FOOTBALL: LE CHASSE-CROISE YAZICI – BEN ARFA AU LOSC

LOSC Yazici Ben Harfa
Yussuf Yazici cet été à Courtrai (archives JMD/Sports 5962)

Lors de la présentation de Edon Zhegrova aux media, l’arrivée possible de Hatem Ben Arfa au LOSC a forcément été évoquée. Le président du LOSC Olivier Létang a confirmé que des contacts étaient bien établis. Mais l’arrivée de l’ancien international, actuellement libre, est subordonnée au départ de Yussuf Yazici. Peut-être ce week-end.

L’information circule activement sur les réseaux sociaux. depuis l’article de l’Equipe. Hatem Ben Arfa pourrait arriver à Lille dans les prochains jours. Actuellement sans club depuis son expérience ratée à Bordeaux, l’ancien Lyonnais est libre. Et un accord semble déjà établi avec les dirigeants lillois.

Mais pour la signature du contrat (qui ne serait que de 6 mois dans un premier temps), Lille compte sur le départ de Yussuf Yazici. Le joueur turc est en manque de temps de jeu et Jocelyn Gourvennec ne compte pas trop sur lui. D’où les négociations en cours avec le CSKA Moscou, pour un prêt de 6 mois également, assorti d’une option d’achat de 12 à 15 millions d’euros selon les sources.

Ben Arfa suspendu au départ de Yazici

Mais en conférence de presse samedi après-midi, Olivier Létang a expliqué que les deux clubs n’étaient pas encore parvenus à un accord. Et qu’il n’était pas question d’engager Ben Arfa si Yazici restait.

Vidéo Sports 59/62. Olivier Létang explique la situation du chassé-croisé Yazici- Ben Harfa.

Le président du LOSC reste donc prudent sur ces deux dossiers sur lesquels la cellule recrutement travaille activement. Les plus optimistes pensent que la situation va se débloquer ce week-end. Mais ce samedi, Olivier Létang déclarait: » Avec Moscou, il y a des discussions, mais nous n’avons toujours pas un accord. Et effectivement, dans l’hypothèse d’un départ de Yusuf, on a choisi de le remplacer. Hatem Ben Arfa est un joueur libre, avec des qualités, donc il fait partie des joueurs potentiellement intéressants pour nous. Mais la première étape, un accord avec Moscou pour Yusuf, n’a pas été franchie donc je ne peux pas en dire plus. »

Ce qui n’empêche les réseaux sociaux d’annoncer cette arrivée comme quasi réalisée…

Apparemment, les discussions achopperaient avec Moscou à cause de la visite médicale. Yazici est toujours à Lille même s’il ne s’est pas entraîné avec le groupe lillois. Toujours selon l’Equipe, le CSKA veut que le Turc passe sa visite médicale en Italie ou en Allemagne, mais pas en France.

Le premier gros coup du mercato ?

Sur l’apport éventuel de Ben Arfa, au LOSC, Jocelyn Gourvennec ne s’est pas montré très loquace. Il a confirmé les propos de Olivier Létang. » C’est du poste pour poste. Ce qu’on souhaite, c’est conserver un niveau très compétitif. Mais on ne veut pas non plus empiler les joueurs…« 

Vidéo Sports 59/62. Jocelyn Gourvennec en conférence de presse.

Mais le coach lillois a aussi précisé, sur HBA: » Si Yusuf veut partir pour jouer plus, Hatem rentre forcément dans le cadre du renforcement de notre effectif. C’est un joueur expérimenté. Il est capable de faire des différences incroyables. Il peut nous amener de la justesse, de la précision et de l’efficacité. »

Si le départ de Yazici pour Moscou se concrétisait ce week-end, Hatem Ben Arfa (34 ans), pourrait être dès lundi au domaine de Luchin pour son premier entraînement. Depuis la fin de saison dernière à Bordeaux, l’ex-international s’est entraîné avec un préparateur physique. Il lui faudra en revanche s’intégrer rapidement au groupe. Cela n’a pas toujours le cas lors de ses derniers transferts.

En tous les cas, le LOSC réussirait déjà le premier gros coup du mercato hivernal en France.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 910 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Ben Arfa au LOSC

Les commentaires sont fermés.