CYCLISME : KEVIN LE CUNFF CHAMPION DU MONDE DE PARA POURSUITE INDIVIDUELLE

Kevin Le Cunff Glasgow
Kevin Le Cunff ici aux Jeux Paralympiques de Tokyo (photo archives CNOSF/KMSP)

Les premiers championnats du Monde de cyclisme toutes disciplines ont débuté ce jeudi 3 août à Glasgow avec la piste. Plusieurs représentants des Hauts-de-France disputaient cette journée d’ouverture en Ecosse. C’était le cas du Dunkerquois Kevin Le Cunff, présent à ces Mondiaux de cyclisme sur piste à Glasgow. Le champion paralympique sur route gagne le titre mondial en para poursuite individuelle C4 lors de cette première journée.

Pour ces premiers Mondiaux « regroupés », les cyclistes handisports disputent leurs compétitions en même temps que les valides. C’est le cas pour la piste au vélodrome Chris Hoy de Glasgow. 28 coureurs handisports composent l’équipe de France aux Mondiaux de Glasgow. Le coureur de Dunkerque Grand Littoral (club de 1ère division amateur) s’alignait sur la poursuite individuelle C4. Ancien coureur pro chez Saint-Michel Auber 93, Kevin Le Dunff est né en effet avec deux pieds-bots. C’est ce qui l’a incité à s’orienter vers le para cyclisme, tout en poursuivant une carrière chez les amateurs avec les valides. Avec réussite.

Il y a deux ans en effet, le Dunkerquois d’adoption devenait champion paralympique sur route à Tokyo. Cela après avoir frôlé plusieurs fois le podium dans les autres épreuves.

Le Dunff survole la finale

Cette fois, Le Cunff obtient son premier titre lors de ces Mondiaux sur la piste de Glasgow. Jeudi matin, il réalisait d’abord le meilleur temps lors des qualifications. Il affrontait ensuite en finale une légende du para cyclisme: le Slovaque Jozef Metelka. Qui comme lui courre aussi avec les valides.

Mais il n’y a pas eu de suspense dans cette finale indécise. Le Français prend ainsi l’avantage dès le début et se rapproche rapidement de Metelka qu’il a en point de mire. Il ne le rattrapera pas. Mais il s’impose largement dans le temps de 4’31″77 sur les 4 km. Kevin Le Dunff lance idéalement l’équipe de France.

Kevin Le Cunff était suivi un peu plus tard dans la soirée par Alexandre Leauté. Le Breton remporte en effet la poursuite individuelle C2 (le handicap le plus élevé) en battant l’Australien Darren Hicks en finale.

L’équipe de France récolte eux autres médailles, en argent cette fois, avec d’abord Marie Patouillet sur la vitesse individuelle C5. La Française s’incline en finale face à la Néerlandaise Caroline Groot. Le tandem Alexandre Lloveras-Louis Pijourlet lui aussi est 2è de la poursuite B individuelle. Mais en finale, les Français sont rattrapés par le duo Néerlandais Bongma-Bos.

Pas de médaille pour Mathilde Gros en vitesse par équipes

Grosse déception en revanche chez les valides. L’Artésienne Mathilde Gros, disputait la vitesse par équipes avec Marie-Divine Kouamé et Julie Michaux. Le trio français ne réussit que le 9è temps des qualifications. Pas de podium donc pour Mathilde qui espère maintenant se rattraper sur le keirin, et surtout la vitesse individuelle dont elle est la championne du monde sortante. La sprinteuse nordiste avait gagné ce titre en octobre dernier sur le vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Mondiaux Glasgow Mathilde Gros
Déception pour Mathilde Gros éliminée dans la vitesse par équipes (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

En poursuite par équipes, l’équipe de France masculine présentait une formation 100% Hauts-de-France avec le Picard Corentin Ermenault, les Roubaisiens Thomas Denis et Valentin Tabellion, ainsi que le rouleur de Cofidis Benjamin Thomas. Les Bleus réalisent le 5è temps des qualifications et se qualifient pour les 1/4 de finale vendredi. Ils affronteront les redoutables Australiens.

Les podiums de la 1ère journée

Poursuite C4 Hommes

  1. Kevin Le Cunff (France)
  2. Jozef Metelka (Slovaquie)
  3. Ronan Grimes (Irlande)
  4. Gatien Le Rousseau (France)

Poursuite C2 Hommes

  1. Alexandre Leauté (France)
  2. Darren Hicks (Australie)
  3. Shota Kamamoto (Japon)

500m C5 Femmes

  1. Caroline Groot (Pays-Bas)
  2. Marie Patouillet (France)
  3. Nicole Murray (Australie)

Poursuite individuelle B Hommes

  1. Bangma-Bos (Pays-Bas)
  2. Lloveras-Pijourlet (France)
  3. Bate-Latham (GB)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1572 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Mondiaux piste Berteau et Copponi en bronze
  2. Glasgow contre-la-montre Le Cunff champion du monde

Les commentaires sont fermés.