ESCRIME : NOS MEILLEURS « VIEUX » 2024 A FACHES-THUMESNIL

Escrime circuit vétéran européen Faches-Thumesnil
Près de 300 escrimeurs à la salle Jean-Zay pour le circuit vétérans européen (photo JMD/Sports 5962)

Les meilleurs anciens du vieux continent étaient le week-end dernier à Faches-Thumesnil. C’était à l’occasion de l’étape française du Circuit vétérans européen d’escrime. Les plus de 40 ans s’affrontaient au sabre et au fleuret durant deux jours, dans une compétition relevée organisée par le club des escrimeurs de Faches-Thumesnil (CEFT).

Le club local a désormais l’habitude des grands évènements. Il y a deux ans, le CEFT accueillait ainsi les championnats de France de sabre, avec tous les sélectionnés français des derniers Jeux Olympiques et Championnats du Monde. Mais ce que l’on sait moins, vu la discrétion médiatique autour de ce sport noble, c’est qu’il organise chaque année une manche du Circuit National Vétérans.

Le président du CEFT, Denis Cassoret, est lui-même un habitué du Circuit vétéran. Il a d’ailleurs été aussi champion du monde vétéran avec l’équipe de France. Il était ainsi engagé dans le tournoi de fleuret, tout en étant forcément au four et au moulin pour l’organisation de l’épreuve.

Le retour des Russes

Ce Circuit vétérans européen rassemblait en effet 280 escrimeurs, venus de 21 pays. La première édition remonte à 2017. Depuis, cette compétition s’est développée dans toute l’Europe. Le club de Faches-Thumesnil organisait jusqu’à présent une étape du Challenge national vétérans. Depuis 4 ans, le CEFT a obtenu le label européen.  » Aujourd’hui, Faches-Thumesnil est en tête du circuit en nombre de participants et de Nations représentées« , affirme Denis Cassoret. C’est ainsi que des tireurs russes étaient engagés cette année. « Sous bannière neutre« , rappelle quand même l’organisateur. Ils étaient une dizaine sur les pistes de la salle Jean-Zay, rappelant que la Russie est une Nation majeure de l’escrime.

La ville de la métropole européenne de Lille accueillait donc la 4è manche du circuit, après Budapest, Londres et Munich. Ce tournoi constituait aussi la dernière étape de qualification, pour les concurrents français, avant les championnats de France vétérans. Puis les championnats d’Europe qui auront lieu en mai non loin de nous, à Ciney, en Belgique. Et en octobre, ce seront les championnats du Monde, beaucoup plus éloignés ceux-là, à Dubaï, capitale des Emirats Arabes Unis (EAU).

C’est pourquoi à Faches-Thumesnil, 60% des 280 concurrents engagés étaient Français. Des engagés dans deux armes: le fleuret et le sabre.  » L’épée est l’arme qui attire le plus d’engagés« , explique aussi Denis Cassoret,  » et nous n’avions pas la capacité pour les accueillir également. « 

Des anciens champions dans le Circuit

Pour le plus grand public, pas de noms connus. Une exception: Pascal Jolyot (65 ans). Celui-ci a été champion olympique en 1980 à Moscou avec l’équipe de France de fleuret, aux côtés du Nordiste Didier Flament, mais aussi de Bruno Boscherie, Frédéric Pietruszka et Philippe Bonnin. Sans compter d’autres médailles aux championnats du Monde et aux JO suivants. Ces dernières années, on a vu aussi Marie-Chantal Demaille (82 ans aujourd’hui), championne du Monde au fleuret individuel en 1971, participer au circuit européen.

Car on peut disputer ce Circuit à un âge avancé. Les concurrents sont effet répartis dans quatre catégories d’âge: V1 (+40 ans); V2 (+50 ans), V3 (+60 ans) et V4 (+70 ans). Chez les hommes comme chez les femmes. Le CEFT comptait plusieurs licenciés dans le tournoi. Le plus connu étant, avec Denis Cassoret, Frédéric Quentin, médaillé de bronze aux championnats du Monde vétérans (V2) au sabre, à Zadar en 2022.

A Faches-Thumesnil samedi, celui-ci a dû se contenter d’une 6è place finale.  » Il y a du level aujourd’hui« , confirme ce Picard d’origine,  » c’est bien représenté en terme de nationalités, mais aussi de niveau« . Après des résultats moyens également lors des deux premières manches du Challenge national vétérans, le sabreur thumesnilois pense avoir peu de chances d’être sélectionné pour les championnats d’Europe à Ciney.  » Je fais avec les moyens et la forme du moment… »

Les bénévoles du club se sont beaucoup investis dans l’organisation de la compétition, en attendant la prochaine.

Le palmarès 2024

  • Sabre dames V1: Daniela Colaicoma (Italie)
  • Sabre dames V2: Isabelle Lévèque (France)
  • Sabre dames V3 et V4: Jane Hutchinson (GBR)
  • Sabre hommes V1: Marc Andreu Dedeu (Espagne)
  • Sabre hommes V2: Frédéric Giordani (France) 6è Frédéric Quentin (CEFT)
  • Fleuret dames V1: Irène Enright (Finlande)
  • Fleuret dames V2: Bella Rousselot (France)
  • Fleuret dames V3 et V4: Corinne Aubailly (France)
  • Fleuret hommes V1: Eric Trépo (France)
  • Fleuret hommes V2: Bertrand Beaurenault (France)
  • Fleuret hommes V3: Régis Demeer (Fra) 2è Pascal Jolyot (France) 18è Denis Cassoret (CEFT) 18è
  • Fleuret hommes V4: Thierry Soumagne (Belgique)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1520 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.