DAKAR 2023 : BRABEC ABANDONNE, LES NORDISTES ASSURENT

Dakar 2023 les Nordistes
Simon Vitse et Frédéric Lefebvre pointent à une remarquable 4è place (photo ASO/H.Cabilla /DPPI)

Après quatre jours de course, les Nordistes sont toujours dans le coup dans le Dakar 2023. Au soir de la 3ème étape disputée dans les sables saudiens, Daniel Sanders et Nasser Al-Attiyah sont les nouveaux leaders du célèbre rallye-raid. Mais la spéciale du jour est marquée par la chute violente de Ricky Brabec, le vainqueur 2020 en moto. Trois jours après Sam Sunderland, la course motos perd un autre favori. Dans la trace des premiers, les Nordistes restent en embuscade en jouant la carte de la régularité.

La casse et les péripéties se poursuivent dans le Dakar 2023, qui a débuté samedi par un prologue à Sea Camp. Mais depuis, les longues étapes provoquent dégâts parmi les concurrents. Ainsi en moto, un favori a abandonné lors de cette 3è étape. C’est l’Américain Ricky Brabec (Honda), vainqueur en 2020. Brabec a été victime d’une chute au kilomètre 274 de la spéciale du jour, qui en compte 447, et a dû être évacué en hélicoptère vers l’hôpital en raison de douleurs cervicales.

Sanders leader, Van Beveren 8è

Daniel Sanders (GasGas) s’est adjugé lui la troisième étape en moto du Dakar 2023 mardi, entre Al-Ula et Haïl. Cette étape de 670 kilomètres dont 447 km de spéciale a par ailleurs été écourtée pour une partie des concurrents, vers 14h locales (12h à Paris), après l’arrivée des premiers pilotes, en raison de fortes pluies ne permettant pas d’assurer la sécurité requise, selon les organisateurs.

Dakar 2023 les Nordistes
Adrien Van Beveren lors de la 2è étape (photo ASO/F.Gooden/DPPI)

Après une chute la veille dans la 2è étape, Adrien Van Beveren (Honda) se classe cette fois dans le top 10. Le Nordiste réalise le 9è temps à 15’28 de Sanders. Le pilote Honda conserve la 8è place au classement général, à 23’18 de l’Australien. Les écarts se creusent pour l’Audomarois. Mais il va encore se passer beaucoup de choses d’ici l’arrivée. Et en jouant la carte de la prudence, Van Beveren reste quand même dans le match pour un podium éventuel, surtout après les abandons de Sunderland et Brabec.

La galère pour Sainz et Loeb

En auto, après Sébastien Loeb la veille, le grand perdant du jour est Carlos Sainz. Victimes d’un problème de coupelle de suspension arrière gauche, Sainz et son copilote Lucas Cruz doivent s’arrêter pour réparer. Bilan de la manœuvre : 45 minutes perdues Le rallyman espagnol perd ainsi la tête au classement général, au profit de Nasser Al-Attiyah (Toyota).

Guerlain Chicherit (Prodrive) remporte sa quatrième victoire d’étape sur un Dakar, dix ans après la dernière (2013, Buggy SMG). Le Français gagne cette étape tronquée au 377e kilomètre en raison des pluies diluviennes survenues au cours des dernières heures. 

Le résumé de la 3è étape sur France Télévisions

La super performance de Simon Vitse

On notera l’excellente performance du duo nordiste du team MD, composé de Simon Vitse et Frédéric Lefebvre. Ces deux habitués de l’Enduropale confirment avec le 7e temps du jour leur performance de la veille, juste devant Martin Prokop. Après avoir été le co-pilote du Lensois Dominique Housieaux en 2021, Vitse prend cette fois le volant d’un buggy, avec lequel il s’impose dans sa catégorie en Tunisie. Avant le départ, il définissait ainsi leur objectif commun.  « Je ne sais pas de quoi nous serons capables, mais j’aimerais être le petit qui vient chatouiller les gros. Je pense que la régularité fera le travail, on tentera de se démarquer avec ça. Alors on ne va pas rouler au-dessus de nos pompes ».

C’est ce que les Nordistes réalisent parfaitement jusqu’à présent dans ce Dakar 2023. A l’issue de cette 3è étape, Simon Vitse pointe en effet à une superbe 4è place au classement général, à seulement 24 minutes de Nasser Al-Attiyah. De quoi rêver, même si la piste est encore longue jusqu’à l’arrivée le 15 janvier.

Simon Vitse et Frédéric Lefebvre regagnent le bivouac sous le déluge (photo ASO/Charly Lopez/DPPI)

Axel Dutrie lourdement pénalisé

On notera aussi que Sébastien Loeb a de nouveau connu des ennuis mécaniques aujourd’hui. L’Alsacien perd encore plus d’une heure. Comme il le reconnaît lui-même, la course pour la victoire finale est déjà terminée pour lui.

Chez les quads, le Calaisien Axel Dutrie (Drag’on Rallye Team) réussit le 18è temps de cette étape raccourcie. Il gagne une place au classement général, à plus de 70 heures du leader Alexandre Giroud Yamaha). Mais il s’est vu infliger une pénalité de 54 heures. L’objectif pour Dutrie sera de terminer le Dakar pour la 3è fois, après ses deux derniers abandons.

Mercredi, la 4è étape verra les concurrents affronter de véritables montagnes de sable dans le désert saoudien. Ce sera autour de Ha’il, un parcours encore une fois très difficile avec 425 km de spéciale. Les Nordistes espèrent passer au mieux cette étape importante du Dakar 2023.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Dakar 2023 Simon Vitse abandonne

Les commentaires sont fermés.