CYCLISME : PAUL PENHOET ET GREG VAN AVERMAET DUCS DE BRETAGNE

Tour du Finistère Penhoët
Paul Penhoët gagne sa première course pro (photo Bruno Bade/LNC)

La Coupe de France de cyclisme masculin se poursuivait ce week-end avec le Tour du Finistère. Cette 11ème manche a vu un Breton s’imposer sur ses terres. Le jeune routier-sprinter de Groupama-FDJ Paul Penhoët gagne aussi au sprint ce Tour du Finistère devant deux autres espoirs du cyclisme français: Sandy Dujardin (TotalEnergies), et Axel Zingle (Cofidis). Ce dernier conserve la tête au classement général de la Coupe de France avant la Boucle de l’Aulne ce dimanche 14 mai.

Depuis plusieurs mois, Paul Penhoët était à la recherche de cette première victoire pro de sa jeune carrière. Ce samedi, le jeune sprinteur de l’Équipe cycliste Groupama-FDJ a enfin pu cocher cette case et se libérer d’un poids.

Dans un final musclé sur ce Tour du Finistère, Paul Penhoët a d’abord fait parler sa résistance en bosse, puis a laissé sa pointe de vitesse faire le reste dans les 200 derniers mètres. Il a ainsi non seulement ouvert son compteur à ce niveau, mais aussi apporté le troisième succès – très attendu – de l’équipe Groupama-FDJ cette saison. Romain Grégoire a obtenu la dixième position du jour tandis que Paul Penhoët accède à la deuxième place du classement individuel de la Coupe de France-FDJ. Il succède ainsi au palmarès à un autre Breton, Julien Simon, vainqueur en 2022 avec TotalEnergies.

Encore une chute sur le sprint final à Quimper

La bonne affaire de Cofidis

 Le jeune Breton résumait ainsi la fin de course après sa victoire à Quimper. « Dans le dernier tour, Benoît (Vaugrenard, le DS) nous a dit dans l’oreillette « confiance, confiance, confiance » et c’est vraiment le mot que j’avais besoin d’entendre. J’ai réussi à mettre au fond, et c’est super pour l’équipe. C’était vraiment une course d’équipe, comme sur toutes les Coupes de France FDJ depuis le début d’année. On s’entend vraiment bien avec ce groupe de jeunes. C’est juste incroyable. L’ambiance à table, en course et toute la journée est géniale, et c’est comme ça que ça marche le mieux. »

« On avait envie que ça tourne, et c’est chose faite »

Benoît Vaugrenard, directeur sportif de Groupama-FDJ

« Cette victoire fait du bien à l’équipe car on avait accumulé pas mal de deuxièmes places dernièrement », déclarait ainsi Benoît Vaugrenard. « On avait envie que ça tourne, et c’est chose faite. Paul tournait autour aussi cette année. Il avait quelques places d’honneur et il a su saisir l’opportunité qui s’est présentée à lui aujourd’hui.« 

Tour du Finistère Penhoët
Les Cofidis ont été très actifs durant ce Tour du Finistère (photo Bruno Bade/LNC)

Le podium est 100% français avec trois jeunes coureurs qui devancent les expérimentés Greg Van Avermaet (AG2R Citroën) et Jesus Herrada (Cofidis). L’équipe nordiste fait une bonne affaire puisque Axel Zingle conserve la tête du classement général avec 104 points devant Penhoët 93 et Laurence Pithie (Groupama FDJ) 85. Cofidis conforte aussi sa première place par équipes avant la Boucle de l’Aulne, 12ème manche de la Coupe de France pro ce dimanche 14 mai.

Classement du Tour du Finistère

1. *PENHOET Paul GFC FRA les 193.3 km en 4h46’22 » (moy. 40,501 km/h)
2. DUJARDIN Sandy TEN FRA mt’  
3. *ZINGLE Axel COF FRA  
4. VAN AVERMAET Greg ACT BEL
5. HERRADA Jesus COF ESP  
6. VENTURINI Clément ACT FRA  
7. TIZZA Marco BWB ITA  
8. *BARRE Louis ARK FRA  
9. *VERMEERSCH Florian LTD BEL  
10. *GRÉGOIRE Romain GFC FRA tmt  

GREG VAN AVERMAET RENOUE AVEC LA VICTOIRE A CHATEAULIN

Van Avermaet Boucles de l'Aulne
Greg Van Avermaet s’impose à Châteaulin (photo Bruno Bade/LNC)

Au lendemain du Tour du Finistère se poursuivait le week-end breton avec la 12ème épreuve de la Coupe de France à Châteaulin. Greg Van Avermaet (AG2R Citroën) remportent les Boucles de l’Aulne en s’imposant au sprint dans la montée finale devant son compatriote Florian Vermeersch (Lotto Dsnty) et l’Espagnol Jon Barrenetxea (Caja Rural-Seguros RGA).

Le champion olympique 2016 renoue avec la victoire trois ans après son dernier succès au Grand Prix de Montréal. C’est une bonne nouvelle pour les organisateurs des 4 Jours de Dunkerque. Van Avermaet sera en effet au départ dimanche du Grand Prix des Hauts-de-France.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1608 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Laurent Desbiens Dunkerque les 30 ans de sa victoire

Les commentaires sont fermés.