CYCLISME : UNE SAISON 2022 EXCEPTIONNELLE POUR COFIDIS

Bilan Cofidis 2022
Bryan Coquard ramène la dernière victoire au Tour de Vendée (photo Bruno Bade/LNC)

La saison sur route a pris fin le week-end dernier avec le Chrono des Nations et la Veneto Classic. C’est l’occasion pour le team Cofidis de dresser le bilan de la saison 2022. Un bilan remarquable, qui lui permet de conserver sa place dans le World Tour UCI, qui rassemble les 18 meilleures équipes. L’équipe nordiste repart donc pour trois ans dans l’élite mondiale du cyclisme.

Avec 19 victoires, la formation Cofidis a impressionné tout au long de l’année. En se hissant au 10e rang des meilleures équipes sur la saison, elle continue ainsi sa montée en puissance. Surtout, les succès, engrangés par 10 coureurs différents, démontrent l’esprit d’équipe, et la solidité de l’effectif.

Ces résultats permettent d’envisager sereinement le calendrier UCI World Tour jusqu’en 2025 et de continuer à progresser lors des courses les plus prestigieuses du calendrier. Dans le même temps, l’équipe féminine a fait ses grands débuts et fait le plein de belles promesses. De son côté, l’équipe handisport a une nouvelle fois réalisé des résultats de haut vol.

Une saison 2022 record pour Cofidis

« Il s’agit d’une excellente saison, l’une des plus prolifique depuis que l’équipe existe, il y a 26 ans », déclare ainsi le président de Cofidis Compétition Thierry Vittu. » Il y a eu tout au long de l’année de la pression pour toute l’équipe, une envie de bien faire, une volonté, aussi, de rattraper l’année 2020 qui avait été particulièrement difficile.« 

Le classement UCI se faisait en effet sur les trois dernières saisons, peu prolifiques pour Cofidis. Au début de l’année, l’équipe nordiste pointait en effet en 19ème position, donc relégable. Mais très vite, le team de Bondues gagne des courses dans le Sud avec Bryan Coquard et Benjamin Thomas. La récolte a été constante, si bien que fin août, Cédric Vasseur se montrait raisonnablement confiant quand nous l’avons rencontré au Guidon d’Or à Hellemmes.

Vidéo Sports/5962 Cyclism’Actu. Cédric Vasseur au Guidon d’Or d’Hellemmes.

Deux mois plus tard, le maintien assuré, le manager de Cofidis affiche la satisfaction du travail accompli.  » Terminer à la 10e place mondiale prouve que l’équipe Cofidis s’est adaptée au plus haut niveau en moins de trois ans. Gagner 19 succès avec 10 coureurs différents montre la richesse de l’effectif et la pertinence des choix effectués par l’équipe.« 

 » Évidemment, nous aurons l’ambition de faire encore mieux dès l’année prochaine », poursuit Cédric Vasseur.  » Je suis persuadé que notre équipe est capable de répondre à ce défi et de continuer notre progression. » A cet effet, les dirigeants a prolongé les contrats de ses dix meilleurs coureurs, car le classement mondial se fait justement sur le top 10 des équipes. Le recrutement se poursuit avec maintenant une visée sur les jeunes.

Cofidis sur tous les terrains

Le point d’orgue de la saison 2022 pour Cofidis reste certainement la victoire d’étape remportée par Jesus Herrada au Tour d’Espagne. Le bémol de cette année prolifique en succès se trouve d’ailleurs là. Cofidis ne s’impose que deux fois en World Tour avec les Espagnols Herrada à la Vuelta et Ion Izagirre sur le Tour du Pays Basque.

Cédric Vasseur et Thierry Vittu soulignent également les résultats de l’équipe féminine, dont c’était la première saison. Et de la formation handisports, que Cofidis soutient depuis plusieurs années.

De plus, grâce notamment à Benjamin Thomas, Valentine Fortin, Victoire Berteau, Simonne Consonni et Martina Alzini, l’équipe nordiste a obtenu de nombreuses médailles sur la piste. Le rouleur varois, brillant sur route également, ramène ainsi des derniers championnats du Monde sur piste une médaille d’argent sur l’omnium et le maillot arc-en-ciel (son 5ème) sur l’américaine aux côtés de Donavan Grondin.

Benjamin Thomas conclut la saison par un titre mondial sur piste à Saint-Quentin-en-Yvelines (photo Patrick Pichon/FFC)

Les 20 victoire de Cofidis en 2022

  • Benjamin Thomas (4): 3è étape et classement général de l’Etoile de Bessèges; 2è étape et classement général des Boucles de la Mayenne.
  • Bryan Coquard (3): 2è étape de l’Etoile de Bessèges et du Tour de La Provence; Tour de Vendée.
  • Axel Zingle (3): Route Adélie; 1è étape de l’Artic Race of Norway; Marche Famenne Classic.
  • Jesus Herrada (2): Classic Grand Besançon Doubs; 7è étape du Tour d’Espagne.
  • Guillaume Martin (2): 2è étape et classement général du Tour de l’Ain.
  • Max Walscheid (Grand Prix de Denain)
  • Anthony Pérez: Classic Loire Atlantique
  • Ion Izagirre: 6è étape du Tour du Pays Basque
  • Victor Lafay: 3è étape de l’Artic Race
  • Simonne Consonni: Paris-Chauny
  • Martina Alzini: Bretagne Ladies Tour.

On peut ajouter à ce palmarès les 28 « top 10 » de Guillaume Martin, le roi de la régularité.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.