CYCLISME: DE NOMBREUX PRETENDANTS A LA FLECHE WALLONNE 2022

Flèche Wallonne 2022
Julian Alaphilippe après sa 3è victoire à Huy (photo ASO/Aurélien Vialatte)

Paris-Roubaix vient de mettre fin à la longue campagne flandrienne. Celle des classiques ardennaises reprend, après son lancement avec l’Amstel Gold Race. Mercredi, place à la Flèche Wallonne, qui précédera comme d’habitude la « Doyenne », Liège-Bastogne-Liège dimanche. De nouveaux coureurs apparaissent pour ces courses aux dénivelés importants, plus favorables aux puncheurs et aux grimpeurs. C’est le cas de Alejandro Valverde et Julian Alaphilippe, qui seront là dès mercredi au départ de la Flèche Wallonne 2022.

Six années se sont écoulées depuis le coup d’éclat réalisé par Julian Alaphilippe, un tout jeune puncheur uniquement repéré par les plus fins connaisseurs et qui passait tout près d’un exploit majeur le jour de sa découverte du Mur de Huy. Lors de cette édition 2015, le débutant avait été battu par le maître des lieux, Alejandro Valverde, qui signait alors la troisième de ses cinq victoires au sommet du chemin des chapelles. 

Alaphilippe et Valverde toujours là

Depuis, les deux hommes ont continué de grandir et se sont partagés le palmarès de la Flèche Wallonne, à l’exception de la ligne 2020 occupée par Marc Hirschi… un mercredi de septembre où ni l’Espagnol, ni le Français ne s’étaient alignés au départ ! L’année dernière, au terme d’un final époustouflant, « Alaf » s’imposait pour la troisième fois, pendant que « Bala », 3e, montait sur le podium pour la huitième fois de sa carrière. Le temps passe mais pour sa dernière représentation à la Flèche, le duo « Balaf » occupe toujours le haut de l’affiche.

Le champion de Murcie n’a aucune intention de transformer sa dernière saison en tournée d’adieux, et même si sa feuille de route intermédiaire n’est pas la plus flatteuse de sa carrière, il a déjà trois victoires en 2022 à son actif ainsi qu’une 2e place sur les Strade Bianche, qui ne s’offrirait pas à un pré-retraité vieillissant.

Le champion du monde a quant à lui levé les bras sur le Tour du Pays Basque et se trompe assez rarement sur la préparation de ses rendez-vous. Les deux experts de la Flèche Wallonne devraient encore être en mesure de crever l’écran dans le final.

La Flèche Wallonne 2022 avec Pogacar, mais sans Roglic

Pour autant, la mainmise de Valverde et Alaphilippe sur la Flèche Wallonne 2022 est loin d’être acquise. Comme sur la majeure partie des terrains de cyclisme, la montée en puissance du camp slovène pourrait aussi passer par la conquête des Ardennes.

Le Mur de Huy devrait à nouveau départager les favoris (photo ASO/Aurélien Vialatte)

Si Primoz Roglic, 2e en 2021, a finalement renoncé à la Flèche Wallonne, Tadej Pogacar ne devrait cultiver aucun complexe après sa victoire à Liège l’année dernière. Surtout, sa domination quasi-absolue en 2022 sur les routes italiennes (Strade Bianche, Tirreno-Adriatico), ne laisse que peu de doutes sur sa capacité à briller s’il prend la mesure de ce dernier kilomètre délicat à dompter. Face à l’ogre slovène et aux patrons installés, les concurrents sont nombreux pour se faire une place dans le grand match des puncheurs.

Dans le clan Ineos Grenadiers, c’est presque une équipe complète de prétendants qui se présente, avec Thomas Pidcock qui avait signé une encourageante 6e place pour son coup d’essai en 2021 ; Michal Kwiatkowski qui vient de s’imposer sur l’Amstel Gold Race pour la 2e fois et a déjà fréquenté le podium en 2014 (3e) ; Dani Martinez, tout récent vainqueur du Tour du Pays Basque ; et Carlos Rodriguez, vainqueur d’étape à 21 ans et à qui l’on promet un destin de champion en Espagne.

Des Français ambitieux au départ

La délégation française ne manque pas d’arguments non plus au vu des récents résultats obtenus par Valentin Madouas (3e du Tour des Flandres) et Benoit Cosnefroy (2e de l’Amstel Gold Race), tandis que Warren Barguil, vainqueur d’étape à Tirreno-Adriatico puis dans le Grand Prix Miguel Indurain, s’est classé à quatre reprises dans le Top 10 de la Flèche Wallonne (4e en 2020).

Il y aura du monde au pied du Mur pour succéder à Julian Alaphilippe… 

Infos ASO

Le parcours de la Flèche Wallonne 2022

Les principaux engagés de la Flèche Wallonne 2022

Allemagne

BORA-hansgrohe : Higuita (Col), Hindley (Aus), Vlasov (Rus)

Australie

Team BikeExchange – Jayco : Matthews (Aus), Grmay (Eth)

Bahrein

Bahrain Victorious : Poels (Hol), Teuns (Bel), Caruso (Ita)

Belgique

Quick-Step Alpha Vinyl Team : Alaphilippe (Fra), Evenepoel (Bel)

Lotto Soudal : Wellens, Gilbert (Bel)

Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux : Pozzovivo (Ita), Bakelants (Bel)

Alpecin-Fenix : Meurisse (Bel), Stannard (Aus)

Sport Vlaanderen-Baloise : Herregodts, Van Poucke (Bel)

Bingoal Pauwels Sauces WB : Mertz (Bel)

Emirats Arabes Unis

UAE Team Emirates : Pogacar (Slo), Hirschi (Suis), Soler (Esp), Ulissi (Ita)

Espagne

Movistar Team : Valverde, Mas, Aranburu (Esp)

Etats-Unis

Trek-Segafredo : Mollema (Hol), Ciccone (Ita), Kamp (Dan)

EF Education-Easypost : Uran (Col), Powless (Usa), Padun (Ukr)

France

AG2R Citroen Team : Cosnefroy, Champoussin, Paret-Peintre (Fra)

Groupama-FDJ : Madouas, Gaudu, Molard (Fra)

Cofidis : I.Izagirre, Herrada (Esp)

Team Arkea-Samsic : Barguil (Fra), Anacona (Col)

TotalEnergies : Latour, Vuillermoz (Fra)

B&B Hotels-KTM : Bonnamour, Koretzky, Rolland (Fra)

Grande-Bretagne

Ineos Grenadiers : Pidcock, Thomas (Gbr), Kwiatkowski (Pol), Martinez (Col), Rodriguez (Esp)

Israël

Israel-Premier Tech : Woods (Can), Fuglsang, Schmidt (Dan)

Kazakhstan

Astana Qazaqstan Team : Lutsenko (Kaz), De la Cruz (Esp), Nibali (Ita)

Norvège

Uno-X Pro Cycling Team : Johannessen (Nor)

Pays-Bas

Jumbo-Visma : Benoot (Bel), Vingegaard (Dan)

LES FEMMES AUSSI TROIS FOIS DANS LE MUR

La 25e édition de la Flèche Wallonne Femmes, mercredi 20 avril, proposera pour la première fois trois ascensions du Mur de Huy.  La retraite de la septuple tenante du titre Anna van der Breggen aiguise les appétits. Mais les Néerlandaises gardent la faveur des pronostics, avec le duo Demi Vollering- Annemiek Van Vleuten. Quatre jours plus tard, dimanche 24 avril, les meilleures puncheuses du monde se retrouveront sur Liège-Bastogne-Liège Femmes.

Une nouvelle ère va débuter sur la Flèche Wallonne Femmes. Après sept victoires consécutives, l’ogresse Anna van der Breggen a mis fin à sa carrière cet hiver et laisse donc vacant son trône en haut du Mur de Huy. La course à sa succession s’annonce très ouverte, mais les Néerlandaises, lauréates de 12 des 15 dernières éditions, tiennent encore la corde malgré la retraite de la double championne du monde. Deuxième en 2015 et 2019, la quasi quarantenaire Annemiek van Vleuten (Movistar Team Women) rêve de s’offrir l’une des rares courses qui manque à son palmarès.

Et Demi Vollering, de 14 ans sa cadette et star montante du cyclisme batave, a tout le talent requis pour être la nouvelle reine du « Mur », qui pour la première fois sera gravi à trois reprises sur un parcours de 133,4 kilomètres. 5e en 2019, 3e en 2020, elle avait pris la 10e place l’an passé en faisant le travail pour Van der Breggen. Cette dernière, reconvertie au poste de directeur sportif, lui distille désormais ses conseils depuis la voiture de l’équipe SD Worx. Une expérience qui vaudra certainement son pesant d’or, mercredi.

Les Dames grimperont également trois fois le Mur de Huy (photo ASO/Gautier Demouveaux)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Flèche Wallonne Dylan Theuns vainqueur 2022

Les commentaires sont fermés.