VOLLEY-BALL: L’ITALIEN ANDREA GIANI NOUVEAU SELECTIONNEUR DE L’EQUIPE DE FRANCE

Volley Andrea Giani
Andrea Giani entraîne actuellement Modène (photo Modena Volley)

Une semaine après l’annonce par Bernardo Rezende qu’il ne pouvait pas poursuivre sa mission à la tête de l’équipe de France, l’Italien Andrea Giani, 51 ans, a accepté de relever le défi et d’emmener les champions olympiques de volley-ball jusqu’aux Jeux de Paris 2024. Les Nordistes champions olympiques Barthélémy Chinenyeze, Yacine Louati et Daryl Bultor connaissent donc leur nouveau patron pour Paris2024.

L’équipe de France tient son nouveau sélectionneur ! Bernardo Rezende ayant dû renoncer la semaine dernière pour raisons familiales, la Fédération Française de Volley a aussitôt étudié plusieurs pistes pour succéder au Brésilien et a réussi à trouver un accord avec l’Italien Andrea Giani« Après avoir été l’un des meilleurs joueurs du monde, c’est aujourd’hui l’un des tout meilleurs entraîneurs, nous nous étions d’ailleurs déjà intéressés à son profil lorsque nous cherchions un successeur à Laurent Tillie. Andrea Giani a l’habitude depuis qu’il s’est lancé dans la carrière d’entraîneur de coacher les plus grands joueurs, nous sommes très satisfaits qu’il ait accepté de relever le défi », se félicite Eric Tanguy, président de la Fédération Française de Volley.

Un immense joueur puis un grand entraîneur

A 51 ans (il fêtera ses 52 ans le 22 avril), le Napolitain de naissance est une véritable légende du volley mondial. Il a débuté par… l’aviron, la discipline de son père qui participa aux Jeux Olympiques de Tokyo en 1964. Mais Andrea Giani a définitivement basculé dans le volley à l’âge de 14 ans pour devenir l’un des plus grands joueurs de l’histoire en Italie, et dans le monde.

Son palmarès parle pour lui-même : de 1988, date de la première de ses 474 sélections avec la Nazionale (record national), à 2005, il a décroché trois médailles olympiques (argent en 1996 et 2004, bronze en 2000), trois titres mondiaux consécutifs, (1990, 1994, 1998), quatre couronnes européennes (1993, 1995, 1999, 2003) et sept Ligues Mondiales !

 » Cette expérience du très haut niveau et son palmarès ont forcément été des arguments importants, Andrea sait ce que signifie se préparer pour des grands rendez-vous internationaux, » ajoute Axelle Guiguet, Directrice Technique Nationale de la FFVolley.«  Nous lui avons fixé des objectifs élevés en terme de performance : podium sur chacun des grands rendez-vous de l’Olympiade (Mondial, Euro, JO) »

Prise de fonctions de Andrea Giani en mai

Entraîneur depuis près de 15 ans de grands clubs européens, il a également conduit deux sélections sur le podium du Championnat d’Europe: la Slovénie et l’Allemagne.

Un immense joueur et un grand entraîneur (photo Modena Volley)

Les premières déclarations d’Andrea Giani.  » C’est pour moi une réelle satisfaction d’être le nouvel entraîneur de cette équipe de top niveau mondial, championne olympique en titre, qui a le potentiel de gagner toutes les compétitions auxquelles elle participe. Il y a en France un vivier important de joueurs de très haut niveau, qui n’évoluent que dans des gros clubs, ce qui me permettra de manager le collectif de manière opportune en fonction des compétitions. Mon objectif sera de bien les préparer physiquement et techniquement, car le but sera toujours de gagner. J’ai hâte de débuter la saison et de vivre cette expérience avec les joueurs qui nous conduira jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris.« 

Andrea Giani étrennera ses galons d’entraîneur de l’équipe de France de volley dès la fin de la saison avec Modène. En ligne de mire la Volleyball Nations League 2022 de mai à juillet, puis la préparation du Championnat du monde qui aura lieu du 26 août au 11 septembre.

Infos Blanco Negro/FFVB

A propos de JEAN-MARC DEVRED 677 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.