FOOTBALL : LE LOSC ECRASE LE DERBY FEMININ DE D2

LOSC Lens féminin
Le LOSC féminin célèbre sa victoire (photo JMD/Sports 5962)

Quelques heures avant le match de Coupe de France LOSC-Pau au stade Pierre-Mauroy, les féminines s’affrontaient juste à côté, au stadium de la MEL. C’était à l’occasion du derby très attendu de D1 féminine entre Lille et Lens. Le match opposait en effet les deux premiers du groupe A. Ce LOSC-Lens féminin s’est terminé sur un carton des Lilloises (6-1).

C’était le premier match de championnat disputé sur le terrain annexe du stadium de Villeneuve-d’Ascq avec sa nouvelle tribune. Un bel équipement mais qui ne pouvait accueillir que 500 spectateurs (tous invités). Car le LOSC ne dispose actuellement que d’une dérogation pour jouer ici. Et la main courante autour du terrain est encore fermée au public.

Néanmoins, il y avait déjà une vraie ambiance de derby. Chaude malgré le froid piquant. Mais sans supporters lensois… On attendait beaucoup de ce choc de D2 puisque ce derby du Nord-Pas-de-Calais opposait tout simplement les deux premiers du groupe A. Donc candidats tous deux à la montée en D1.

Les Lensoises prises à froid

Mais ce duel va tourner court car Lille, pourtant privée de plusieurs titulaires, ouvre le score au bout de 4 minutes sur une reprise de Julie Rabanne, arrivée cette saison à Lille. « C’était une bonne façon de rentrer dans le match, de montrer qu’on était super concentrées », explique ainsi Julie Pian. « Ce but leur a fait mal et nous a permis de prendre confiance, et de jouer plus librement. »
Prises à froid dans une température de un degré, les Lensoises vont totalement déjouer et subir la domination lilloise. L’autre recrue Julie Pian (23è), puis Anaïs Lambert (30è) concrétisent cette supériorité. Au repos, le LOSC mène déjà 3-0 face au RC Lens féminin.

Les Lensoises (en blanc) ont subi l’efficacité des Lilloises (photo JMD/Sports5962)

La seconde mi-temps sera un peu plus équilibrée. Mais les Lilloises font preuve de plus de réalisme tout en contenant des Lensoises vexées. Et finalement, l’équipe de Rachel Saïdi pique deux fois celle de Sarah M’Barek. A la 67è minute par Maïté Boucly. Puis à la 73è sur une jolie percée de Lorena Azzaro. 5-0: le match est plié.

Les Lilloises en mode rouleau compresseur

Heureusement, le RC Lens sauve l’honneur grâce à Chanel Tchapchet à la 78è minute dans ce derby féminin face au LOSC. Mais Lens terminera les 6 dernières minutes du match après l’exclusion de Meunier (84e). Julie Rabanne en profite et conclut ce festival offensif dans la dernière minute. Rabanne s’offre ainsi un doublé. Vu le froid, l’arbitre Mme Gerbel ne donne même pas de temps supplémentaire et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur ce score sans appel de 6-1 pour les Lilloises, désireuses de venger l’affront d’il y a un an à Luchin (défaite 2-3 face à Lens).

« Il y avait un esprit de revanche après le derby de la saison passée à Luchin »

Rachel Saïdi, entraîneure du LOSC

Devant leur public présent dans la nouvelle tribune, les rouges célèbrent longuement cette victoire importante, qui leur fait faire peut-être un pas vers la D1. Même si elles n’espéraient pas un tel carton. « On a fait le travail aujourd’hui« , résume ainsi la double buteuse Julie Rabanne. « On leur a fait mal mentalement. Pour nous c’est plaisant de gagner un derby avec autant d’écart. On se dit que c’est Lille et pas Lens qui représente le mieux le Nord-Pas-de-Calais. »

« On prend trois points importants », confie Rachel Saïdi satisfaite après ce carton. « En plus, on fait un peu de spectacle pour le public venu nous voir. Il y a eu des buts avec six buteuses différentes. C’est bien. Mais maintenant, il faut garder la tête sur les épaules et prendre conscience que le chemin est encore très long puisquil reste encore 11 matches à jouer. »

La colère froide de Sarah M’Barek

En référence au derby « chaud » perdu l’an passé, la coach lilloise confie: « c’est en plus d’un match de haut de tableau une saveur particulière. On avait des souvenirs négatifs de la saison passée. Il y avait un esprit de revanche. Mais surtout une envie de prendre ces trois points pour creuser l’écart derrière et surtout, de rester focus sur l’objectif. »

LOSC Lens féminin
Rachel Saïdi, la coach lilloise sur le banc lors de LOSC-RC Lens féminin (photo JMD/Sports5962)

Après cette claque dont l’ampleur étonne, Sarah M’Barek masquait difficilement sa colère. « Je parlerai à froid plus tard car je suis très énervée. D’autres filles ont pris la parole. Sur ce qu’elles ont dit, je les rejoignais totalement, dans l’idée de dire qu’on était passé totalement au travers. Et ce qui était le plus décevant, c’est sur l’envie en 1è mi-temps. On n’a pas le droit de jouer un derby de cette manière-là. Elles ont été dépassées par l’enjeu face à une équipe plus expérimentée. Elles sont encore un peu naïves. Mais ce n’est pour cela qu’il ne faut pas montrer plus de caractère et plus d’envie. La défaite, on peut l’accepter mais pas la manière avec laquelle elle intervient. »

Cependant, il reste encore toute la phase retour à jouer, soit 11 journées. Avec quatre points d’avance, le LOSC n’est pas à l’abri d’un retour du RC Lens, qui voudra montrer un autre visage après ce qui ressemble à un accident de parcours. Après tout, ce n’était que la 2è défaite de la saison pour les Artésiennes. Soit autant que les Lilloises. Strasbourg et Metz aussi restent dans le sillage avec 21 points, comme Lens, après cette dernière journée aller de D2 féminine.

Ceci expliquait le réalisme de Rachel Saïdi avant la phase retour du championnat féminin de D2.

Vidéo SPORTS 59/62. Rachel Saïdi parle de la suite de la saison.

La feuille de match

11ème journée de D2 Féminine  –  Terrain Annexe 1 du Stadium Lille Métropole (14h30)

Arbitre : Audrey Gerbel
Buts : Rabanne (5′ et 90′), Pian (23′), Lambert (31′), Boucly (66′), Azzaro (73′) pour le LOSC. Tchaptchet (78′) pour le RC Lens
Avertissements : Lambert (16′) pour le LOSC. Meunier (20′ et 84′), Nacer (56′), Hadj Safi (75′), (81′) pour le RC Lens

Expulsion : Meunier (84′ après deux cartons jaunes)

LOSC : Launay – Salaun (Ollivier 88′), Lambert (Devleesschauwer 79′), Mbala, Mollet – Bamenga, Rougemont (Polito 79′), Pian (Policnik 88′) – Boucly, Azzaro, Rabanne
Entraîneur : Rachel Saidi

RC Lens : Rousseau – Marea, Simo, Smaali, Meunier – Schepers, Nacer (Hadj Safi 56′), Cousin – Traoré, Tchaptchet, Proniez (Legrand 45′)
Entraîneur : Sarah M’Barek

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Voeux du LOSC 2023: le bilan de Olivier Létang

Les commentaires sont fermés.