FOOTBALL: LA FRANCE OFFRE UN FESTIVAL FACE A L’AFRIQUE DU SUD (5-0) A LILLE

France-Afrique du Sud à Lille
Les Bleus ont retrouvé le stade Pierre-Mauroy (photo JMD/Sports5962)

Le Stade Pierre-Mauroy s’est paré de bleu ce mardi soir. Huit ans après un match amical contre la Jamaïque gagné 8-0, l’équipe de France retrouvait le grand stade de la métropole européenne de Lille pour une confrontation tout aussi exotique face à l’Afrique du Sud. Ce match sans enjeu se jouait à guichets fermés. Ambiance de fête garantie pour célébrer les champions du Monde qui vont remettre leur titre en jeu à la fin de l’année.

Quand les Bleus viennent à Lille, à 11 comme à 15 c’est toujours la fête assurée. Il n’y avait pas de place pour une tête d’épingle pour ce match France-Afrique du Sud aux allures de (fausse) revanche de 2014. L’unité nationale était de mise même si quelques supporters lillois ont trouvé malin de siffler la première titularisation du Lensois Jonathan Clauss.

L’attitude de ces pseudo supporters a énervé Didier Deschamps. » Ce qui s’est passé en première mi-temps où Jonathan a été sifflé est regrettable« , déclarera ainsi en conférence de presse le sélectionneur national, à l’issue de la rencontre. » « Cela ne l’a pas empêché de jouer. Au fil du match, ceux qui se sont manifestés bêtement par des sifflets ont atténué leur impact. Grâce à ce qu’il faisait sur le terrain. C’est son mérite. Il a aussi participé dans son rôle spécifique. »

Deschamps affirmera aussi: » après, sur les sifflets, ça devrait être un non sujet. Ça n’a pas sa place dans un stade. Ce ne sont pas des supporters, ces gens-là. En parler, c’est leur donner encore plus d’importance. Ils n’en ont aucune. » Cette mise au point méritait d’être faite.

La fraîcheur des Bafanas Bafanas

Heureusement l’hymne sud-africain a été respecté malgré sa longueur. Le magnifique « Nkosi Sikelele-Africa » est en effet chanté en cinq langues. Puis le public a chanté à tue-tête la Marseillaise. Bref le décor était planté pour une belle soirée de football, sans la moindre contrainte sanitaire. Cela faisait vraiment du bien.

Les Bafanas Bafanas eux, amenaient leur fraîcheur et leur bonne humeur.

Au coup d’envoi, l’équipe de France avait une forte coloration nordiste avec les anciens Lillois Mike Maignan et Lucas Digne; l’ex Boulonnais N’Golo Kanté; l’ex-lensois né à Lille Raphaël Varane (capitaine). Et bien sûr le joueur du RC Lens Jonathan Clauss qui jouait pour la première fois en titulaire pour sa 2ème sélection en bleu.

Le festival Mbappé

Il ne va pas falloir attendre longtemps pour voir le public du stade Pierre-Mauroy exploser. Dès la 23è minute Kylian Mbappé récupère un centre de Antoine Griezman et marque d’une superbe frappe enroulée. 1-0 pour l’équipe de France face à l’Afrique du Sud complètement étouffée. L’attaquant parisien réussit son 25ème but en 54 sélections ! Et ce n’était pas fini…

Alors que le public vient de lancer sa première « ola », Olivier Giroud tout seul dans la surface de réparation, marque son 48è but en 112 sélections. La France mène 2-0 à la 33ème minute. Les Bafanas Bafanas sont débordés par les incessantes vagues bleues (blanches en l’occurrence). Mais ils tiennent bon et au repos le score en reste à 2-0 pour la France.

France- Afrique du Sud Lille
Le public du stade Pierre-Mauroy a fêté les Bleus (photo JMD/Sports 5962)

Le match repart sur le même tempo. Pour sa 2ème sélection, Mike Maignan n’a strictement rien à faire contrairement à son homologue sud-africain Ronween Williams, qui multiplie les interventions.

Les attaquants français continuent à dérouler leur jeu. Jonathan Clauss (50è), Kylian Mbappé (50è tir sur la barre transversale), Olivier Giroud (54è), Lucas Digne (64è, poteau) mettent Roween Williams au supplice. Jusqu’à la 74ème minute ou Kylian Mbappé, bousculé dans la surface de réparation, obtient un penalty qu’il transforme lui-même. La France mène 3-0 à Lille contre l’Afrique du Sud à la 76ème minute.

Une fin de match endiablée

A peine le temps de reprendre que Wissam Ben Yedder, à peine entré en jeu, marque le 4ème but en récupérant un centre de la tête de Paul Pogba (81è). Pogba qui venait de prendre le brassard de capitaine des mains de Raphaël Varane. On déplorera l’attitude débile de supporters lillois qui ont sifflé la sortie de l’ancien défenseur lensois… Curieusement, Jonathan Clauss sort à la 85ème minute sous les ovations. Comprenne qui pourra…

Qu’à cela ne tienne. Le jeu reste vif et enlevé jusqu’au bout. Et les Bleus concluent cette belle soirée de football par un un 5ème but durant le temps supplémentaire. Le Marseillais Mattéo Guendouzi marque à l’ultime seconde son premier but en bleu.

L’équipe de France conclue par une victoire convaincante (5-0) une belle soirée de football. Certes, l’adversaire était faible. Mais les Bleus ont offert un joli spectacle à un public fervent.

Didier Deschamps a fustigé les pseudo supporters qui ont sifflé Clauss (photo JMD/Sports5962)

Les réactions après France-Afrique du Sud à Lille

Didier Deschamps. » Le potentiel de l’équipe de France s’est concrétisé sur le terrain par ces cinq buts. Nous avons déjà été confrontés à des équipes comme l’Afrique du Sud qui sont restés en défense. Nous aurions pu marquer plus de buts encore. Mais les joueurs ont pris du plaisir. Ils en ont donné aussi. Cette prestation rend également service au staff pour les prochains matches. »

Ronween Williams capitaine de l’Afrique du Sud. » Cela a été une expérience magnifique de jouer contre une telle équipe. Nous nous sommes concentrés sur notre performance plutôt que sur le résultat. Nous nous préparons pour les qualifications de la CAN et ce match nous a beaucoup apporté. »

Hugo Broos sélectionneur de l’Afrique du Sud. » Il n’y a pas de honte à perdre 5-0 face à une telle équipe. Jouer une équipe comme la France, c’est une belle opportunité pour apprendre. Nous avions beaucoup de nouveaux joueurs. Ils ont eu des difficultés mais ils ont quand même joué en équipe. Ils ont joué jusqu’à la fin. Il y a beaucoup plus de qualité qu’il y a six mois. »

Pas de réaction des joueurs français qui ne sont pas passés en conférence de presse après le match.

La feuille de match

FRANCE- AFRIQUE DU SUD : 5-0 (2-0)
48 120 spectateurs. Terrain en bon état. Toit ouvert. Arbitre : Sandro Schaerer (Suisse)

Buts : Mbappé (23e, 76e s.p.), Giroud (33e), Ben Yedder (82e), Guendouzi (90e +2). Avertissement : Xulu (74e) pour l’Afrique du Sud. Expulsion : Mudau (84e) pour l’Afrique du Sud.

FRANCE : Maignan – Saliba, Varane (cap., Koundé, 77e), Kimpembe – Clauss (Nkunku, 88e), Kanté (Pogba, 65e), Rabiot (Guendouzi, 77e), Digne – Griezmann (M. Diaby, 65e) – Giroud (Ben Yedder, 65e), Mbappé. Sélectionneur : Didier Deschamps. Remplaçants : Aréola, Lloris, Lucas Hernandez, Théo Hernandez, Coman, Tchouaméni.

AFRIQUE DU SUD : Williams (cap.) – Mobbie, Xulu, Sibisi, L. Lakay – Mokoena (Mosele, 46e), Mvala, Monare – F. Lakay (Mudau, 46e), Foster (Makgopa, 72e), Hlongwane (Dolly, 65e). Sélectionneur : H. Broos (BEL). Remplaçants : Bvuma (g.), Mothwa (g.), De Reuck, Mcaba, Letsoalo, Brooks, Mashego, Shandu.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 922 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Tirage au sort de la Coupe du Monde 2022

Les commentaires sont fermés.