CYCLISME : LES ADIEUX DE GREG VAN AVERMAET A BINCHE

Binche Chimay Binche 2023 Van Avermaet
Greg van Avermaet toujours proche du public à Binche (photo JMD/Sports 5962)

L’Italien Luca Mozzato (Arkéa Samsic) remporte la semi-classique wallonne Binche-Chimay-Binche, qui était la dernière course de Greg van Avermaet (AG2R-Citroën). L’ancien vainqueur de Paris-Roubaix met fin à sa carrière et sort avec les honneurs et le sourire, dans cette course de fin de saison qui ferme la saison cycliste en Wallonie. Mozzato remporte sa 2è victoire de la saison à l’issue d’une course usante, où les régionaux Florian Sénéchal et Enzo Paleni se sont distingués.

C’était donc la dernière course de la saison en Wallonie. Le 25ème Binche-Chimay-Binche rassemblait 132 coureurs et 20 équipes. Mais c’était loin de la folie médiatique de l’an passé. Le jeune flamand Remco Evenepoel venait en effet étrenner son tout nouveau maillot de champion du Monde. Tandis que le Wallon Philippe Gilbert faisait ses adieux au cyclisme après une prodigieuse carrière. C’était ce jour-là la fête nationale belge sur la Grand’Place de Binche, déjà animée par le départ du Tour de France trois mois avant.

Cette fois, peu de journalistes présents. Pourtant, un autre grand nom du cyclisme belge, et même mondial, disputait à son tour sa toute dernière course. C’est Greg van Avermaet, qui clôturait sa carrière sous le maillot de l’équipe française AG2R-Citroën, avec ce Binche-Chimay-Binche. L’ancien champion olympique (en 2016), et vainqueur de Paris-Roubaix (en 2017) avait le sourire avant ses derniers tours de roue. Le speaker Daniel Mangeas a défilé son énorme palmarès sur le podium départ. Et juste après, le bourgmestre de Binche Laurent Devin lui a remis un magnum… de bière, en bon Belge qu’il est.

La dernière interview de Greg van Avermaet à Binche. Daniel Mangeas était .

Van Avermaet aime Binche-Chimay-Binche

« Dans ma tête, ce n’est pas encore clair que j’ai fini », confie Van Avermaet, tout souriant. « Mais ça arrive et je me dis que c’est très spécial. Je suis content de ma carrière et j’aimerais faire encore bien aujourd’hui malgré la pluie et le vent. »

Binche-Chimay-Binche est une course que Van Avermaet apprécie apprécie, même s’il ne l’a jamais gagné. Il a cependant terminé 3 fois ici à la… 4è place. « C’est une course que j’aime bien car l’arrivée est difficile. J’espère avoir un résultat. Mais ce sont les jambes qui vont décider…« 

Les jambes ne seront finalement pas trop mauvaises pour le coureur de Lokeren. Dans une course en effet usante, comme de coutume, Van Avermaet arrivera avec le peloton de tête. Mais dans le final en pavés de la vieille ville, il ne parvient pas à se mêler au sprint final. Il termine finalement 28è, à 14 secondes du vainqueur. Finalement, Greg décidera de prolonger jusqu’à Paris-Tours dimanche.

Luca Mozzato (Arkéa Samsic) jaillit en effet dans les derniers mètres pour coiffer le Belge Edward Theuns (Lidl Trek) et le Norvégien Soren Kragh Andersen (Alpecin-Deceuninck) parti un peu trop tôt. Un peloton d’une quarantaine d’unités s’est ainsi reformé après avoir repris le Français Hugo Page (Intermarché Circus Wanty) et le Danois Casper Pedersen (Soudal Quick Step), auteurs d’un joli numéro à deux. Partis dans le dernier temps, ils tiendront tête au peloton après être sortis d’un groupe d’une quinzaine de coureurs où figurait le jeune Beauvaisien Enzo Paleni (Groupama-FDJ), auteur d’une belle course en cette fin de saison.

Binche-Chimay-Binche arrivée
Luca Mozzato s’impose à Binche (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Arnaud De Lie battu

Déception en revanche pour Arnaud De Lie (Lotto-Dsnty). Le grand favori de ce Binche-Chimay-Binche, marqué par le départ à la retraite de Greg van Avermaet, doit en effet se contenter de la 6è place, juste devant Florian Sénéchal (Soudal Quick Step). Le Lignisien, qui part chez Arkéa l’an prochain (voir ci-dessous), obtient son 3è top 10 en moins d’une semaine après sa 5è place au Circuit Franco-Belge, puis la 3è à la Famenne Ardenne Classic.

La saison cycliste en Wallonie prend ainsi fin avec une victoire italienne, celle de Luca Mozzato, qui succède au palmarès de Binche-Chimay-Binche à Christophe Laporte (Jumbo Visma), vainqueur en 2022 en pleine ébullition. C’était plus calme cette année…

Classement de Binche-Chimay-Binche 2023

1. MOZZATO Luca ARK TEAM ARKEA-SAMSIC les 198,6 km en 4h22’54 » (moy. 45,325 km/h)
2. THEUNS Edward LTK LIDL-TREK 00:00  
3. KRAGH ANDERSEN Søren ADC ALPECIN-DECEUNINCK 00:00  
4. TRENTIN Matteo UAD UAE TEAM EMIRATES 00:00
5. VAN GESTEL Dries TEN TOTALENERGIES 00:00  
6. DE LIE Arnaud LTD LOTTO DSTNY 00:03
7. SENECHAL Florian SOQ SOUDAL QUICK-STEP 00:03  
8. TEUNISSEN Mike ICW INTERMARCHÉ-CIRCUS-WANTY 00:03
9. HOFSTETTER Hugo ARK TEAM ARKEA-SAMSIC 00:03  
10. MARIT Arne ICW INTERMARCHÉ-CIRCUS-WANTY 00:03  

FLORIAN SENECHAL REJOINT ARNAUD DEMARE

Florian Sénéchal termine 5è à Binche (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Le champion de France 2022 vient d’annoncer le nom de sa nouvelle équipe. Florian Sénéchazl portera les couleurs du team breton Arkéa-B&B Hôtels, qui reste dans le circuit UCI World Tour après sa fusion. Le Lignysien rejoint ainsi le Beauvaisien Arnaud Démare, qui a rejoint Arkéa-Samsic cet été. Sénéchal jouera certainement le rôle de lanceur comme il le faisait pour Fabio Jakobsen chez Soudal-Quick Step. Mais il devrait avoir aussi sa carte personnelle à jouer sur les classiques flamandes et Paris-Roubaix.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1520 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Binche-Chimay-Binche Van Avermaet dernière
  2. Paris-Tours Sheehan premier vainqueur américain

Les commentaires sont fermés.