AUTOMOBILE : ADRIEN FOURMAUX DANS LES POINTS AU RALLYE DE CATALOGNE

Rallye de Catalogne 2ème journée
Adrien Fourmaux samedi matin lors de la 2è journée du rallye de Catalogne (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Sébastien Ogier (Toyota Yaris) a pris l’ascendant lors de la 2è journée du rallye de Catalogne, marquée par la sortie de route spectaculaire de Gus Greensmith (Ford Puma Rally1). L’octuple champion du Monde creuse l’écart sur ses concurrents directs, Thierry Neuville (Hyundai) et Kalle Rovanperä (Toyota). Le Nordiste Adrien Fourmaux (Ford Puma Rally1) consolide lui sa 9ème place au général, en adoptant une conduite prudente. Il creuse l’écart sur son équipier Pierre-Louis Loubet. Trois pilotes français figurent ainsi dans le top 10 à la veille de la dernière journée.

Les routes étaient enfin sèches lors de cette 2ème journée du rallye de Catalogne. Ce qui a permis aux pilotes de lâcher les chevaux. Les voitures les plus puissantes étaient les Toyota Yaris déjà dominatrices la veille. Samedi matin, Sébastien Ogier accentuait ainsi son avantage sur Kalle Rovanperä. Son pilotage magistral a fait merveille sur les routes fluides des collines surplombant de la Costa Daurada.

La sortie de route de Greensmith

La matinée a été marquée par l’accident de l’Anglais Gus Greensmith. Le pilote M-Sport Ford World Rally Team est sorti de route après 19,1 km dans l’ES11, la dernière spéciale du samedi matin. Le Britannique a tapé le rail, perdant sa roue arrière gauche dans l’accident. Son copilote Jonas Andersson et lui vont bien, mais le drapeau rouge a été brandi. Et la spéciale a été annulée.

Après l’abandon de son équipier britannique, Adrien Fourmaux a préféré rouler prudemment, tout en contrôlant son autre équipier Pierre-Louis Loubet. Le Nordiste réalise quand même le 7è temps dans la 10è spéciale du rallye, où il devance même le leader de son écurie Craig Breen. A la fin de la première boucle, Fourmaux pointe toujours à la 9è place après la remontée de Dany Sordo (Hyundai). Mais il creuse l’écart sur son équipier (et rival) français, grâce à une grande régularité.

 » Pour l’instant je me fais plaisir. J’essaye de trouver le meilleur feeling avec la voiture »

Adrien Fourmaux

«  Je ne prends pas de risque, j’essaie de rouler très propre et appliqué », expliquait le Seclinois sur Rallye Sport après cette première boucle tronquée. « C’est sûr que ça manque d’attaque pour aller chercher des temps mais ce n’est pas ce dont j’ai envie pour l’instant. Nous sommes 9e, devant nous, Katsuta n’est pas loin mais les écarts sont ensuite importants. Que je termine 9e ou 8e, ça ne va pas changer grand chose. Vu les écarts dans les spéciales de ce matin, ça va être compliqué de revenir. Pour l’instant, je me fais plaisir, j’essaie de trouver le meilleur feeling possible avec la voiture.« 

Adrien Fourmaux va donc rester fidèle à cette stratégie dans la 2ème boucle. Avec cette fois la spéciale reine de El Montmell (24,18 km) qui va au bout, avec le chrono remarquable de l’Espagnol Dany Sordo (Hyundai). Le Nordiste se contentera du 10è temps. “C’est une très belle spéciale et fluide, donc j’ai vraiment apprécié. Je surchauffais vraiment les pneus et à la fin, au lieu d’essayer de les garder, j’ai décidé de simplement attaquer car je voulais prendre du plaisir.”

Une performance dans la dernière spéciale

La dernière mini spéciale du jour (2,5 km) s’est déroulée à la nuit tombante dans la station balnéaire de Salou. Adrien Fourmaux réalise le 5è temps dans ce slalom. Une belle fin de journée qui lui permet de conforter sa 9ème place au classement général, à 2’13 minutes de Sébastien Ogier. Mais avec presque 42 secondes d’avance sur Loubet.

D’où la satisfaction du pilote nordiste à l’issue de cette longue journée. « C’était vraiment agréable de piloter et les spéciales sont magnifiques comme d’habitude ici. Nous avons été très réguliers tout au long de la journée et c’était le seul objectif. Nous n’avons pas pris vraiment de risques, surtout dans les endroits sales, donc je suis content de cette journée. »

Sébastien Ogier a dominé cette 2è journée du Rallye de Catalogne (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Auteur d’une très belle fin de journée avec notamment ce meilleur temps dans le centre-ville de Salou, Thierry Neuville gagne une place au général en prenant le meilleur sur Kalle Rovanperä. Avant l’ultime étape de demain, l’écart entre les deux hommes est de seulement 1seconde 4 en faveur du belge.

Sébastien Ogier lui semble bien parti pour remporter le 55ème rallye de sa carrière, et le premier cette saison.

Les pilotes attaqueront tôt demain (7 heures !) la 3ème et dernière étape du Rallye de Catalogne 2022.

Classement du Rallye de Catalogne après la 2è journée

1. S Ogier / B Veillas FRA Toyota GR Yaris 2h10min 18.5sec
2. T Neuville / M Wydaeghe BEL Hyundai i20 N +20.7sec
3. K Rovanperä / J Halttunen FIN Toyota GR Yaris +22.1sec
4. O Tänak / M Järveoja EST Hyundai i20 N +36.6sec
5. D Sordo / C Carrera ESP Hyundai i20 N +1min 13.2sec
6. E Evans / S Martin GBR Toyota GR Yaris +1min 27.6sec

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Catalogne Fourmaux 8ème du rallye WRC

Les commentaires sont fermés.