FOOTBALL: UN DERBY FEMININ LILLE – LENS CHAUD, CHAUD, CHAUD…

derby féminin Lille-Lens
Les deux entraîneures doivent séparer leurs joueuses à la fin du match (photo JMD/Sports 5962)

Le derby de division 2 féminine dimanche après-midi au Domaine de Luchin a vu la victoire inattendue du RC Lens sur le LOSC (2-3). Au delà du résultat, ce match LOSC – Lens féminin pas comme les autres s’est avéré aussi tendu que chez les hommes. Il a même dégénéré à la fin. Heureusement qu’il n’y avait pas de supporters ultras pour mettre le feu aux poudres…

Il n’y avait en effet que 250 spectateurs admis sur le stade d’honneur du centre de vie du LOSC. Des partenaires essentiellement, ou des membres des deux clubs comme les Lensois venus supporter leur équipe féminine. La petite tribune couverte était d’ailleurs soigneusement coupée en deux, pour éviter tout dérapage.

Il n’y en a pas eu entre les deux camps. En revanche, l’arbitre de la rencontre Sylvia Philion a subi la vindicte des spectateurs. Celle-ci n’avait sans doute pas l’habitude d’arbitrer dans cette ambiance en D2. Et elle a visiblement eu du mal à contrôler la situation en 2è mi_temps.

Un derby animé et tumultueux

La première s’était déroulée assez calmement. L’affrontement sur le terrain reste correct. Les deux équipes ont des occasions de part et d’autre. Mais logiquement, le LOSC, favori de ce derby, mène 2-1 au repos grâce à deux buts de Carla Polito, à la 6ème minute, et Maïté Boucly, à la 31ème minute. Entre temps, Pauline Cousin avait égalisé pour le RC Lens grâce à un joli tir en demi-volée (23è).

Les Lilloises sont sorties de leur match après l’expulsion de Childe Piérel (photo FVDB)

Les joueuses Sang et Or vont renverser la situation en début de 2ème période. Pauline Cousin, l’héroïne du match, marque deux fois. A la 52ème puis 5 minutes plus tard, grâce à une reprise de volée magnifique. Avec ce triplé de Cousin, les Lilloises prennent un coup sur la tête et c’est là que le match se durcit. Les fautes se multiplient, ainsi que les arrêts de jeu. On assiste à un derby encore plus chaud que chez les garçons.

Le public réduit commence à s’enflammer quand Mme Philion sort le carton rouge pour la Lilloise Childe Piérel, à la 81 ème minute. A 10 contre 11, le LOSC ne peut plus espérer revenir au score. Les dernières minutes sont irrespirables. Et durant le temps supplémentaire, l’arbitre sort un 2ème carton rouge, pour Chloé Marty, remplaçante du LOSC, entrée en cours de jeu.

Une fin de match confuse dans ce LOSC – Lens féminin

Au coup de sifflet final, c’est la plus profonde confusion. Des joueuses veulent s’en prendre à l’arbitre. D’autres se chambrent et les spectateurs s’énervent.  » Tricheuses, sortez ! », lancent même des supporters lillois frustrés par cette défaite qu’ils n’attendaient pas. Heureusement, les deux coaches Rachel Saïdi et Sarah M’Barek vont directement sur la pelouse calmer leurs joueuses, et mettre fin à un début de bagarre.

Vidéo Sports 5962. L’ambiance houleuse après le coup de sifflet final.

Sur les incidents de fin de match, Gwenaëlle Devleesschauwer explique la nervosité de ses équipières après la première expulsion.  » OK, il y a faute. Mais est-ce qu’il faut mettre le rouge sur ce genre de faute ? Je ne sais pas… Mais comme le rouge était mis, il fallait accepter et continuer le match. »

L’arbitrage mis en cause par les Lilloises

Mais la capitaine lilloise lâche aussi, à propos de l’arbitrage: » on se fait égaliser en début de 2ème mi-temps mais on a les ressources mentales pour repasser devant. Sauf que … nous on nous demande d’avoir un comportement exemplaire sur le terrain. Et quand le corps arbitral se permet d’avoir certaines réactions et certains propos, forcément derrière, cela peut envenimer les choses. »

Rachel Saïdi, elle, était plus mécontente encore de l’arbitrage. Même si elle estime que ses joueuses sont sorties de leur match. » On a commencé en fait à se laisser déborder par nos émotions, de frustration et de colère envers les décisions de l’arbitre. On a perdu de l’énergie. On a perdu du temps. car sur le vu de la 2ème mi-temps, on n’a pas joué 45 minutes, mais 25. »

Vidéo Sports 59/62. La colère de Rachel Saïdi, l’entraîneure du LOSC, après la rencontre.

C’est pourquoi Rachel Saïdi veut tout se suite oublier ce derby LOSC-Lens féminin qui fait perdre des points précieux à son équipe. Et se relancer rapidement. » Nous sommes les premières responsables du résultat final. On doit se remettre au travail dès demain pour corriger tout ce qu’on a pas bien fait en 2ème mi-temps notamment. « 

Un tournant de la saison pour Lens

Sarah M’Barek, elle, était bien sûr satisfaite du résultat. Le RC Lens féminin est le premier club à faire chuter le LOSC à domicile cette saison. Mais l’entraîneure artésienne évitait de manifester tout triomphalisme pour analyser le résultat de façon posée, comme elle en a l’habitude.

 » C’est une grande performance réalisée ici »

Sarah M’Barek, entraîneure du RC Lens féminin

«  On a rencontré une belle équipe », reconnait-elle. » Il y a eu une vraie rivalité, face à une équipe très athlétique, capable aussi de nous mettre en difficulté avec le ballon. Capable de faire des différences individuelles dans tous les compartiments du jeu. On a été bousculées. C’est pourquoi la victoire est d’autant plus appréciable qu’elle a été difficile. C’est une grande performance réalisée ici. »

Cette victoire permet aux Lensoises de revenir à 3 points de Lille qui occupait une place sur le podium. Le Havre est en tête à égalité de points avec Metz et Nantes (25). Lille est maintenant 4e (23) et le RC Lens 5e (20), au classement de la D2 féminine.

Pour Sarah M’Barek, cette victoire dans le derby féminin constitue un tournant dans la saison du RC Lens version dames.

Vidéo Sports 59/62. Sarah M’Barek, l’entraîneure du RC Lens satisfaite après la victoire.

Malgré cette défaite frustrante, le LOSC reste à deux points du trio de tête, dans le groupe A de D2 féminine. L’objectif de monter en D1 à la fin de la saison reste possible. Mais l’équipe de Rachel Saïdi a grillé un joker, tout en relançant Lens

La feuille de match

LOSC – LENS : 3-2 (2-1). Arbitre : Mme Philion. 250 spectateurs. Temps gris et frais. Pelouse en bon état.

Buts : Polito (13e), Boucly (32e) pour le LOSC ; Cousin (24e, 53e, 58e) pour Lens.

Avertissements aux Lilloises Bamenga (48e), Demeyere (51e), Paprzycki (62e) ; aux Lensoises Cousin (22e), Smaali (45e+1), Mancion (84e) et Diop (90e+8).

Expulsions des Lilloises Pierel (78e) et Marty (90e+2).

Composition du LOSC : Launay ; Polito, Frémaux, Devleesschauwer (cap.), Ollivier (Elisor, 67e) ; Bamenga (Pierel, 67e), Paprzycki, Demeyere, Boucly ; Azzaro (Marty, 60e), Mouchon. Enraîneure : Rachel Saidi.

Composition du RC Lens : Macion ; Proniez, Boquet, Smaali, Lefevre ; Nacer, Gavry, Cousin (Schepers,88e) ; Traoré (Thuillion, 68e), Diop, Coquet (Meunier, 74e). Entraîneure : Sarah M’Barek.

La joie des Lensoises après leur victoire (photo JMD/Sports 5962)

A propos de JEAN-MARC DEVRED 908 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Sarah M'Barek après la victoire dans le derby

Les commentaires sont fermés.