LIGUE 2: 3ème MATCH NUL D’AFFILEE POUR VALENCIENNES FACE A CAEN

VA Caen
La joie des Valenciennois après l'égalisation (photo JMD/Sports5962)

VA a été tenu à nouveau en échec sur sa pelouse mardi soir par le Stade Malherbe de Caen, (1-1) à l’occasion de la 29ème journée de Ligue 2. Les Valenciennois sont plutôt sur une bonne série sans défaites. Mais ils n’avancent pas beaucoup au classement. Le derby de samedi à Dunkerque s’annonce crucial pour les deux clubs nordistes en lutte pour le maintien.

Pas facile de faire venir du monde un soir de semaine au stade du Hainaut. Surtout après l’insipide VAFC-Dijon du week-end précédent terminé sur un triste match nul 0-0. Du coup, les Valenciennois se retrouvaient à nouveau au pied du mur, avec un match à gagner à tout prix pour s’éloigner de la zone rouge. Pourtant, il y avait une chambrée intéressante (6 457 spectateurs) pour voir ce VA Caen, le premier match sans masque, et sans pass sanitaire, depuis longtemps.

Sur le papier, Caen ressemblait à un concurrent direct avec 35 points et une place de 10ème, soit 3 points de plus seulement que VA. Mais voilà: le Stade Malherbe a pulvérisé le leader, Toulouse, 4-1, trois jours auparavant. Les Normands faisaient donc figure d’épouvantail pour ce match charnière à Valenciennes.

Une première mi-temps plaisante

Et ce sont effectivement les visiteurs qui vont tirer les premiers après avoir mis le pied sur le ballon. Dès la 13è minute, Hugo Vandermersch centre pour Nuno Da Costa qui marque. 1è tir, 1ère occasion et 1è but pour des Caennais réalistes.

Malgré ce début de match raté, les Valenciennois vont peu à peu desserrer l’étau adverse. La récompense survient à la 24è minute. Sur le premier corner nordiste du match, Joffrey Cuffaut coupe de la tête au premier poteau, Rémy Riou repousse le ballon directement sur Emmanuel Ntim qui marque. 1-1 entre Caen et VA.

Contrairement à VAFC-Dijon, le match est animé, avec le ballon qui va d’un but à l’autre. Même s’il n’y a pas d’occasions franches. Le jeu se durcit en fin de mi-temps. L’arbitre M.Kherradji doit sortir deux cartons jaunes pour Cuffaut puis Kaba, auteurs chacun d’une faute sur le remuant Nuno Da Costa. Mais les deux équipes regagnent le vestiaire sur le score logique de 1 partout. Les statistiques montrent une possession de balle nettement supérieure pour le Stade Malherbe. Mais Les Nordistes ont su tirer au but avec moins de ballons.

La seconde mi-temps est du même acabit. Les deux équipes jouent pour gagner, et se partagent les occasions. Pour Alexandre Mendy (53è) et Yoann Court (54è) côté caennais. Pour Baptiste Guillaume (67è) côté valenciennois.

Une 2è mi-temps mouvementée

Sur la pelouse, les joueurs s’énervent et un début d’échauffourée survient. Mais les esprits s’apaisent et les joueurs se reconcentrent sur le jeu dans une deuxième période encore plus animée où les occasions se multiplient notamment du côté caennais. Mais Lucas Chevallier affirme sa présence. et sauve son équipe durant les arrêts de jeu. Les Valenciennois auraient même pu (dû ?) obtenir un penalty à la 89è minute lorsque Ibrahim Cissé semble toucher le ballon de la main.

VA-Caen
Gaëtan Robail et Ugo Bonnet ont eu du mal à bousculer la défense caennaise (photo JMD/Sports5962)

Finalement, le score en restera là. Ce partage des points n’avantage personne. Mais les deux entraîneurs se contentaient de ce point lors de la conférence de presse d’après-match.

Les réactions après VA-Caen

Christophe Delmotte, entraîneur du VAFC. « On n’a pas fait l’entame de match que l’on voulait. Heureusement on a vite égalisé, on a eu des vraies occasions par la suite, mais on n’a pas su concrétiser. On voulait aller chercher cette victoire. Lucas (Chevalier) fait un très bel arrêt à la fin. On la voulait, malheureusement on ne prend qu’un point ce soir (… ) Les mecs ont beaucoup donné. L’état d’esprit est magnifique, on a été déterminés, solidaires, on était des morts de faim.»

«  Face à Dijon, il y avait plus de frustration parce qu’à onze contre dix, on aurait pu mieux faire. Là, on peut repartir avec une défaite si Lucas Chevalier ne fait pas cet arrêt à la fin. En tout cas, il y a encore eu des bonnes choses : sur l’état d’esprit et sur des séquences de jeu, aussi. »

Christophe Delmotte en conférence de presse (photo JMD/Sports5962)

Stéphane Moulin, entraîneur du SM Caen.  » Il y a la déception du résultat, c’est ce que j’ai dit aux garçons parce qu’on méritait de gagner. Malheureusement, il nous a manqué un petit peu d’efficacité. On finit encore à quatorze tirs à l’extérieur. C’est quand même probant et on a de grosses occasions. On arrête quand même cette petite spirale négative à l’extérieur parce qu’on était sur deux défaites où on n’avait pas réussi à marquer. On a de nouveau marqué et on n’a pas perdu. C’est un petit pas en avant mais ce qui l’emporte, c’est la déception du résultat. « 

VA FC fait du surplace

C’est donc un 3ème match nul d’affilée pour Valenciennes, qui ne perd plus. Mais qui ne gagne plus non plus depuis le carton réalisé face à Nancy. Le VA FC est toujours 15è au classement général de Ligue 2 avec 36 points. La lutte pour le maintien reste d’actualité pour plusieurs clubs, même si Nancy semble d’ores et déjà condamné.

Les Valenciennois ont maintenant rendez-vous à Dunkerque pour conclure cette semaine à trois matches. Vu la situation des deux clubs, la victoire est impérative pour l’un comme pour l’autre. Ce derby du Nord sera chaud, voire dramatique samedi 19 mars à 19h au stade Marcel-Tribut désormais en configuration complète.

La feuille de match de VA-Caen

Valenciennes FC / SM Caen : 1-1 (1-1)

Stade du Hainaut – 6 457 spectateursArbitre: Abdelatif Kherradji

But : Nuno Da Costa (13′) pour le SMC. Emmanuel Ntim (24′) pour le VAFC

Avertissements : Joffrey Cuffaut (42′), Mohamed Kaba (43′), Sambou Yatabaré (59′) pour le VAFC. Ali Abdi (59′) pour le SMC

Valenciennes FC : Lucas Chevalier – Mathieu Debuchy, Emmanuel Ntim, Joffrey Cuffaut – Quentin Lecoeuche, Sambou Yatabaré (Baptiste Guillaume 61′), Julien Masson, Mohamed Kaba, Laurent Dos Santos – Gaëtan Robail, Ugo Bonnet (Cheick Timité 80′)

Remplaçants : Hillel Konaté, Aly Abeid, Ilyès Hamache, Mathis Picouleau et Allan Linguet

SM Caen : Rémy Riou – Djibril Diani, Ibrahim Cissé, Prince Oniangué – Ali Abdi, Yoann Court (Franklin Wadja 70′), Johann Lepenant, Jessy Deminguet, Hugo Vandermersch – Alexandre Mendy (Benjamin Jeannot 75′), Nuno Da Costa

Remplaçants : Yannis Clementia, Yoël Armougom, Steve Shamal, Andréas Hountondji et Brahim Traoré

DEFAITE DE L’USLD A BASTIA

Le groupe dunkerquois à Furiani (photo SC Bastia)

Lors de cette 29ème journée, l’USL Dunkerque se déplaçait en Corse. Les maritimes ont été battus 1 à 0 par le SC Bastia, ce qui n’arrange pas leur situation avant la réception de Valenciennes samedi.

Mardi 15 mars – 19h | Stadiu Armandu Cesari, Bastia.
SC Bastia 1 – 0 USL Dunkerque (1-0)
Arbitre :
 Alexandre Perreau Niel

SC Bastia : Placide, Guidi, Sainati, Le Cardinal, Palun, Vincent (c), Roncaglia, Kaiboue, Boyer (Sylla, 77′), Magri (Santelli, 71′), Talal (Robic, 90′).
Entraîneur : Régis Brouard

USL Dunkerque : Vachoux, Yohou, Gomis, Ba (Vannoye, 46′), Trichard, Brahimi, Kikonda (Gomis (38′) puis Pierre (46′)), Ouadah (Majouga, 24′), Rocheteau, Abeddou (Tchokounte, 46′), Niane.
Entraîneur : Romain Revelli

Avertissements : Dominique Guidi (14′), Lloyd Palun (58′), Anthony Roncaglia (90′), Benjamin Santelli (90′) pour Bastia ; Alioune Ba (2′) pour Dunkerque.
Buts : Amine Talal (21′) pour Bastia

A propos de JEAN-MARC DEVRED 667 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.