ENDUROPALE 2023 : VICTOIRE BRITANNIQUE AVEC TODD KELLETT

Enduropale 2023 Kellett
Todd Kellett semblait très "zen" avant le départ (photo JMD/Sports5962)

On s’attendait à un duel Yamaha au Touquet ce samedi. Mais le duel a tourné court quand Milko Potisek a quitté la course au bout de 30 minutes. Alors en tête, le Britannique Todd Kellett remporte avec panache l’Enduropale 2023. Il ajoute une victoire de prestige à son titre de champion de course sur sable. Kellett devance deux Belges, tous deux sur Honda: le Wallon Cyril Genot, et le Flamand Yentel Martens. Le premier Français, Richard Fura, 4ème complète le tir groupé Honda.

La saison de beachrace 2022-2023 est décidément maudite pour Milko Potisek. Le Casselois doit abandonner très tôt suite à une défaillance mécanique de sa Yamaha. Le dernier lauréat de l’Enduropale, dépité, est d’abord parti à pied rejoindre son stand d’assistance, avant d’embarquer dans un 4×4 de l’organisation. Cet abandon précoce succédait à un accident qui l’a privé durant sept semaines d’entraînement. Finalement, sa victoire en début de saison à Loon-Plage restera le seul point positif de ce championnat cauchemardesque pour Potisek.

Enduropale 2023 Kellett
Milko Potisek n’aura roulé qu’une demi-heure (photo JMD/Sports5962)

Pourtant, lors de la présentation des favoris samedi soir au Palais des Congrès, Potisek semblait serein, voire confiant. Il y avait moins de pression sur les épaules sachant que son équipier britannique Todd Kellett était déjà assuré du titre… de champion de France. Pas de points à assurer. La seule tactique, c’était de tout donner pour une 4ème victoire au Touquet. Mais la mécanique en a voulu autrement.

Le Holeshot à Hauquier

Les conditions météo étaient les mêmes que la veille, pour la course vintage. Un temps sec, doux pour la saison et un sable très roulant, qui avantageait les grosses cylindrées. Libéré par son titre, Todd Kellett (Yamaha) va rapidement lâcher les chevaux, et passer en tête au premier tour. Le holeshot lui revenait à Jérémy Hauquier (GasGas), le premier à Stella Plage après être le dernier à entrer dans le parc de départ au marché couvert du Touquet.

Derrière Kellett, Mathéo Miot (GasGas) réussit un début de course superbe. Longtemps 2ème, le jeune Nordiste est ensuite à la lutte avec les autres favoris, plus expérimentés: Lars Van Berkel (Honda), Camille Chapelière (CC Motorsports), et les deux Belges de Honda Yantel Martens et Cyril Genot. Mais il va peu à peu céder du terrain, s’arrêtant même à mi-course pour se débarrasser de son tuyau d’alimentation en eau.

Mathéo Miot à l’arrêt après un beau début de course (photo JMD/Sports5962)

Après l’abandon de Potisek, plus de suspense pour la victoire. Tant Kellett semble survoler son sujet, même s’il est victime d’une chute en début de course. En revanche, il y a une belle lutte pour le podium. Le trio du Bénélux Van Berkel, Genot, Y.Martens se livre à une belle bataille. Après deux heures de course, la hiérarchie semble figée. Alors que l’autre Martens, Daymon (Honda) effectue un long arrêt au stand, qui lui fait perdre ses chances d’entrer dans le top 5. Problème d’échappement apparemment. Le pilote de Chimay finira 6ème.

Une course impitoyable

Beaucoup ont leur part de malheur. C’est le cas de Jérémy Hauquier, qui abandonne à 30 minutes de l’arrivée. La mécanique là aussi l’a lâché et l’auteur du holeshot masquait mal sa déception. Ce sera aussi le cas pour Mathéo Miot. L’Enduropale 2023 ne sera pas celui des Nordistes.

Les chutes se multiplient dans la dernière heure de course. Les « poireaux » (amateurs), épuisés par le rythme intense de la course, tombent comme des mouches dans les ornières sablonneuses. Et certains préfèrent attendre le dernier tour pour repartir et terminer classés, sur ce long circuit de 13 km.

Todd Kellett en tête dès le premier tour (photo JMD/Sports5962)

Le public, toujours aussi impressionnant malgré l’avancée de la grande course au samedi, apprécie le spectacle depuis la promenade du bord de mer et aussi, pour ceux qui sont arrivés tôt, sur la plage.

Todd Kellett semble gérer son avance sur la fin de cet Enduropale 2023. Supérieur à 2 minutes, cet écart va fondre quand le Wallon Cyril Genot décide d’attaquer à 20 minutes de l’arrivée. Le suspense revient donc dans le « money time », quand le Liégeois revient à moins d’une minute du Britannique. Quelle stratégie va adopter ce dernier ?

Richard Fura premier Français

Voyant le retour du Belge, Kellett décide de repartir pour un tour supplémentaire, ce qui va donner une arrivée presque à la nuit tombante. Ce sera la bonne tactique. D’autant que Genot chute dans ce dernier tour. Finalement Todd Kellett remporte l’Enduropale 2023 avec 2’30 d’avance sur Cyril Genot. Le Flamand Yentel Martens termine 3ème devant Richard Fura (Honda), premier Français de cette 47ème édition.

« C’est incroyable, j’ai travaillé tellement dur, c’est cinq ans de travail », déclare le vainqueur à la Chaîne l’Equipe, qui diffusait l’évènement. « C’est un rêve. Je n’arrive pas à réaliser, je veux recommencer l’année prochaine ! »

Vidéo SPORTS 59/62 – SportBuzz. La réaction de la championne de France de beachrace Mathilde Denis.

Chez les féminines victoire belge pour Amandine Verstappen (Yamaha). Elle précède la Nordiste Mathilde Denis (Honda), qui se console avec le titre de championne de France.

L’Enduropale 2023 se poursuit dimanche avec la course juniors le matin suivie par le quaduro, où 700 quads sont engagés.

Classement de l’Enduropale 2023

1KELLETT Todd (GB)Yamaha16 trs
2GENOT Cyril (BEL)Honda +2:33.999
3MARTENS Yentel (BEL)HONDA +5:10.180
4FURA Richard (FRA)Honda +11:35.899
5VAN BERKEL Lars (NED)Honda +12:29.278
6MARTENS Daymond (BEL)honda +1 Tr.
7PREVOT Damien (FRA)KTM +1 Tr.
8PUFFET Matteo (FRA)Fantic +1 Tr.
9MADOULAUD Valentin (FRA)Yamaha +1 Tr.
10ABGRALL David (FRA)GasGas +1 Tr

Classement de l’Enduropale Espoirs

  1. Slény Goyer (Saint-Valéry Motocross) KTM 13 tours 1h3’15
  2. Dean Gégoire (MC Pays des Olonnes) KTM à 1’1
  3. Maxence Maupin (Flixecourt) KTM à 2’36
  4. Tom Duckerts (Moulins MC) GasGas à 2’52
  5. Elvis Gaulon (MSC Sens) Husqvarna à 4’26

UN CONCURRENT EXCLU DE LA COURSE

Les 1 300 concurrents rassemblés avant le départ place du marché (photo JMD/Sports5962)

Au lendemain de la course motos, l’organisation de l’Enduropale a pris des sanctions contre un concurrent indélicat. L’affaire est ainsi détaillée dans le communiqué suivant.

« Après visionnage des images du convoi du 47èmeEnduropale du Touquet Pas-de-Calais qui s’est déroulé hier après-midi, l’organisation a immédiatement saisi la Fédération Française de Motocyclisme pour convoquer le pilote n°322. Le Tribunal National de Discipline et d’Arbitrage sera prochainement saisi pour statuer sur le comportement de ce pilote.

Selon les différentes vidéos, il semblerait que le pilote n°322 ait délibérément roulé sur un pilote ayant chuté lors du convoi devant lui. Ce type de comportement apparaît pour l’organisation, moralement, sportivement et éthiquement, inadmissible et contraire aux valeurs que nous défendons à l’Enduropale du Touquet – Pas-de-Calais et demandons à cet égard, à ce qu’une sanction exemplaire soit prononcée. »

Vidéo SPORTS 59/62. Le départ du convoi des motards vers la plage, durant lequel s’est produit l’accident
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1358 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.