FOOTBALL : LENS-RENNES, PREMIER CHOC DE LA SAISON

RC Lens avant Rennes
Les Sang et Or à l'entraînement vendredi (photo JMD/Sports5962)

Le RC Lens retrouve dimanche le stade Bollaert-Delelis avec un choc contre Rennes, l’affiche de la 2ème journée de Ligue 1. Après la défaite (3-2) à Brest, les Sang et Or ont donc droit à un nouveau duel contre un club breton, qui lui, a marqué la première journée par un succès (2-4) à Clermont. Lens doit tout de suite redresser la barre avec le soutien de son public face à un outsider du championnat.

Tout de suite rebondir après l’échec de Brest. C’est le leitmotiv de la conférence de presse qui précédait vendredi le match RC Lens-Rennes de dimanche. Encore une rencontre à guichets fermés. Après le passage à vide de la 2è mi-temps en Bretagne, Franck Haise s’est dit rassuré après les entraînements de la semaine. « Ce qui m’a plu, c’est la réponse sur le terrain. J’ai eu des bonnes séances toute la semaine avec de la qualité technique, du rythme et de l’engagement. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Franck Haise en conférence de presse vendredi

Cela fait partie des bonnes nouvelles de la semaine. Tout comme la levée de suspension de Adrien Thomasson, qui sera donc disponible pour le choc contre Rennes. Tout comme Jonathan Gradit, Przemyslaw Frankowski et Salis Abdul Samed.

Rennes, un gros morceau…

Il aura certainement bien besoin de tous ces joueurs. Car le Stade Rennais, autre club breton, « c’est un très gros morceau, depuis plusieurs années. Les Rennais sont toujours très cohérents dans le jeu. On a l’habitude de livrer de belles prestations face à eux et il faudra être à un très haut niveau sur tous les plans. » 

Rennes vient ainsi de recruter l’international serbe Nemanja Matic (35 ans), en provenance de l’AS Rome. Mais comme l’a annoncé l’entraîneur Bruno Génésio, il ne sera pas titularisé d’entrée.

Florian Sotoca va dans le même sens que son entraîneur. Déjà sur les effets de la défaite. « Ça arrive, c’est un ensemble de choses qui fait qu’on perd ce match. C’était difficile de commencer par une défaite sur la première journée mais c’est comme ça, ça arrive, même par le passé ça nous est arrivé de perdre lors du premier match. Mais on est passé à autre chose, on a fait une bonne semaine d’entraînement. »

Comme Franck Haise, Sotoca est conscient de la valeur de l’adversaire. « Rennes est taillé pour le podium, le club a recruté en conséquence, on est prêt à les affronter. On a vu leur match face à Metz (5-1), on va essayer de garder ce qui fait notre force et aussi continuer sur la dynamique de Bollaert, celle de la saison passée.« 

Une exigence plus forte pour Lens

La ligne est en tous cas en faveur des Bretons. Même si sur un match, cela ne veut encore rien dire. Néanmoins, Rennes est en 2è position au classement après s’être imposé (2-4) à Clermont; mais avec un match de moins que Marseille qui a joué vendredi soir. Alors que Lens est 14è après la défaite à Brest. Un départ manqué donc pour les Sang et Or qui sont attendus au virage. Leur brillante place de dauphin, à un point seulement du PSG la saison dernière, leur confère un statut différent. Le RCL est désormais l’équipe à battre.

Les supporters risquent aussi d’être plus exigeants alors qu’il y a trois ans encore, Lens évoluait en Ligue 2. C’est pourquoi le manager tempère, même s’il est bien conscient du problème. «Si on voulait que les gens ne soient pas aussi exigeant, il aurait fallu qu’on ne fasse pas 84 points la saison dernière. Mais moi, je préfère faire 84 points et qu’il y ait une exigence plus forte ensuite. Mais l’exigence de l’environnement ne sera jamais au niveau de la mienne ou du groupe. Et tant mieux qu’il y ait de l’exigence ! Ça veut dire qu’on grandit, qu’on avance. Moi, ça me va bien.« 

Comme toute la saison dernière, Bollaert affiche complet pour cette belle affiche de Ligue 1, qui sera jouée « à la fraîche » (20h45), au moment où une grande partie de la France subit la canicule. Si la température sera supportable dans l’Artois, le stade sera quand même une ébullition.

Le RC Lens avant Rennes
Le RC Lens comptera notamment sur Angelo Fulgini face à Rennes (photo JMD/Sports 5962)

Bollaert à nouveau à guichets fermés

Florian Sotoca confie ainsi être impatient de retrouver Bollaert en championnat, après le match amical contre Torino où l’ambiance n’était, bien sûr pas à son maximum, vu l’absence d’enjeu. « C’est toujours magnifique d’évoluer dans l’ambiance de Bollaert-Delelis. Le groupe aura envie de prolonger la bonne dynamique de l’an dernier. »

On s’attend donc à du spectacle, dans les tribunes comme sur le terrain pour cette première de la saison à domicile.

RC Lens/Stade Rennais, 2ème journée de Ligue 1 UberEats. Dimanche 20 août (20h45), stade Bollaert-Delelis. Match à guichets fermés. Arbitre: Benoît Millot.

Retrouvez les conférences de presse intégrales de Franck Haise et Florian Sotoca sur Dailymotion SPORTS 59/62.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1624 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Le RC Lens avant Rennes : réaction attendue

Les commentaires sont fermés.