FOOTBALL : L’USL DUNKERQUE NE VEUT PLUS FAIRE L’ASCENSEUR EN LIGUE 2

USL Dunkerque Ligue 2
Le stade Tribut retrouve les matches de Ligue 2 (photo JMD/Sports 5962)

Le championnat de France de Ligue 2 reprend ce premier week-end d’août. Deux clubs du Nord y participent: le Valenciennes FC (VAFC) et l’Union Sportive du Littoral de Dunkerque (USLD). A quelques jours de le reprise, nous vous présentons les deux clubs pour cette saison 2023-2024. Nous commençons avec l’USL Dunkerque 2023/2024, qui retrouve la Ligue 2, un an après être tombé en championnat National.

La saison dernière, joueurs, staff, dirigeants et supporters dunkerquois sont passés par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Après un début de saison réussi, avec Romain Revelli entraîneur, s’en suit une longue période de troubles. Le président Jean-Pierre Scouarnec claque la porte. L’USLD recule au classement, au point de craindre la relégation. Revelli « saute ». Arrive Mathieu Chabert, avec qui s’enchaîne une série incroyable (10 victoires en 12 matches !). Celle-ci permet aux maritimes d’arracher la 2è place de Nationale 1, et de retrouver la Ligue 2, un an seulement après l’avoir quitté. Presque un miracle vu le contexte agité autour du club.

Un nouveau propriétaire venu de Turquie

Cet été, la situation a bien évolué avec le rachat de l’USLD par un fonds d’investissement turc, dont on ne sait pas grand chose. Il s’agit de Amissos, société d’investissement dans le monde du sport, fondée par Yüksel Yildirim. Cette reprise était validée le 4 juillet après l’avis favorable de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG).

L’ancien responsable des sports de France Télévisions, Jean Réveillon a semble-t’il beaucoup oeuvré en coulisses pour faciliter ce rachat. Un rachat dont se félicitait le président de la Communauté urbaine de Dunkerque, Patrice Vergriete. « C’est une très bonne nouvelle pour notre territoire, pour tous les amateurs de football bien entendu, mais au-delà, pour toutes celles et tous ceux qui œuvrent au quotidien pour l’attractivité et le rayonnement du Dunkerquois », soulignait le futur ministre du Logement.

Edwin Pindi restait donc aux manettes du club en étant nommé Président Directeur Général. L’ancien attaquant de Chelsea, Demba Ba, arrive lui dans ce projet en tant que conseiller sportif. Pendant ce temps, l’effectif avait repris l’entraînement dès le 26 juin sous la direction de Mathieu Chabert, confirmé logiquement à son poste.

USLD Ligue 2
Les Dunkerquois ont repris l’entraînement le 26 juin (photo DR USLD)

L’objectif de cette saison 2023/2024 pour l’USL Dunkerque est bien d’assurer le maintien; et d’éviter donc de jouer l’ascenseur. Pour cela, il fallait déjà conserver le groupe qui a ramené l’USLD en Ligue 2. Cela a été fait dans les grandes lignes. Et il fallait aussi renforcer l’effectif avec des joueurs d’expérience dans toutes lignes.

Un recrutement efficace

Cela a finalement été réalisé rapidement, alors qu’il reste encore un mois de mercato. Six recrues sont déjà arrivées dans la cité Jean-Bart. Tous étaient présents au dernier match de préparation contre Valenciennes. Le gardien Lucas Lavallée (PSG, prêt), le défenseur comorien Bendjeloub Youssouf (Châteauroux), le Panaméen Angel Orelien, le défenseur guinéen Opa Sangatte (Châteauroux), l’avant-centre ivoirien Armand Gnanduillet (Le Mans) et enfin le milieu défensif Rémy Boissier (Rodez) devraient apporter la qualité nécessaire pour évoluer en Ligue 2.

D’autres joueurs sont attendus, comme l’expliquait Mathieu Chabert après le dernier match de préparation contre Valenciennes (2-2).

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. L’entraîneur Mathieu Chabert après le match de préparation Dunkerque-Valenciennes.

« Il nous manque encore un piston gauche, et éventuellement un défenseur central supplémentaire, » confie ainsi le coach dunkerquois. Dès mercredi, Dunkerque enregistrait aussi l’arrivée de Moussa Guel. Prêté par le club turc Samsunspor, l’attaquant ivoirien portera les couleurs de l’USL Dunkerque pour cette saison 2023/2024. Formé à Lorient, il connaît bien la Ligue 2 et a notamment joué à Valenciennes.

De toutes façons, Mathieu Chabert est satisfait du recrutement déjà réalisé. D’autant que trois techniciens renforcent aussi son staff. Il aura en effet bénéficié d’une préparation de six semaines avec un effectif rapidement constitué. Les maritimes se sont entraînés dans leur fief de Fort-Vallières. Mais ils ont aussi effectués un stage satisfaisant aux Pays-Bas.

Emmagasiner de la confiance

Cinq matches de préparation ont permis de jauger les progrès. Avec une seule victoire, 2 nuls et 2 défaites (13 buts marqués, 12 encaissés), le bilan global ne semble pas rassurant. Mais on connaît la valeur relative des résultats en match amical. D’autant que l’USLD a rencontré les deux voisins de Ligue 1, Lille et Lens.

« Nous sommes un peu dans l’inconnu, mais il ne faut pas avoir peur de jouer »

Mathieu Chabert, entraîneur de l’USLD

« On est encore en phase d’apprentissage », rappelle ainsi Mathieu Chabert. « Il ne faut pas oublier que pas mal de joueurs vont découvrir la Ligue 2. Il faut qu’ils prennent leurs marques. On a encore quelques réglages à faire tactiquement. Mais ce match clôture une préparation où, hormis la blessure de Armand (Gnanduillet) aujourd’hui, on n’a pas eu de bobos, et où on a bien travaillé. »

USL Dunkerque Ligue 2
Alain Ipiélé fait partir du groupe qui a permis à l’USL Dunkerque de retrouver la Ligue 2 (photo JMD/Sports 5962)

L’entraîneur dunkerquois semble raisonnablement serein avant le premier match de championnat contre Troyes. « On n’est pas loin d’être prêts. Il y a des niveaux de préparation différents. Mais d’ici un mois, tous les joueurs seront à égalité au niveau physique. Maintenant, il faut emmagasiner de la confiance par rapport au haut-niveau. Nous sommes un peu dans l’inconnu. Mais il ne faut pas avoir peur de jouer. On a les capacités pour le faire. »

En tous cas samedi face à Troyes, Mathieu Chabert devrait aligner la même équipe que celle qui a débuté contre Valenciennes (à l’exception de Armand Gnanduillet, absent pour trois semaines). Les deux tribunes cette fois seront ouvertes. Ce sera une belle affiche pour débuter face à un club qui descend de Ligue 1.

USL Dunkerque – ES Troyes AC, samedi 5 août (19h). Première journée de Ligue 2. Stade Marcel-Tribut à Dunkerque. Arbitre: Rémi Landry.

Résultat des matches de préparation

  • Lens – Dunkerque à Avion : 4-4
  • FC Bruges U23 – Dunkerque : 0-4 à Bruges
  • LOSC – Dunkerque : 3-1 à Camphin-en-Pévèle
  • Dunkerque-Boulogne : 2-3 à Bray-Dunes
  • Dunkerque-Valenciennes : 2-2 au stade Tribut
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.