FOOTBALL : EDEN HAZARD FÊTÉ POUR SON RETOUR À LILLE

Hommage Eden Hazard à Lille
Eden Hazard et Olivier Létang devant la stèle du terrain d'honneur (photo Fred VdB)

Eden Hazard a connu deux jours marquants à Lille , dans sa post-carrière de footballeur. L’ancienne star du LOSC a en effet été célébrée dimanche par le club, et lundi par la Ville, pour ses 7 années passées à Lille. Huit mois après la fin de sa carrière de footballeur, le prodige wallon a désormais un terrain à son nom au domaine de Luchin. Et il est devenu citoyen d’honneur de Lille.  » Que du plaisir » pour le gamin de Braine-le-Comte.

Cela a commencé dimanche par une grosse journée, à l’occasion du match de Ligue 1 entre le LOSC et le Stade Rennais. Arrivé de Madrid, où il réside toujours avec son épouse, Natacha, et leurs cinq enfants, Eden Hazard s’est rendu au Domaine de Luchin où l’attendaient environ 300 personnes. Des privilégiés, employés du club et leur famille, ainsi que des jeunes du centre de formation et des invités.

C’était à l’occasion de l’inauguration du terrain d’honneur qui porte désormais son nom. De nombreux anciens étaient présents pour l’occasion. Florent Balmont, Franck Béria, Rio Mavuba, Ronny Rodelin, Stéphane Dumont et Yanis Salibur notamment. Plus Martine Aubry et les dirigeants du club. Sans oublier Claude Puel, qui l’a lancé dans le grand bain professionnel, avant que Rudy Garcia ne prenne le relais.

Ainsi, Olivier Létang, le président, l’a longuement présenté, n’hésitant pas à le qualifier de « plus grand talent passé par le LOSC. Eden, c’est une icône, C’est un enfant du club. Tu es un Dogue pour toujours.« 

La présence des Anciens

Eden Hazard hommage à Lille
Eden Hazard entouré de Rio Mavuba, Jean-Michel Vandamme, Olivier Létang et Claude Puel à Luchin (photo Fred VdB)

Le directeur du centre de formation, Jean-Michel Vandamme, a rappelé comment Eden Hazard est arrivé au club. « Nous avions répéré cette pépite à Tubize, dans son club amateur. Et nous avons tout fait pour le faire venir, en rencontrant notamment ses parents. Ensuite, Claude (Puel) l’a lancé. Et Rudy (Garcia) l’a intégré. »

 » Tu as été un partenaire exceptionnel « 

Rio Mavuba

Ce qui n’était pas évident car le jeune surdoué était confrontée à de vieux briscards pas habitués à se faire marcher sur les pieds.  » Eden n’était pas très assidu aux entraînements« , rappelait ainsi Claude Puel, qui l’a vu arriver le 24 novembre 2007.  » Mais il avait tout. Et il était très mâture pour son âge. Avec les éducateurs, nous avions le souci de ne pas déformer ce pur talent. Car c’était aussi un grand compétiteur. »

Avec humour, son ancien capitaine Rio Mavuba lance même dans un grand sourire: » tout ce qui a été dit ici est faux. Car Eden, c’est un gros branleur ! » Mais de poursuivre plus sérieusement, juste après:  » tu as été un partenaire exceptionnel. Tu jouais toujours pour le collectif, et tu es aussi un homme de coeur, toujours présent pour mon association. Tu as certainement été le meilleur joueur que nous ayons côtoyé. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Patrick Robert, le président de LOSC Association, situe la place de Eden Hazard dans l’histoire du club.

Une fresque à son image

Certainement ému par ces témoignages empreints de sincérité de la part des gens de Lille, Eden Hazard ne s’est pas étalé dans son discours. Le Brabançon n’a jamais été un grand bavard. Il a sobrement rappelé son « bonheur d’être ici. » Et il s’est déclaré honoré d’avoir un terrain à son nom a Domaine de Luchin. Le plus beau du centre d’entraînement et de vie du LOSC, avec sa petite tribune. Et d’ajouter, avec une dose de malice:  » ici, on fera pas de gym ni de courses. Il y aura juste du ballon, et on casser des reins… »

Juste après, Hazard a dévoilé avec Olivier Létang la fresque qui bord désormais le terrain d’honneur. « Elle me ressemble », confie-t’il devant la presse, avant de prendre la direction du Stade Pierre-Mauroy où l’attendaient cette fois plus de 40 000 spectateurs.

Il y avait en effet une cohue un peu inhabituelle aux abords du Grand Stade. Des spectateurs venus de Belgique participaient à la fête. Leur chouchou est arrivé dans le bus des joueurs, avec le maillot du LOSC sur le dos. Un tifo géant à son image était brandie dans les tribunes, avant qu’il ne donne le coup d’envoi de Lille-Rennes, sous les ovations du public, après un tour d’honneur avec ses anciens équipiers.

L’arrivée triomphale de Eden Hazard à l’Hôtel de Ville de Lille, aux côtés de Martine Aubry et Olivier Létang.

L’hommage de la Ville

Changement de décor lundi matin. Martine Aubry lui a remis la médaille d’Or de la Ville de Lille, devant des élus de la Région, du Département et le MEL. Mais aussi tous les employés municipaux, qui voulaient tous avoir un autographe, ou faire un selfie avec leur champion. Eden Hazard s’est longuement prêté à ces sollicitations.

 » Je prends beaucoup de plaisir aujourd’hui à revoir des gens que j’ai côtoyé. Un grand merci pour tout. Le LOSC restera dans mon coeur, cela, c’est sûr. Et je reviendrais, pas en tant que joueur malheureusement car je veux profiter un peu de la vie. Mais après je serai là, ne vous inquiétez pas... »

Eden Hazard hommage à Lille
Martine Aubry a remis la médaille de la Ville à Eden Hazard (photo Fred VdB)

Ce sera le bref message de Eden Hazard, avant de repartir prendre l’avion qui devait le ramener à Madrid. La conclusion de ces deux jours d’hommage mérité dans la Capitale des Flandres..

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1572 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.