DAKAR 2023 : LE MARDI NOIR DES NORDISTES

Dakar 2023 Vitse
Le buggy de Simon Vitse et Frédéric Lefebvre est sorti de piste (photo ASO/H.Cabilla/DPPI)

Les pilotes nordistes ont brillé lors de la première semaine du Dakar 2023. La seconde commence mal après la journée de repos. Le buggy Optimus du duo Simon Vitse-Frédéric Lefebvre (MD Rallye Sport) est partie plusieurs fois en tonneaux lors de cette 9è étape du Dakar 2023. L’équipage chti, qui figurait en 12è position du classement scratch auto, doit abandonner après avoir été la révélation de cette 45è édition. En moto, Adrien Van Beveren perd encore un peu de temps après avoir été percuté par un autre concurrent.

La belle aventure a pris fin ce mardi, lors de la 9è étape entre Riyad et Harad. Simon Vitse abordait le km 247 de la spéciale du jour, quand il a fait un tout droit suivi de plusieurs tonneaux. Grâce à l’arceau de sécurité, les deux concurrents sont ressortis indemnes du buggy qui lui, a été fortement endommagé. Par précaution, Frédéric Lefebvre a subi des examens à l’hôpital. Simon Vitse lui était blessé à la main. Mais vu l’ampleur des dégâts sur le véhicule, les deux Nordistes étaient contraints à l’abandon.

Le buggy des Nordistes après l’accident

 « Je suis dégoûté que le Dakar s’arrête comme ça, surtout sur ce genre d’erreur. On prenait des risques mais on avait réussi à assurer depuis le début. C’est vraiment dur à vivre», déclarait Simon Vitse après l’accident qui met fin au Dakar 2023. C’était la première fois que ces anciens motards, habitués de l’Enduropale, s’alignaient ensemble en auto. On n’oubliera pas en tous cas leur beau parcours, durant lequel ils figuraient même en 4è position au général, aux milieux des stars du rallye-raid.

Adrien Van Beveren perd du temps

Dans l’épreuve moto, un autre Nordiste, Adrien Van Beveren, a également chuté après avoir été percuté par le jeune Américain Mason Klein.  Mais sans gravité. L’Audomarois n’était cependant qu’à 2 min et 49 sec du leader au départ. Il se retrouve maintenant à 15 min et 40 sec, après une « journée difficile avec des pistes peu visibles et effacées par la pluieJ’ai décidé d’aller tout seul en hors piste, j’ai roulé dans des grosses pierres, j’avais les bons caps mais je n’allais pas vite, ça m’a fait perdre beaucoup de temps », dit le Nordiste qui a chuté à 20 km de l’arrivée. Pas de chance.

Van Beveren pointe toujours à la 4è place du classement moto, mais à 15’40 du leader, l’Américain Skyler Howes (Husqvarna), à l’attaque de la 10è étape.

La tête des mauvais jours pour Adrien Van Beveren qui a perdu du temps lors de cette 9è étape (photo ASO/Julien Delfosse/DPPI)

Pour être complet sur les Nordistes, rappelons aussi que le motard calaisien Axel Dutrie a abandonné lors de la 4è étape. Et qu’en auto, Eric Croquelois et Jean-Claude Martin (Drag’on Rally Team) sont avant-derniers au classement auto. Cette étape de reprise a donc été difficile pour les pilotes nordistes.

La 10è étape ce mercredi 11 janvier est relativement courte: 510 km dont 114 de spéciale. Mais on voit que depuis le début, ce Dakar 2023 est impitoyable et apporte chaque jour son lot de sensations. D’autant que ce sera la première des quatre journées dans l’Empty Quarter. Un immense désert de dunes dans lequel il sera facile de se perdre.

Les classements provisoires après la 9è étape

Autos

  1. Nasser Al-Attiyah/Mathieu Baumel (Toyota Gazoo Racing) 34h19’20
  2. Lucas Moraes/Guido Gottschalk (Overdrive Racing) à 1h21’57
  3. Sébastien Loeb/Fabian Lurquin (Bahrain Raid Xtreme) à 1h43’08

Motos

  1. Skyler Howes (Husqvarna) 33h54’57
  2. Toby Price (Red Bull/KTM) à 3 secondes
  3. Kevin Benavides (Red Bull KTM) à 5’09
  4. Adrien Van Beveren (Honda) à 15’40
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Dakar 2023 13è étape Van Beveren 4è

Les commentaires sont fermés.