays-Bas à la rencontre de la reine Marianne Vos. En guise d’amuse-bouche, le pilote de la websérie a été dévoilé en avant-première avant la diffusion des épisodes sur un rythme hebdomadaire à partir du 22 avril prochain.

Une course diffusée dans 190 pays

Le Tour de France Femmes avec Zwift bénéficie d’une large couverture, avec une diffusion assurée en France par France Télévisions, et un relai international dans 190 pays grâce au réseau de l’Eurovision. Concernant la  diffusion nationale, France Télévisions assurera près de 20 heures de direct sur l’ensemble des huit étapes que compte l’épreuve.

Laurent-Éric Le Lay, Directeur des sports de France Télévisions, exprime sa fierté de pouvoir proposer une large couverture de l’évènement : « Le Tour de France Femmes est un évènement qui était attendu par les coureuses, mais également par le public. Pendant huit jours, les Français pourront prolonger la fête du Tour et apprécier le cyclisme féminin grâce au dispositif de France Télévisions. »

Avant le Tour de France, Paris-Roubaix Femmes a boosté l’intérêt pour le cyclisme féminin (photo ASO/Pauline Ballet)

Le premier maillot jaune sur les Champs-Elysées

La première étape, qui emprunte le circuit historique des Champs-Élysées, mêlera prestige et pièges. Le peloton devra composer avec les nombreuses relances, usantes, que va offrir le parcours de 82 kilomètres. Pour éviter un sprint massif, il faudra de la force et de l’audace, à l’image de ce qu’Anna Van der Breggen avait réussi en 2015, lors de La Course by Tour de France avec FDJ. Franck Perque, Directeur sportif du Tour de France Femmes avec Zwift, voit en cette étape « l’occasion pour les sprinteuses du peloton de prendre le Maillot Jaune. En revanche, attention aux conditions de course qui pourraient rendre l’étape piégeuse. Des conditions climatiques défavorables comme le vent ou la pluie risqueraient de favoriser une outsider. »

Les coureuses impatientes

Après un début de saison contrarié par une blessure suite à une chute en fin de saison dernière, Évita Muzic, championne de France 2021 sur route, a fait son grand retour à l’occasion de la Flèche Brabançonne et est déjà tournée vers le mois de juillet : « à 100 jours du départ c’est l’impatience qui prime. La FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope abordera avec ambition le Tour de France Femmes avec Zwift. C’est un très gros objectif pour moi, qui plus est en étant coureuse au sein d’une équipe française. L’objectif premier est de porter le Maillot Jaune et la première étape est une formidable occasion de bien lancer le Tour pour l’équipe. Une avenue mythique et un parcours exigeant qui je l’espère nous offrira des opportunités de briller ».

Infos ASO

A propos de JEAN-MARC DEVRED 670 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.