FOOTBALL : LES RETROUVAILLES DE MIKE MAIGNAN AVEC LE STADE PIERRE-MAUROY

Mike Maignan France-Ecosse Lille
Mike Maignan a retrouvé le stade Pierre-Mauroy (photo JMD Sports 5962)

Mardi soir 17 octobre, l’équipe de France affronte l’Ecosse en match amical au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq (21h). Ce match amical survient après la victoire face aux Pays-Bas à Amsterdam (1-2), qui qualifie la France pour l’Euro 2024. Où elle retrouvera l’Ecosse également qualifiée directe. La rencontre sera jouée dans un contexte particulier, avec un renforcement de la sécurité suite à la menace terroriste. Malgré cela, le public lillois espère voir sur la pelouse les deux anciens du LOSC, Benjamin Pavard, ainsi que Mike Maignan, devenu aujourd’hui l’incontestable n°1 au poste de gardien de but, après un premier ertour à Lille il y a un an.

Mike Maignan a changé de dimension depuis son départ vers le Milan AC; et surtout sa titularisation en équipe de France où il succède à Hugo Lloris. C’est presque naturellement qu’on a retrouvé le Guyanais en conférence de presse lundi, avant le match France-Ecosse. Lui qui fuyait les media durant son époque lociste s’exprime désormais avec beaucoup d’affirmation. A tel point qu’il suppléait en quelque sorte Kylian Mbappé, qui aurait dû être là en tant que capitaine des Bleus. Mais bon…

Mike Maignan en patron à Lille

En tous cas, le gardien du Milan AC se réjouit de retrouver le stade Pierre-Mauroy après le Domaine de Luchin la veille. C’est là qu’il a évolué avec bonheur durant 6 ans, après sa venue du PSG. Et c’est avec le LOSC qu’il est devenu champion de France en 2011, et membre permanent de l’équipe de France.

« Revenir ici, c’est beaucoup d’émotion et de nostalgie », déclare ainsi Mike Maignan sur son retour à Lille. « C’est un club où j’ai débuté en professionnel. Voir les jeunes en tribune assister à notre entraînement dimanche, cela me rappelait moi quand j’étais plus jeune. Aussi je me devais de les saluer car ces jeunes là, c’est eux aussi qui m’ont supporté. Revenir ici me rappelle d’excellents souvenirs et c’est un bon moment. »

« Beaucoup d’émotion et de nostalgie »

Mike Maignan

A 28 ans, Mike le taiseux est devenu un taulier de l’équipe de France. Et certainement un des Bleus qui prend le plus la parole dans les vestiaires, selon les observateurs. Mais il ne s’est pas forcé pour cela. « Non, je suis resté moi-même. Je sais que dans ce milieu, le plus important c’est de faire son travail. Si je reste concentré sur mon travail, je peux bien faire. Je n’ai pas changé, je suis resté le même. Et je fais ce que je sais faire le mieux… »

Il y a un an déjà, Mike Maignan était revenu à Lille pour le match amical contre l’Afrique du Sud. Mais à l’époque, il n’était encore que le n°2 au poste de gardien. « Aujourd’hui c’est différent parce que le statut a changé. Mais cela reste quand même la même chose. Avec un ballon, un stade, et il va falloir que je fasse la même chose. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Didier Deschamps en conférence de presse avant France-Ecosse

La confiance de Didier Deschamps

En tous cas, il a conquis la confiance de Didier Deschamps. Le sélectionneur national l’a confirmé en conférence de presse. « Potentiellement, il avait tout. Mais entre avoir tout, vouloir y être (en équipe de France) et y être, il faut passer le cap. Et dans un poste aussi spécifique que gardien de but évidemment, il fallait passer après Hugo (Lloris). Mais Mike est là depuis un bon moment. Il était avec nous à l’Euro 2021. Il connaît donc bien la maison. Avec toutes ses qualités de gardien de but, mais aussi l’homme qu’il est , le leader qu’il est aussi, expressif, il assume ce nouveau statut, à travers ce qu’il a fait de très bien ici à Lille. Et qu’il continue à faire au Milan AC. »

C’est pourquoi Mike Maignan sera certainement titulaire face à l’Ecosse, malgré sa prestation assez inégale d’Amsterdam contre les Pays-Bas.

Mike Maignan et l’équipe de France

Equipe de France Mike Maignan Lille
Mike Maignan à l’entraînement dimanche à Luchin avec ses anciens équipiers du PSG Adrien Rabiot et Kingsley Coman (photo JMD/Sports 5962)
  • Première convocation: 21 mai 2019
  • Première sélection: 7 octobre 2020 (France-Ukraine: 7-1)
  • 16 sélections, 12 matches joués, 11 titularisations. 8 victoires, 1 054 minutes jouées, 7 buts encaissés
  • 4 clean sheets de suite dans les qualifications de l’Euro 2024: contre les Pays-Bas (4-0), l’Irlande (1-0 et 2-0)et la Grèce (1-0)
  • Mike Maignan est l’un des dix gardiens nommés pour le Trophée Yachine 2023. Avant lui, Hugo Lloris avait été nommé en 2019 et 2022.
  • Dans sa carrière, il n’a encaissé que 32 des 46 penaltys contre lui.
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.