CYCLISME: LES NORDISTES AVANT LA CAMPAGNE FLANDRIENNE (VIDEOS)

Flandriennes Nordistes
L'Arrageois Adrien Petit va retrouver les routes de Flandre qu'il connaît bien (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

La campagne des classique flandriennes démarre avec la Nokere Koerse le 16 mars pour les Nordistes. Durant trois semaines, les courses à pavés vont se succéder jusqu’à Paris-Roubaix sur les routes pavés et les monts de Flandre Belge. Ces courses nerveuses et offensives sont appréciées des coureurs nordistes, qui nous présentent cette campagne qui suscite une ferveur populaire inégalable en Belgique.

Durant trois semaines, les courses vont se succéder en Flandre Belge, à raison de deux voire trois courses. Au pays où le vélo est une religion, c’est une véritable période de « carême vélocipédique » qui commence à Nokere pour s’achever au Grand Prix de l’Escaut.

Les coureurs nordistes comme Adrien Petit ou Quentin Jaurégui aiment beaucoup ces courses flandriennes disputées sur des parcours proches de leurs routes d’entraînement. Le Lensois participait ainsi au Samyn qui ouvrait la saison en Wallonie.

Vidéo Sports 59/62. Quentin Jaurégui au départ du Samyn à Quaregnon.

Les équipes françaises Continentales Pro comme B&B Hôtels ou TotalEnergies ne seront pas forcément présentes sur les grandes classiques comme le Tour des Flandres ou Gand-Wevelgem. Mais elles sont systématiquement engagées sur les autres courses comme A Travers la Flandre ou Bruges-La Panne. Certains coureurs français comme Hugo Hofstetter ont découvert ces courses lors de leur passage au sein de l’équipe nordiste Cofidis.

Hugo Hofstetter à l’affût

L’Alsacien de l’équipe Arkéa Samsic était au départ de toutes les courses belges qui précédent la campagne flandrienne. Et il a plusieurs fois frôlé la victoire: 3ème à Kuurne-Bruxelles-Kuurne, 2ème au Grand Prix Samyn et 3ème encore au Grand Prix Monséré puis à la Ronde de Drenthe. A défaut de victoire, les podiums s’accumulent pour lui dans ces courses qui correspondent parfaitement à son profil.

Vidéo Sports 59/62. Hugo Hofstetter à l’arrivée de Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

Anthony Turgis a connu le même parcours que Hugo Hofstetter au sein de Cofidis. Il est aujourd’hui devenu un vrai « Flandrien ». Il est certainement un des coureurs français les plus aptes à briller durant cette campagne en Belgique néerlandophone, comme c’était le cas l’an dernier. On notera qu’en 2021, la campagne flandrienne a été perturbée par la crise sanitaire. Cependant, toutes les courses ont eu lieu, mais dans un contexte très particulier.

Le Francilien apprécie l’ensemble de ces courses qui empruntent souvent des parcours similaires, entre secteurs pavés et les fameux bergs.

Vidéo Sports 59/62. Anthony Turgis au départ de Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

L’équipe Nordiste Cofidis est engagée dans toutes ces courses. Même si elle ne dispose pas vraiment d’un leader capable de gagner un monument, elle peut compter sur Bryan Coquard. Le Nantais est à l’aise sur ces courses nerveuses où la pointe de vitesse est également indispensable dans le final.

Le sprinter de Cofidis a ainsi terminé 2ème de A Travers la Belgique il y a quelques années.

Vidéos Sports 59/62. Bryan Coquard au départ du Omloop Het Nieuwsblad.

Florian Sénéchal le plus Flandrien des Nordistes

Les coureurs nordistes aiment ces courses flandriennes proches de chez eux. Adrien Petit, Arnaud Démare et surtout, Florian Sénéchal, ont souvent brillé sur ces courses de guerriers. Le Cambraisien a ainsi terminé 2ème sur deux grandes classiques: Gand-Wevelgem en 2020, et le Grand Prix de l’E3 l’année dernière. C’est aussi pour lui la meilleure des préparations pour Paris-Roubaix.

Vidéos Sports 59/62. Florian Sénéchal au départ de Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

Le week-end d’ouverture en Belgique avec le Omloop Het Nieuwsblad et Kuurne-Bruxelles-Kuurne, suivi du Samyn, ont servi d’apéritif à cette énorme menu qui attend les coureurs flandriens. De purs spécialistes prêts à batailler sur les pavés et les monts de Flandre autour de Courtrai et Audenarde. Des endroits proches de la frontière et qui attirent ainsi beaucoup de spectateurs nordistes.

Les dates de la campagne flandrienne

  • 15 mars: Nokere Koerse
  • 18 mars: Bredene-Koksijde Classic
  • 23 mars: Bruges Cycling Classic
  • 25 mars: Grand Prix E3
  • 27 mars: Gand-Wevelgem
  • 30 mars: A Travers la Flandre
  • 3 avril: Tour des Flandres
  • 6 avril: Grand Prix de l’Escaut
Flandriennes les Nordistes
Le peloton a répéré les pavés lors du week-end d’ouverture (photo Pierre Willemetz/Sports5962)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 925 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Nokere Koerse 2022 victoire de Tim Merlier
  2. Bruges La Panne 2022

Les commentaires sont fermés.