FOOTBALL: LENS EN COURSE POUR L’EUROPE, LE LOSC OUT !

Lens Montpellier agenda sportif
Le public lensois a de nouveau vécu une belle soirée (photo archives JMD/Sports5962)

La 33ème journée de Ligue 1 a donné des résultats contrastés pour les clubs nordistes. Le RC Lens obtient un 3ème succès consécutif grâce à sa victoire (2-0) contre Montpellier. C’était le 9ème match de la saison joué à guichets fermés. Lens se rapproche des places européennes. Le LOSC en revanche s’en éloigne définitivement après sa défaite (2-1) à Reims.

Après l’euphorie engendrée par la victoire dans le derby du Nord à Lille, le public lensois était logiquement au rendez-vous mercredi soir pour la réception de Montpellier. « Vous incarnez la mentalité du bassin minier. Merci Lensois ! » Cette banderole résumait parfaitement la ferveur des supporters qui retrouvaient leur fierté après des années de galères et de frustration. Les 36 250 supporters présents ont constamment poussé les Sang et Or.

Après plusieurs occasions de Kalimuendo et Fofana, les Artésiens ouvrent le score à la 37e minute. Dans la surface de réparation, David Pereira da Costa dribble trois Héraultais avant de trouver le petit filet opposé d’une frappe à ras de terre (1-0). Lens mène logiquement 1-0 face à Montpellier. C’est la marque au repos.

A trois points du podium

La 2ème mi-temps est bien maîtrisée par les Sang et Or, même si les occasions sont peu nombreuses. et les visiteurs plus dangereux avec l’entrée en jeu de Savanier. Wuilker Farinez et Christopher Wooh sont impériaux en défense. Et le RC Lens confirme sa supériorité face à Montpellier à la 70è minute. Przemyslaw Frankowski adresse un superbe centre plein axe. Ignatius Ganago coupe la trajectoire et inscrit de la tête son 4e but de la saison (2-0).

Lens enchaîne un 3è succès consécutif en Ligue 1. Le RCL est désormais 7è au classement général, à trois points du podium où les positions se sont resserrées après la défaite de Rennes. Tous les espoirs sont permis dans une fin de saison passionnante.

Vidéo. Les réactions de Jonathan Gradit et Franck Haise sur le site du RC Lens.

En conférence de presse, le coach lensois confirme ses espoirs pour la fin de saison. » Il fallait être intelligent, ne pas partir à l’abordage et ça on l’a plutôt bien fait. Les entrants ont fait de bonnes choses. On vient de faire 4 victoires en 5 matches, il reste 5 rencontres, on va les jouer avec beaucoup d’appétit en essayant de faire encore mieux que l’an dernier en terme de points.« 

La feuille de match

RC Lens-Montpellier Hérault SC: 2-0 (mi_temps 1-0)

Stade Bollaert-Delelis. 36 250 spectateurs. Arbitre: M. Lissorgue


Les buts : RC Lens : Pereira da Costa (37’), Ganago (75’). 
Avertissement au RC Lens : Pereira da Costa (70’). 
RC Lens : Gradit – Clauss (Frankowski, 68’), Gradit, Danso, Wooh, Machado – Doucouré (Cahuzac, 82’), Fofana (c), Pereira da Costa (Berg, 74’) – Sotoca (Saïd, 82’), Kalimuendo (Ganago, 68’).

Montpellier Hérault SC : Omlin – Sakho (c), Esteve, Souquet, Oyongo – Leroy (Ferri, 74’), Chotard, Cabella (Gioacchini, 87’) – Delaye (Savanier ,61’), Mavididi (Wahy, 74’), Germain (Mollet, 61’).

PLUS QUESTION D’EUROPE POUR LE LOSC

Rien ne va plus en revanche pour le LOSC après sa défaite dans le derby. Avec un effectif décimé, les champions de France (plus pour longtemps…) se sont inclinés durant le temps supplémentaire à Reims (2-1). Jocelyn Gourvennec n’avait emmené que 17 joueurs en Champagne dont un joueur de … 16 ans, Leny Yoro.

A la mi-temps, Reims mène 1-0 grâce à un but de Munetsi marqué à la 31è minute. Le LOSC parvient à égaliser grâce à Renato Sanches à la 57è. Un exploit individuel. Mais alors que l’on croit le plus dur réalisé, les Lillois cèdent durant les arrêts de jeu.

L’ancien défenseur valenciennois Yunis Abdelhamid frappe à l’entrée de la surface de réparation et trompe Léo Jardim qui ne pouvait rien faire. La défaite est cruelle pour Lille qui voit ses dernières chances de se qualifier pour une Coupe d’Europe s’envoler. » On ne parle plus d’Europe », affirme d’ailleurs en zone mixte le président Olivier Létang. » Ce n’est pas le moment d’en parler. Moi, je veux qu’on évoque de la fierté, du respect pour le maillot et pour le club, pour avoir une fin de saison qui ne sera pas en roue libre. Il faut avoir de l’amour propre et de la fierté pour donner une bonne image.« 

Effectivement, le LOSC n’a plus rien à espérer. Après cette 9è défaite de la saison, Lille recule à la 9è place de Ligue 1, à 8 points du 5è, Monaco, et à 5 du RC Lens, 7è.

La feuille de match

Stade de Reims – LOSC: 2-1 (1-0)

Stade Auguste-Delaune. 10 910 spectateurs.
Arbitre : M.Ben El-Hadj

Buts : Munetsi (31′), Abdelhamid (90’+2) pour Reims ; Sanches (53′) pour le LOSC
Avertissements : Lopy (76′) pour Reims ; Çelik (89′) pour le LOSC

Reims : Rajkovic – Bus (Foket, 66′), Gravillon, Faes, Abdelhamid (c.), Konan – Matusiwa, Muntesi (Locko, 71′), Kebbal (Mbuku, 66′) – Cajuste (Lopy, 66′), Zeneli (Touré, 80′)
Entraîneur : Óscar García

LOSC : Jardim – Çelik, Fonte (c.), André, Bradaric – Zhegrova (Lihadji, 81′), Sanches, Onana (Gudmundsson, 87′), Bamba – Gomes (David, 53′), Weah
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

LA COLERE DES SUPPORTERS LILLOIS

La défaite à Reims, qui suivait celle du derby, ressentie comme une humiliation, provoque la colère des supporters lillois. Plusieurs associations ont conçu un communiqué en commun qui a été publié ce jeudi après-midi. Ceux-ci protestent notamment contre le fait de ne pas avoir pu introduire dans le parcage visiteurs une banderole virulente: » vous ne méritez plus de porter notre maillot« .

La rupture semble consommée entre les ultras et les joueurs et dirigeants du LOSC. L’ambiance risque d’être lourde dimanche pour le match de la 34ème journée de Ligue 1 face à Strasbourg (17h05 au stade Pierre-Mauroy).

La fin du communiqué est en effet très claire: » bougez-vous ou cassez-vous ! »

A propos de JEAN-MARC DEVRED 910 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.