CYCLISME : UN WALLON VAINQUEUR SUR SES TERRES AU SAMYN

Samyn 2024 Laurenz Rex
Laurenz Rex vainqueur d'un sprint serré au Samyn 2024 (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Le coureur belge Laurenz Rex (Intermarché-Wanty) remporte au sprint le Grand Prix Samyn 2024 en battant au sprint le Portugais Antonio Morgado (UAE Team Emirates) et un autre Belge, Jenthe Biermans (Arkéa-B&B Hôtels). Ce Wallon germanophone de la région de Liège s’impose aussi dans la course d’ouverture en Wallonie, 16 ans après Philippe Gilbert, Liégeois comme lui. La course disputée sous un soleil printanier s’est avérée très ouverte après la chute du grand favori Arnaud De Lie (Lotto-Dsnty), wallon également.

C’est clair qu’on n’attendait pas vraiment ce garçon de 24 ans, arrivé l’an dernier dans l’équipe de Tournai Intermarché-Wanty (l’équipe de l’Arrageois Adrien Petit). Et qui opérait avant dans l’autre équipe wallonne Bingoal Wallonie Bruxelles. Laurenz Rex s’était pourtant révélé l’an passé sur Paris-Roubaix, où il avait pris la 9è place. Ce qui lui faisait dire après cette première grande victoire: «  je suis maintenant focus sur Paris-Roubaix. C’est une course faite pour moi. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Laurenz Rex après sa victoire au Samyn 2024.

Le bonhomme en tous cas est en forme. Sans faire de bruit, il s’est en effet classé 6è trois jours auparavant sur le Circuit Het Nieuwsblad, qui ouvrait la saison en Flandre, et donc, en Belgique. Pourtant, personne n’attendait vraiment Laurenz Rex vainqueur à Dour.

La chute improbable de Arnaud De Lie

Dans un plateau un peu limité cette année, on attendait plutôt un autre coureur wallon, Arnaud De Lie. Le sprinter prodige de Lotto-Dsnty espérait bien ouvrir enfin son compteur cette saison. Et il avait avec lui une forte équipe, avec notamment le lauréat 2023 du Samyn, Milan Menten.

Mais De Lie est tombé à environ 30 km de l’arrivée. Une chute due à un ralentissement brusque d’une voiture suiveuse. Le jeune Belge est néanmoins reparti « rapé » surtout le côté droit, après une grosse colère. Mais sans conviction dans le dernier tour du circuit final avec ses 4 secteurs pavés. Il laissait ainsi le champ libre aux outsiders, alors qu’il semblait bien placé pour la victoire finale. Même s’il avait déjà dû changer de vélo avant sa chute.

Auparavant, la course avait été animée par une échappée de 5 coureurs, dans laquelle on retrouvait le néo-pro de Van Rysel Roubaix Lille Métropole Kevin Avoine. Celle-ci sera reprise à 50 km du but. Mais le coureur nordiste, qui évoluait à quelques encablures de chez lui (il est de Sambre Avesnois) a montré sa grande forme du moment. Et surtout, il prouve qu’à l’âge de 25 ans, il est tout à fait au niveau professionnel dans ce genre de course difficile.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. L’interview de Kevin Avoine avant le départ du Samyn à Quaregnon.

On notera aussi qu’il courait aussi presque en même temps que sa soeur Alison Avoine, engagée avec l’équipe Saint-Michel Mavic Auber93 dans la course féminine.

Une édition très moyenne

La fin du Samyn 2024, on la connaît. Un regroupement général dans l’avant-dernier tour. Avec pour se disputer la victoire au sprint pour une trentaine de coureurs. Laurenz Rex s’impose donc au sprint devant Antonio Morgado. Mais il fallu la photo-finish pour départager les deux coureurs. Rex avait sans doute levé les bras un peu tôt. Mais heureusement, il a su conserver un mince avantage sur la ligne d’arrivée.

Derrière, le Belge de l’équipe française Arkéa-B&B Hôtels Jenthe Biermans prend la 3è place et monte ainsi sur le podium de la semi-classique wallonne. Le premier Français, Alexandre Delettre (Saint-Michel Mavic Auber93) , ancien coureur de Cofidis, termine 7è. Emmanuel Morin, de Van Rysel Roubaix, se classe 19è dans le même temps que le vainqueur.

Cette édition 2024 du Samyn ne restera pas un grand cru. Mais elle aura néanmoins satisfait le public local, ravi de voir un des siens s’imposer, 16 ans après le légendaire Philippe Gilbert, dernier vainqueur wallon en 2008.

Classement du Samyn 2024

1 – REX Laurenz (Intermarché – Wanty) les 204,3 km en
2 – MORGADO António (UAE Team Emirates) m.t
3 – BIERMANS Jenthe (Arkéa – B&B Hotels) m.t
4 – TILLER Rasmus (Uno-X Mobility ) m.t
5 – KIELICH Timo (Alpecin – Deceuninck) m.t
6 – REYNDERS Jens (Bingoal WB) m.t
7 – DELETTRE Alexandre (St Michel – Mavic – Auber93) m.t
8 – PITHIE Laurence (Equipe continentale Groupama-FDJ) m.t
9 – CAPIOT Amaury (Arkéa – B&B Hotels) m.t
10 – BRAET Vito (Intermarché – Wanty) m.t

L’ITALIENNE VITTORIA GUAZZINI VAINQUEURE CHEZ LES DAMES

Le Samyn des Dames 2024 Vittoria Guazzini
Vittoria Guazzini s’impose au sprint à Dour (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Avant la course Elite se déroulait la 13è édition du Samyn des Dames. La course revient à Vittoria Guazzini, de l’équipe française FDJ-Suez. L’Italienne a devancé au sprint la Finlandaise Anniina Ahtosalo (Uno-X Mobility) et l’Autrichienne Christina Schweinberger (Fenix-Deceuninck). Elle succède à sa compatriote Marta Bastianelli au palmarès de l’épreuve.

L’équipe Cofidis a été très présente dans cette course de 114,8 km disputée sur le même circuit que les hommes. La championne de France Victoire Berteau arrive avec le peloton et prend la 9è place. Mais la Lambrésienne, qui avait les jambes, avouait être frustrée à l’arrivée.

Classement du Samyn des Dames

1 Vittoria GUAZZINI FDJ-SUEZ 3h02’47 »
2 Anniina AHTOSALO UNO-X MOBILITY FEMMES
3 Christina SCHWEINBERGER FENIX-DECEUNINCK
4 Karlijn SWINKELS UAE TEAM ADQ
5 Anneke DIJKSTRA VOLKERWESSELS à 2″
6 Aude BIANNIC MOVISTAR TEAM à 4″
7 Charlotte KOOL TEAM DSM-FIRMENICH POSTNL à 6″
8 Thalita DE JONG LOTTO-DSTNY LADIES « 
9 Victoire BERTEAU COFIDIS WOMEN TEAM « 
10 Maria Giulia CONFALONIERI UNO-X MOBILITY FEMMES « 

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.