LOSC: PLUS D’AFFAIRE YILMAZ AVANT LE CHOC A PARIS

LOSC PSG
Les dogues à l'entraînement (photo archives JMD/Sports5962)

Le choc de la 12ème journée de Ligue 1, c’est ce vendredi 29 octobre entre Paris Saint-Germain et Lille. Le match PSG LOSC a lieu à 21h au Parc des Princes à Paris. Ce duel entre le leader actuel et le champion sortant semble déséquilibré sur le papier. Mais sur le terrain, le contexte est tout autre. Le LOSC, actuellement en plein doute, sait se motiver pour les grosses affiches. Contrairement aux Parisiens qui gagnent souvent laborieusement dans la routine du championnat. D’autant qu’il y aura des absents importants des deux côtés.

Pourtant, un autre sujet a éclipsé l’importance de ce duel au sommet entre les deux derniers champions de France. C’est la sortie de Burak Yilmaz lors du dernier match contre Brest. L’attaquant turc, remplacé par Jonathan Ikoné à la 77ème minute, est rentré directement au vestiaire, visiblement fâché, sans saluer ni son entraîneur, ni ses équipiers. Il n’a pas apprécié non plus les sifflets qui ont accompagné sa sortie. Car jusqu’à présent, Yilmaz était le chouchou des supporters lillois.

Cette réaction épidermique a soulevé l’intérêt des media et des réseaux sociaux. Et on se demande bien pourquoi. Ce type de réaction est très courant chez les footballeurs professionnels. Kylian Mbappe est coutumier du fait. Mais cette réaction d’adolescent est plus compréhensible chez un jeune joueur comme Mbappe que pour un joueur âgé de 36 ans.

Les excuses de Yilmaz avant PSG LOSC

Lors de la traditionnelle conférence de presse avant ce PSG LOSC très attendu, Jocelyn Gourvennec a été interrogé sur le problème. L’entraîneur lillois a reconnu le problème, sans en faire une affaire pour autant. Les deux hommes se sont expliqué le lendemain du match. » Il m’a dit qu’il avait été frustré du résultat et du fait qu’on soit toujours à égalité avec Brest. Il avait envie de faire beaucoup pour l’équipe. Il s’est excusé. Le président (Olivier Létang) l’a vu aussi. Je lui ai dit qu’il était important de garder notre unité. Qu’il fallait dépasser la frustration de dominer sans marquer. Qu’on devait garder notre énergie pour marquer des buts.« 

Burak Yilmaz à l’entraînement à Luchin (photo d’archives JMD/Sports5962)

Cette saison, c’est clair, le « Kraal » n’a pas le même rendement que la saison passée. Malgré une énorme combativité, Yilmaz n’est plus aussi décisif. L’âge forcément ne joue pas en faveur d’un attaquant comme lui. Les efforts physiques de payent. Et la nécessité de l’économiser aussi.

Le temps de jeu en question pour Yilmaz

Après un début de saison dernière compliqué, Burak Yilmaz a connu un premier semestre 2021exceptionnel, tant en Ligue 1 qu’avec sa sélection. Mais depuis l’Euro 2020, où il a été transparent comme toute l’équipe de Turquie, l’avant-centre du LOSC est en panne d’efficacité.

 » Il ne jouera pas tous les matches durant 90 minutes « 

Jocelyn Gourvennec

A ce sujet, Jocelyn Gourvennec remarque:  » il a eu des meilleures stats que ça. Mais il est calme et lucide et on parle de tout cela. On va encore jouer 12 matches jusqu’à Noël et lui en jouera 14 avec les deux matches en sélection turque. Quatorze matches en un mois et demi, c’est beaucoup. Il ne jouera pas tous les matches durant 90 minutes. Il faudra faire en fonction de la configuration du match et de sa fraicheur.« 

S’il s’est excusé auprès de son entraîneur, Yilmaz ne l’a pas fait devant ses équipiers. Interrogé à ce sujet, le jeune Amadou Onana a botté en touche en déclarant simplement:  » Burak est un attaquant expérimenté.  Et on n’a pas besoin de débattre de ça avec lui. Il a une phase un peu plus compliquée en ce moment mais on compte sur lui. C’est quelqu’un qui pose énormément de problème aux défenses adverses. Il n’a pas besoin de s’excuser car nous comprenons qu’il n’était pas content de sa performance. »

André et Botman absents

Le dossier Yilmaz est donc refermé. Le Turc jouera certainement au Parc des Princes. Et les Dogues ont normalement préparé ce choc LOSC-PSG durant la semaine au domaine de Luchin.

Deux absences de marque côté lillois: Benjamin André, suspendu, et Sven Botman, absent plusieurs semaines à cause d’une lésion musculaire du quadriceps gauche. Renato Sanches en revanche sera bien là. Même si le Portugais a encore du mal à retrouver son niveau.

Mais Paris Saint Germain sera encore plus handicapé par les absences. Kylian Mbappé , Sergio Ramos et Marco Verratti sont forfaits. Lionel Messi est très incertain. Malgré la richesse de son effectif, le PSG sera plus touché que le LOSC par les blessures, et les sautes de forme de ses stars, à commencer par Neymar.

Le match semble donc plus équilibré, d’autant que les Parisiens ont souvent souffert ces dernières saisons face aux Lillois.  » C’est un beau défi à relever, un gros match », affirme ainsi Jocelyn Gourvennec.  » Ils sont très efficaces depuis le début de saison. Il faudra être prêt à beaucoup courir, avec ou sans le ballon. Prêts à souffrir ensemble. Mais il faudra aussi jouer au foot. On a la qualité pour tenir le ballon et travailler chez eux. Au Parc on ne peut pas seulement jouer en transition.« 

Durant cette conférence de presse, le coach lillois et l’espoir belge Amadou Onana ont livré les clés du match.

PSG-LOSC: c’est l’affiche de cette 12eme journée de Ligue 1. Rappelons que les déplacements des supporters lillois sont interdits depuis les incidents du derby Lens-Lille. Il faudra donc être abonné à Amazon Prime pour suivre la rencontre.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 922 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.