FOOTBALL : LE RC LENS S’OFFRE UN SUCCES DE PRESTIGE FACE A L’INTER DE MILAN

Lens Inter Milan
Un match de gala au stade Bollaert-Delelis (photo JMD/Sports 5962)

La reprise de la Ligue 1 approche à grand pas. Le RC Lens peaufine sa préparation à deux semaines de la reprise du championnat. Les Sang et Or retrouvaient leur public frustré de football depuis deux mois. Les supporters du RC Lens étaient au rendez-vous pour un match de gala face à l’Inter de Milan. Avec à la clé une victoire de prestige (1-0) face à un grand d’Europe.

En ce samedi chaud de juillet, le stade Bollaert-Delelis retrouvait son apparat de la saison dernière. Plus de 33 000 spectateurs assistaient à ce match amical entre en pleines vacances. L’affiche, il est vrai était attractive: le RC Lens et ses nouvelles recrues recevait l’Inter de Milan et ses stars (Dzeko, Lukaku…). Malgré l’absence d’enjeu, le public lensois n’a pas boudé son plaisir et l’ambiance ressemblait bien à celle des rencontres de Ligue 1.

Cet engouement, bien entendu, ne surprenait pas l’entraîneur Franck Haise. « Le public sait ce que les joueurs donnent. lls sont derrière leur équipe. Sinon ils ne seraient pas à 33 000, avec presque 30 000 abonnements. Ils sont derrière l’équipe, nous, on est derrière le public, ça forme un beau binôme. C’est aussi bien pour nos recrues de vivre en amont du championnat et prendre de l’avance par rapport à notre public. »

Opération réussie. Dans un match déjà intense au niveau du rythme, les Sang et Or ont bien résisté dans un premier temps face à l’Inter moins avancé dans sa préparation. Le jeu est engagé. Au point que l’arbitre va distribuer pas moins de 6 cartons jaunes dans ce match dit « amical ».

Les bons débuts de Brice Samba

Dans le but lensois, le nouveau gardien Brice Samba a l’occasion de se mettre en valeur. Il arrête plusieurs tirs italiens, rassurant ainsi sa défense, et les supporters en tribune. «  Je suis très content de ce qui s’est passé ce soir. J’ai fait mon travail comme j’ai pu. Et Dieu merci ça m’a réussi. »

A l’issue de ce duel intense, les Lensois vont même parvenir à s’imposer, au physique, grâce à un but marqué dans les dernières minutes. Loïs Openda reprend de la tête le corner tiré par Jimmy Cabot. Le jeune Belge lobe le gardien adverse Cordaz, fraîchement entré en jeu. Les nouvelles recrues offrent un public un succès plein de promesses pour la suite, comme le confie Brice Samba.

Vidéo SPORTS 59/62. Brice Samba en zone mixte après le match.

Franck Haise également exprimait sa satisfaction tant pour le résultat que pour la manière. « Il a fallu faire un gros match parce qu’en face il y avait un adversaire qui était dans de grosses dispositions. Mais nous étions bien concentrés et on a gardé de la maîtrise. Ils ont eu leurs séquences aussi mais on a su rester dans le match car ce genre d’équipe peut faire mal à tout moment. On a fait une rencontre solide et on a pu, à certains moments, déséquilibrer leur bloc qui, comme le nôtre, était bien organisé. C’était un beau et gros match de préparation dans une chaude ambiance. Nous sommes sur la bonne voie, il faut continuer désormais. »

Lens Inter Milan
Franck Haise a exprimé sa satisfaction en zone mixte (photo JMD/Sports 5962)

Prochain rendez-vous samedi prochain pour un nouveau match de gala. Le RC Lens recevra cette fois West Ham United. Ce sera l’ultime test avant le début du championnat, le 7 août contre Troyes au stade Bollaert-Delelis (15h).

La feuille de match de Lens – Inter Milan

RC Lens-Inter Milan (1-0)

Mi-temps (0-0)
Les buts : RC Lens : Openda (90′).
Avertissements : RC Lens : Gradit (39′), Samba (57′), Berg (86′). Inter Milan : Dzeko (27′), Dumfries (57′), Brozovic (60′).
RC Lens : Samba – Gradit (Wooh, 61′), Danso, Medina (Boura, 82′) – Frankowski (Cabot, 73′) , Abdul Samed (Berg, 73′), Fofana (c), Machado (Haïdara, 73′) – Pereira da Costa (Saïd, 61′), Sotoca (Poreba, 82′), Ganago (Openda, 46′).
Inter Milan : Handanovic (c) (Cordaz, 80′)- Darmian, De Vrij (D’Ambrosi, 62′), Bastoni (Dimarco, 62′) – Dumfries (Bellanova, 62′), Barella (Agoumè, 80′), Brozovic (Asllani,62′), Calhanoglu (Mkhitaryan, 62′), Lazaro (Zanotti, 80′) – Dzeko (Lukaku, 62′), Correa (Lautaro, 62′).

A propos de JEAN-MARC DEVRED 912 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.