CYCLISME : UN STAGIAIRE AMERICAIN REMPORTE PARIS-TOURS !

Paris-Tours 2023 Ryley Sheehan
Ryley Sheehan lève les bras sur l'avenue de Grammont (photo Gautier Demouveaux/ASO)

Le jeune coureur américain Riley Sheehan (23 ans) remporte à la surprise générale Paris-Tours 2023. Cette 117ème édition de la classique des feuilles mortes a été très animée pour donner lieu à ce résultat totalement inattendu. Sheehan en effet est stagiaire dans l’équipe Israël- Premier Tech depuis la premier août. Les favoris se sont d’ailleurs fait piéger dans le final par un groupe d’hommes de l’ombre, dans une course pourtant disputée en plein soleil.

La classique des feuilles mortes clôture traditionnellement la saison sur route en France. Même si elle a perdu son classement UCI World Tour, Paris-Tours conserve son tout prestige. D’autant que l’organisateur, ASO, a relancé son intérêt en introduisant en 2018 les chemins de vigne en fin de parcours. Ce qui a permis d’ouvrir la course à d’autres types de coureurs que les sprinters purs.

Cette année en plus, plusieurs anciens cadors mettaient fin à leur carrière après Tours. C’était le cas notamment des anciens maillot jaune du Tour de France Tony Gallopin, et Greg van Avermaet, qui disputait sa dernière course en Belgique mardi à Binche.

Un Roubaisien encore à l’attaque

Vu les conditions météo estivales, on a vu se déclencher une échappée matinale. Lewis Askey (Groupama FDJ), Théo Delacroix (Intermarché-Circus-Wanty), Joseph Rosskopf (Q36.5 Pro Cycling Team), Maxime Jarnet (Van Rysel – Roubaix Lille Metropole) et Axel Narbonne Zuccarelli (Nice Métropole Côte d’Azur) sortent ainsi au Km 36. Jarnet montre à nouveau le maillot roubaisien à l’avant, comme il l’a fait maintes fois cette année.

Paris-Tours 2023 Ryley Sheehan
Maxime Jarnet (Van Rysel Roubaix LM) était dans l’échappée du jour (photo Gautier Demouveaux/ASO)

Les fuyards compteront jusqu’à 3’50 d’avance. Mais leur avance commence à se réduire à l’approche des dix chemins de vignes où surviennent les premières chutes et les crevaisons. La principale victime est Arnaud De Lie (Lotto-Dsnty), venu ici pour la gagne. Mais le prodige wallon subira ainsi deux crevaisons. Greg van Avermaet, Magnus Cort-Nielsen, Danny van Poppel et Jordi Meeus connaissent aussi des problèmes sur ces chemins de terre poussiéreux.

A 44 km de l’arrivée, Lewis Askey se retrouve seul en tête. Les trois Français ne parviennent pas à suivre le rythme du Britannique, nettement le plus fort du groupe. Derrière, un groupe de costauds se forme et se rapproche. Les deux champions d’Europe Christophe Laporte (route) et Jasper Stuyven (gravel) sont aussi à leur tour victimes de crevaison dans le final.

Askey est rejoint à 11 km du but, après un joli numéro en solo. Mais son équipier Olivier Le Gac, qui contre-attaque dans la côte de Rochecorbon, ne parvient pas à creuser l’écart sur un peloton éclaté de toutes parts.

Les favoris piégés dans le final

Le groupe de cinq ainsi formé avec Askey et Le Gall (Groupama-FDJ), mais aussi le Francilien Joris Delbove (Saint-Michel Mavic, Auber93), le Norvégien Tobias Johannessen (Uno X) et le surprenant Américain Ryley Sheehan, stagiaire donc chez Israël Premier Tech, va contenir le retour du peloton où les leaders se regardent.

La victoire se joue donc à 5 sur l’avenue de Grammont. Joris Delbove lance le sprint un peu tôt. Et là, énorme surprise, Sheehan l’inconnu coiffe sur la ligne Askey et Johannessen. Les deux Français font 4 et 5 tandis que Christophe Laporte règle sprint du peloton, pour la 6è place. Le favori Arnaud Démare termine 8ème. Et le vainqueur de la Coupe de France Paul Penhoët 10ème.

Le sprint vainqueur de Ryley Sheehan à Paris-Tours

Paris-Tours 2023 voit donc un vainqueur inédit avec Ryley Sheehan. C’est la première fois qu’un coureur américain s’impose dans la classique automnale. La saison sur route en France prend ainsi fin en beauté. Même s’il reste encore une dernière course, mais contre-la-montre, le Chrono des Nations qui aura lieu dimanche 15 octobre aux Herbiers, en Vendée.

Classement de Paris-Tours 2023

1. * SHEEHAN Riley ISRAEL-PREMIER TECH USA 4h39’05 »

2. * ASKEY Lewis GROUPAMA-FDJ GBR 00″
3. * JOHANNESSEN Tobias Halland UNO-X PRO CYCLING TEAM NOR 00″
4. * DELBOVE Joris ST MICHEL-MAVIC-AUBER93 FRA 00″
5. LE GAC Olivier GROUPAMA-FDJ FRA 07″
6. LAPORTE Christophe JUMBO-VISMA FRA 09″
7. VAN ASBROECK Tom ISRAEL-PREMIER TECH BEL 09″
8. DEMARE Arnaud TEAM ARKEA-SAMSIC FRA 09″
9. THEUNS Edward LIDL-TREK BEL 09″
10. * PENHOET Paul GROUPAMA-FDJ FRA 09″

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1520 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.