4 JOURS DE DUNKERQUE: C’ETAIT LA FETE NATIONALE BELGE A CASSEL

4 Jours Cassel
Gianni Vermeersch s'impose en puncheur à Cassel (photo JMD/Sports5962)

La 5ème étape des 4 Jours de Dunkerque a vu la victoire du Belge Gianni Vermeersch au sommet du mont Cassel. Mais le gagnant du jour est bien son compatriote wallon Philippe Gilbert, qui prend le maillot rose de leader des 4 Jours de Dunkerque 2022 qu’il a toutes les chances de gagner dimanche. Une belle façon de conclure la dernière saison de cet immense champion dans le peloton professionnel.

Peu de monde ce samedi matin au départ de l’étape reine des 4 Jours à Roubaix. La ville de l’équipe Go Sport Roubaix Lille Métropole qui rayonnait. Un de ses coureurs, Evaldas Siskevicius portait le maillot rose de leader après la belle opération réalisée la veille à Aire-sur-la-Lys. Le Lituanien revenait sur ce joli coup tactique.

Vidéo SPORTS 59/62. Evaldas Siskevicius ce matin à Roubaix

Effectivement les Roubaisiens vont tout faire pour défendre ce maillot rose sur leurs terres. Mais cette journée de fête va tourner à la journée galère. Les équipiers du Lituanien vont emmener le peloton derrière les 6 échappés du jour. Max Poole (Team DSM), Maurice Ballerstedt (Alpecin-Fenix), Louis Blouwe (Bingoal Pauwels Sauces WB), Andréa Mifsud (Nice Métropole Côte d’Azur), Léo Danès (Team U Nantes-Atlantique) et l’infatigable Alex Colman (Sport Vlaanderen – Baloise) en défense de son maillot de meilleur grimpeur, sur cette étape riche en monts et en points (9 ascensions répertoriées pour le classement). Au premier passage sur la ligne, à 100km du but, ces 5 hommes comptent 5 minutes d’avance sur un peloton emmené par les AG2R Citroën.

Cassel juge de paix des 4 Jours

Sur le circuit de Cassel avec ses 16 ascensions se produit l’habituelle course d’usure. Evaldas Siskevicius cède dans l’avant-dernier tour. L’échappée est reprise. Et c’est bien dans les derniers kilomètres que la course se joue. Thomas Boudat, lui, abandonne. Seul Samuel Leroux chez Roubaix LM parvient à s’accrocher.

Les Roubaisiens ont défendu le maillot sur les routes de Cassel (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Philippe Gilbert, comme on s’y attendait, place une mine dans la dernière montée. Le maigre peloton éclate. Mais ses compatriotes Gianni Vermeersch (Alpecin Fenix) et Oliver Naesen (AG2R Citroën) le rejoignent dans les ultimes hectomètres.

Vermeersch bat Naesen pour la victoire d’étape tandis que le coureur de Groupama-FDJ Jake Watson coiffe Gilbert pour la 3ème place. Mais le Liégeois se console en prenant la tête au classement général avec 4 secondes d’avance sur Naesen et 5 sur Stewart. Des écarts faibles mais qui pourraient suffire.

En tous cas, ce 7 mai a une allure de fête nationale belge dans une ville de Cassel qui a vibré pour le grand champion wallon. Quant à l’inattendu Gianni Vermeersch, celui-ci obtient la 3ème victoire de sa carrière et offre une 2ème victoire d’affilée à son équipe Alpecin Fenix après celle de Lionel Taminiaux la veille à Aire-sur-la-Lys.

Les réactions

Philippe Gilbert, leader des 4 Jours de Dunkerque. » Y’a pas de petites victoires chez les pro, elles sont toutes difficiles. Même sur certaines kermesses que j’ai gagnées en Belgique, c’était extrêmement dur… Donc je les compte toutes. Je remercie énormément le public, il y avait beaucoup de Belges, mais surtout beaucoup de Français ! Le public français m’a toujours soutenu. Ils n’ont pas oublié que j’avais fait six ans à la Française des Jeux. J’ai appris mon métier en France, j’y ai beaucoup couru, j’ai connu de nombreux succès dans la région, avec Isbergues, Paris-Roubaix, les 4 Jours de Dunkerque, le GP Fourmies.. J’aime vraiment courir dans la région! « 

Gianni Vermeersch, vainqueur de l’étape Roubaix-Cassel. » C’est une étape que je rêvais de gagner ! Je viens souvent ici pour m’entraîner, donc gagner, c’est parfait. Le moment où Philippe Gilbert attaque, j’étais complètement à bloc. Mais après, j’ai réussi à trouver mon rythme, je vois que j’arrive à revenir sur lui. Puis je me suis concentré sur le sprint. C’était dur parce que c’est un peu en descente, mais ça a marché. J’ai eu un début d’année compliqué entre les maladies, des chutes… Après Tirreno, j’étais encore malade, ça n’évoluait pas dans le bon sens. Mais maintenant, c’est oublié. Je suis vraiment heureux de cette victoire !« 

Jason Tesson, leader du classement par points. » Le maillot vert, il n’est pas encore gagné parce qu’il va falloir l’assurer demain (dimanche). Mais on aura fait une belle semaine. C’est presque fini. Je n’ai jamais fait une grosse semaine comme cela. Ce n’est que du positif. Et vivement la suite maintenant. »

Jason Tesson conserve le maillot vert du classement par points (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Classement de la 5ème étape

1. VERMEERSCH Gianni ALPECIN-FENIX en 4h39’56 » (bonification : 10 »)
2. NAESEN Oliver AG2R CITROEN TEAM MT (bon : 6 »)
3. *STEWART Jake GROUPAMA-FDJ MT (bon : 4 »)
4. GILBERT Philippe LOTTO SOUDAL mt
5. THOMAS Benjamin COFIDIS mt
6. PLANCKAERT Baptiste INTERMARCHÉ-WANTY-GOBERT MATÉRIAUX mt
7. TOUZÉ Damien AG2R CITROEN TEAM à 8 secondes
8. SIMON Julien TOTALENERGIES mt
9. *KRON Andreas Lorentz LOTTO SOUDAL mt
10. MANZIN Lorrenzo TOTALENERGIES mt

Philippe Gilbert prend la tête des 4 Jours à Cassel (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Classement général

1. GILBERT Philippe LOTTO SOUDAL en 20h39’33 »
2. NAESEN Oliver AG2R CITROEN TEAM à 4 sec
3. *STEWART Jake GROUPAMA-FDJ à 5 sec
4. THOMAS Benjamin COFIDIS à 10 sec
5. PLANCKAERT Baptiste INTERMARCHÉ-WANTY-GOBERT mt
6. SIMON Julien TOTALENERGIES à 14 sec
7. CARDIS Romain ST MICHEL-AUBER à 16 sec
8. MANZIN Lorenzo TOTALENERGIES à 17 sec
9. HOFSTETTER Hugo TEAM ARKEA-SAMSIC à 18 sec
10. TOUZÉ Damien AG2R CITROEN TEAM mt

A propos de JEAN-MARC DEVRED 810 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. 4 Jours de Dunkerque Gilbert vainqueur final

Les commentaires sont fermés.