FOOTBALL : OLIVIER LETANG DRESSE SON BILAN LORS DES VOEUX DU LOSC 2023

Voeux du LOSC
La soirée des voeux du LOSC à la CCI de Lille (photo Fred VdB)

Pour la première fois depuis son arrivée à la tête du LOSC, Olivier Létang organisait une grande soirée pour les voeux. Toutes les familles du football (partenaires, élus, media, personnel) étaient invitées pour une soirée de prestige à la CCI de Lille. C’était l’occasion pour le président lillois de faire le bilan de son action, et de définir un cadre pour l’avenir.

Il y avait une belle effervescence mercredi soir 25 janvier dans le hall d’honneur de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lille. C’était à l’occasion de la première cérémonie des voeux organisée par le LOSC sous cette forme. Les années avant le covid, les voeux étaient séparés selon les familles. Cette fois, tout le monde était regroupé pour une manifestation digne « des soirées de l’ambassadeur ». Manquait quand même à la soirée deux élus, et pas des moindres: Martine Aubry et Damien Castelain. La maire de Lille avait au même moment une cérémonie de voeux aussi dans une mairie de quartier.

Les petits plats étaient mis dans les grands pour une réception très classe. L’orchestre jouait dans un décor emblématique du Vieux Lille. Les joueurs et les staffs de l’équipe pro étaient tous là. Plus, et c’est une reconnaissance méritée, les joueuses de l’équipe de D2 féminine qui ont eu les honneurs de la présentation, après leur carton dans le derby du Nord. Cela rappelait les présentations toujours très top de l’équipe cycliste Cofidis en début de saison. Grand amateur de vélo et pratiquant cyclo assidu, Olivier Létang a dû s’inspirer de celle à laquelle il était invité le 6 janvier à Tourcoing.

Les soirées de l’ambassadeur pour les voeux du LOSC

Cette soirée festive a ressemblé à un « show Létang » parfaitement huilé. Une soirée durant laquelle le président du LOSC a fait un premier bilan de son action. Et cela deux ans après son arrivée inattendue suivant l’éviction de Gérard Lopez par l’actionnaire.

Olivier Létang a rappelé que le club était alors tout proche du dépôt de bilan. Aujourd’hui, la situation financière du LOSC est donc assainie, même s’il est difficile d’avoir les détails. Le patron du club a dressé un bilan sportif positif, avec le titre de champion de France 2020-2021, le Trophée des Champions 2021 et une qualification pour les 1/8èmes de finale de la Coupe de Champions. « Le LOSC a certainement le meilleur palmarès de ces dernières années en France, derrière Paris Saint-Germain« , a ainsi affirmé Olivier Létang au micro devant tout le parterre de partenaires.

Mais il n’est pas resté seul sur les marches de la CCI qui servait de scène, avec une animatrice qui avait soigneusement préparé les relances avec lui. Olivier Létang a aussi été rejoint par différentes personnalités. Le professeur Lartigau, directeur du Centre hospitalier Oscar Lambret a ainsi reçu un gros chèque qui servira à la recherche contre le cancer. C’était une façon de rappeler l’engagement sociétal du LOSC.

Un nouveau partenaire a reçu également un maillot du LOSC à son nom. « Paulo (Fonseca) ne pense pas te titulariser tout de suite », déclarera Olivier Létang en guise de boutade en remettant ce cadeau personnalisé. « Mais si tu t’entraînes bien, pourquoi pas…« 

Priorité à la formation

Après la cérémonie, celui-ci s’est aussi exprimé à part devant la presse, au moment du buffet.

Vidéo Sports 59/62. Le voeu de Olivier Létang pour 2023.

Hormis Paulo Fonseca et Rachel Saïdi, un autre cadre sportif du club s’est exprimé. C’est le discret Jean-Michel Vandamme, revenu à la tête du centre de formation après les années Lopez. « Le président m’a fixé un objectif pour les saisons à venir. Sortir six jeunes du centre pour l’équipe première. Nous en avions trois dernièrement sur le terrain « (NDLR: Chevalier, Yoro, Makhabé). Jean-Michel Vandamme se réjouissait en tous cas que la formation soit redevenue une priorité au LOSC. Ce qui n’était pas du tout le cas avec le quatuor Lopez-Campos-Ingla-Galtier.

Les joueurs et les joueuses du LOSC sont restés un long moment dans le hall de la CCI pour cette soirée des voeux très conviviale. Une soirée visiblement bien appréciée par les convives.

Rémy Cabella et Benjamin André lors de la soirée des voeux (photo JMD/Sports5962)

Mais dès ce week-end, les deux équipes vont se mobiliser pour leurs championnats respectifs. Dans lesquels le LOSC a effectivement de réelles ambitions: l’Europe pour les pros; la montée en D1 Arkéma pour les féminines.

MERCATO : JARDIM PART, COSTIL ARRIVE

Lors de cette cérémonie des voeux du LOSC, Olivier Létang confirmait la signature de Benoît Costil (35 ans). Le gardien international (1 sélection) d’Auxerre a signé un contrat de un an et demi. Mais officiellement, il vient en doublure de Lucas Chevalier. « Benoît a une très grande expérience, il a été international, il a aussi vécu le fait d’être un jeune gardien« , a affirmé devant la presse Olivier Létang. « Il est là pour « performer » à tous les entraînements et pour pousser Lucas, mais avec une hiérarchie très claire : un numéro un et un numéro deux, qui est Benoît. »

Benoît Costil succède ainsi à Léo Jardim. Le gardien brésilien, qui n’est pas parvenu à s’imposer au LOSC depuis son arrivée en 2019, repart dans son pays. A 27 ans, il a trouvé un contrat à Vasco Da Gama, le célèbre club de Rio de Janeiro.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1575 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Mercato Lens Lille et Valenciennes

Les commentaires sont fermés.