FOOTBALL: HATEM BEN ARFA AU LOSC, C’EST FAIT !

Ben Arfa au LOSC
Photo DR

Après une période d’attente et de tractations, Hatem Ben Arfa vient finalement de signer au LOSC. L’ancien international était à Lille depuis plusieurs jours. Son arrivée était subordonnée au départ de Yussuf Yazici pour Moscou. Le prêt de l’international turc a traîné pour des raisons administratives. Mais il s’est concrétisé dans la matinée. Ce qui permet au club d’officialiser la venue de Hatem Ben Arfa. Et de confirmer son omniprésence sur ce mercato d’hiver.

La situation s’est débloquée ce mercredi. A 13h30, le LOSC annonçait sur son site le prêt de Yussuf Yazici au CASKA Moscou jusqu’à la fin de la saison. Son prêt, d’une durée de 6 mois, est assorti d’une option d’achat.

On peut ainsi lire dans ce communiqué son passage au LOSC. » Dogue depuis août 2019, Yusuf Yazıcı a découvert le LOSC et la Ligue 1 pour sa toute première expérience à l’étranger, après 100 matchs disputés sous le maillot de Trabzonspor, son club formateur. Dans le Nord, le gaucher a réalisé un premier exercice 2019-2020 prometteur, malheureusement interrompu par une blessure sérieuse en décembre 2019, avant que la saison entière ne soit stoppée quelques mois plus tard en raison de la pandémie. En 2020-2021, Yusuf a participé activement à la conquête du titre de champion de France du LOSC. Il fut aussi auteur de performances remarquées en Europa League, réalisant notamment deux triplés à Prague (1-4, 22/10/20 ), puis à Milan (0-3, 05/11/20, 0-3).« 

Ben Arfa pour 6 mois au LOSC

Le dernier obstacle à la venue de Ben Arfa était donc levé. L’ex-attaquant bordelais était à Lille depuis plusieurs jours et on l’a même vu en ville le week-end.

Dans la foulée du communiqué sur le prêt de Yazici sortait celui sur l’arrivée de HBA. Le LOSC annonce vers 13h45 l’arrivée officielle au Club d’Hatem Ben Arfa (34 ans). Le milieu de terrain international français (15 sélections, 2 buts) a paraphé ce jour un contrat de 6 mois qui le lie au club lillois jusqu’à la fin de la saison 2021-2022.

Le LOSC réussit un des gros coups de ce mercato d’hiver plutôt calme. Il récupère un joueur libre depuis sa fin de saison dernière à Bordeaux.

Dans le communiqué officiel, Hatem Ben Arfa fait une première déclaration. « . J’ai affronté le LOSC à plusieurs reprises dans ma carrière, dans des stades différents, et ce sera un grand plaisir pour moi de porter le maillot lillois au Stade Pierre Mauroy. Je sais que beaucoup de grands joueurs sont passés par ici. C’est un honneur pour moi de pouvoir relever ce défi, avec la volonté avant tout d’aider le groupe et le club à atteindre leurs objectifs. »

Pas de date de reprise pour Ben Arfa au LOSC

Ce ne sera pas ce soir contre Lorient, même si Ben Arfa s’entraîne depuis lundi au domaine de Luchin. Mais une présentation à la presse a eu lieu à 15h. Hatem Ben Arfa n’a pas révélé grand chose aux journalistes et a semblé même sur la réserve.

Vidéo. La première interview de Hatem Ben Arfa sur le mediaclub du LOSC.

Il a simplement confié sur sa venue au LOSC: » c’est une équipe qui tourne bien depuis décembre. A moi de redevenir performant très rapidement et d’aider l’équipe ensuite. »

Sur son état de forme, HBA explique: » à 34 ans, je me connais très bien. Je suis habitué à connaître de longues coupures. J’ai très bien travaillé physiquement avec un coach de façon à être compétitif très rapidement. Le coach et le staff médical décideront du moment où je pourrais jouer. » Et de conclure: » mentalement, je suis un amoureux du football. Je suis frais. Et j’ai très envie de retrouver la compétition. »

Un mercato d’hiver très actif

Le LOSC mène un mercato actif depuis le début de l’année. Dans les arrivées, comme dans les départs. Ainsi, après le transfert de Jonathan Ikoné à la Fiorentina, et le prêt de Yazici au CSKA Moscou, le club a prêté Yves Dabila au Royal FC Seraing jusqu’à la fin de la saison.

Arrivé au LOSC à l’été 2017 en provenance de l’AS Monaco, Kouadio Yves Dabila est apparu sous le maillot lillois par 12 fois en Ligue 1 en 2017-2018, puis à nouveau à 12 reprises en 2018-2019. Il rejoint en prêt le Cercle Bruges (2019-2020), puis le Royal Excel Mouscron (2020-2021). Revenu au LOSC cette saison, il a effectué trois apparitions dans le groupe professionnel lillois. Il n’a eu qu’une entrée en jeu (RCL-LOSC, le 04/01/22 en Coupe de France).

Le club a aussi résilié son contrat avec le jeune Mexicain Pizzuto. Arrivé dans le Nord en août 2020 en provenance de Pachuca (Mexique), Eugenio Pizzuto (19 ans) a connu quelques apparitions avec le Groupe Pro 2 depuis son arrivée. Et jamais avec le groupe pro.

Eugenio Pizzuto aura très peu porté le maillot du LOSC (photo JMD/Sports 5962)

Pizzuto est un des nombreux échecs de recrutement du LOSC à l’époque Lopez-Campos. Il n’y a pas eu que de grosses réussites comme Nicolas Pépé ou Victor Osimhen dans le trading d’avant. Le jeune mexicain annoncé un peu vitre comme le nouveau « Chicharito », est passé complètement inaperçu durant sa période lociste.

Sven Botman intransférable

En revanche, Sven Botman ne partira pas cet hiver, malgré les nombreuses sollicitations dont il fait l’objet. Olivier Létang l’a clairement rappelé lors de la présentation de Edon Zhegrova la semaine dernière.

Avec ce chassé-croisé Ben Arfa-Yazici, le mercato devrait se calmer pour le LOSC. Même si le prêt de plusieurs joueurs est toujours possible. On pense ainsi à Cheik Niasse et Domagoj Bradaric, qui ont très peu de temps de jeu depuis le début de la saison. A ce sujet, Olivier Létang a confié qu’il ne s’opposerait pas à leur départ, si une bonne opportunité se présente à eux. » Nous voulons que les joueurs soient heureux. Ce n’est pas le cas s’ils ne jouent pas. »

Mais pour les arrivées, le chapitre semble clos. pour le président du LOSC.  » Nous avons maintenant un effectif de grande qualité. Un groupe très équilibré. Cet effectif complet doit nous permettre nos objectifs en fin de saison. » Même s’il reste encore du temps jusqu’à la clôture du mercato.

On rajoutera à cette revue d’effectif le transfert définitif de Thiago Maia à Flamengo. Prêté depuis deux ans au club brésilien, on ne se souvenait même pas qu’il était encore en contrat avec le LOSC…

A propos de JEAN-MARC DEVRED 910 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Fin du mercato d'hiver pour Lille et Valenciennes

Les commentaires sont fermés.