FOOTBALL : DOUCHE FROIDE POUR LE VAFC NOUVEAU

VAFC Auxerre 1è journée
Les joueurs se saluent avant le coup d'envoi (photo JMD/Sports 5962)

Le VAFC s’incline au stade du Hainaut face à Auxerre (1-4) lors de la première journée de Ligue 2 BKT. Valenciennes débute donc mal le nouveau chapitre de son Histoire mouvementée. Les nouveaux actionnaires du club assistaient à cette « première » particulièrement arrosée.

Ce premier match de la saison 2023/2024 de Ligue 2 entre le VAFC et l’AJA Auxerre marquait en effet le début d’une nouvelle ère à Valenciennes. Après 9 années de présidence de Eddy Zdiech, le club hennuyer a été racheté par le fonds d’investissement danois Sport Republic. Les nouveaux dirigeants ont présenté leurs objectifs à la presse avant le match. Ainsi que le nouvel organigramme. En revanche, sur le terrain, il y avait peu de nouvelles têtes.

Le nouvel entraîneur (venu du LOSC) Jorge Maciel alignait ainsi ses deux seules recrues Taylor Moore en défense ainsi que Jean Louchet dans les buts. Sinon, on retrouvait presque la même équipe qu’à Dunkerque la semaine précédente. Avec quand même le retour de Mohamed Kaba.

Un quart d’heure avant le début du match, la nouvelle équipe dirigeante présentait sa nouvelle recrue, le latéral néerlandais Lucas Woudenberg. Une présentation au public, directement sur le parvis du stade. Celui-ci bien sûr ne jouait pas.

Cette équipe valenciennoise va ainsi souffrir en début de match. Les Nordistes ne touchent pas le ballon durant les 20 premières minutes. Ils parviennent quand même à stopper les vagues auxerroises. Jusque la 18è minute où Ousmane Camara concrétise logiquement la domination sans fard de l’AJA (0-1).

Ce but a-t’il réveillé les Valenciennois ? Toujours est-il que Aymen Boutoutaou oblige Donovan Léon à sortir un bel arrêt trois minutes après. Sur le corner, Jonathan Buatu reprend de la tête au second poteau, profitant d’une certaine absence de marquage. Valenciennes égalise 1-1.

Hein, l’ancien devenu bourreau

La suite de la première mi-temps sera dès lors plus équilibrée. Le VAFC se créé même d’autres occasions. Mais plus rien ne sera marqué avant le repos. Finalement, le score (1-1) est logique à la mi-temps.

Malheureusement, cette flambée valenciennoise s’éteindra en seconde période. Le même Ousmane Camara trompe à nouveau Jean Louchet à l’heure de jeu (1-2). Et l’ancien valenciennois Gauthier Hein tue le match à la70è minute (1-3).

Gauthier Hein, l’ancien joueur de Valenciennes, après le match

Entre-temps, les supporters valenciennois s’énervent et jettent des projectiles sur la pelouse. Cela nécessite l’intervention de la speakrine de VA qui rappelle que le match pourrait être arrêté définitivement si les incidents se poursuivaient. Les années passent; mais les mauvaises habitudes restent…

VAFC Auxerre ligue 2
Les 6 000 spectateurs valenciennois ont été échaudés (photo JMD/Sports 5962)

Le public local est d’ailleurs puni par Gauthier Hein, qui sera le bourreau de son ancien club. Le milieu auxerrois réussit le doublé à la 80è minute; tout comme Ousmane Camara. L’addition devient alors vraiment corsée pour Valenciennes (1-4).

Une division d’écart entre leVAFC et Auxerre

Jorge Maciel joue le tout pour le tout en faisant entrer les remplaçants. En vain. Ses joueurs ont renoncé face à une formation bourguignonne supérieure. L’AJ Auxerre bat finalement le VAFC 1-4. Les 200 supporters venus de l’Yonne peuvent bien chanter « on est chez nous« , alors que le kop valenciennois est totalement éteint, même si la pluie se calme. C’est bien une douche froide qui s’est abattue sur le stade du Hainaut. La fin semblera interminable pour les joueurs et supporters hennuyers. D’autant que l’arbitre rajoute 8 minutes de temps supplémentaire. Une éternité…

Le résultat, mais aussi la manière, n’ont pas dû rassurer les nouveaux actionnaires de Valenciennes présents pour cette première totalement ratée. Il faudra des renforts d’urgence…

C’est ce qu’a rappelé Jorge Maciel, dans la conférence de presse après ce match entre le VAFC et l’AJ Auxerre. L’entraîneur valenciennois était à la fois fataliste, et réaliste.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Jorge Maciel en conférence de presse après VAFC-AJ Auxerre

La feuille de match

Valenciennes FC / AJ Auxerre: 1-4 (1-1), 5 août 2023

1ère journée de Ligue 2. Stade du Hainaut, Valenciennes. 6 259 spectateurs. Temps très pluvieux et frais. Pelouse en bon état.

Arbitre : M. Benchabane

Buts : Jonathan Buatu-Managa (22′) pour le VAFC, Ousmane Camara (18′, 61′) et Gauthier Hein (69′) pour l’AJ Auxerre

Avertissements : Joffrey Cuffaut (45′) pour le VAFC, Clément Akpa (46′) pour l’AJ Auxerre

VAFC Louchet – Linguet, Buatu, Moore, Cuffaut (c.) (Poha 76′) – Boutoutaou (Hamache), Masson (Noubissi 76′), Kaba, Boudraa (El Amri 67′) – Bonnet, Kalai (Berthomier 67′)

Entraîneur: Jorge Maciel

AJ Auxerre : Léon – Joly, Agouzoul, Akpa (Buayi-Kiala 85′), Mensah (Pellenard 51′) – Raveloson, Owusu (c.) – Sinayoko (Da Costa 72′), Hein, Perrin (Mercier 85′) – Camara (Ayé 72′)

Entraîneur: Christophe Pélissier

Les autres réactions

Christophe Pélissier, entraîneur de l’AJ Auxerre. « J’ai bien aimé l’attitude de l’équipe car je leur avais demandé d’être ambitieux avec et sans le ballon. Ils sont allés chercher tout de suite cette équipe de Valenciennes. On a posé la patte sur le match par rapport à notre maîtrise technique… On a maîtrisé le tempo du match et on a été efficace offensivement. La victoire me semble donc logique. »

Joffrey Cuffaut, capitaine du VAFC. « Auxerre a des joueurs très mobiles qui nous ont fait mal offensivement. Leur 2è but à la 60è minute nous met un coup derrière la tête. Après, ils ont déroulé avec leurs qualités individuelles et collectives.« 

Gauthier Hein, milieu de l’AJA. « On est dans la continuité de notre préparation qui a été bonne. On a vraiment travaillé énormément, avec beaucoup d’assiduité. Aujourd’hui, nous faisons une très belle 2è mi-temps qui nous permet de prendre le large au score et de ramener les trois points à Auxerre. Nous sommes donc très heureux. »

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1510 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.